Résumé SOTT – Juillet 2020 : Changements Météorologiques Extrêmes [Vidéo]

Publié par

Time : 24 mn 31 / [1/1]

 


 

Juillet 2020

 

Tornade

 

Conditions météorologiques extrêmes

 

 

 

Alors que le minimum solaire se renforce, tous les phénomènes électriques augmentent en quantité et en intensité, et le globe terrestre a enregistré un autre mois de quantités records de précipitations qui se sont déversées un peu partout, et qui ont affecté des millions de personnes et détruit des récoltes dans le monde entier.

 

L’Est de l’Asie semble avoir connu le pire, avec des pluies de mousson extrêmes et les inondations subséquentes qui ont provoqué la mort de centaines de personnes en Chine, au Japon, en Corée du Sud, au Népal, au Bangladesh et en Inde.

 

La Chine continue de lutter contre les pires inondations depuis des décennies. Le niveau d’eau de 433 rivières est supérieur à la ligne de démarcation des inondations, et 33 d’entre elles ont atteint des niveaux records. Des pluies diluviennes ont frappé 27 des 31 provinces du pays, et ont affecté plus de 37 millions de personnes et entraîné jusqu’à présent la mort ou la disparition de 141 personnes.

 

La Corée du Sud continue de subir la mousson la plus humide de son histoire récente, au moins 15 personnes sont mortes et plus de 1 500 autres ont été évacuées. Environ 1 300 maisons auraient été submergées ou enterrées lors de glissements de terrain dans tout le pays, et 1 000 routes et ponts ont été détruits ou endommagés.

 

Des pluies torrentielles et des inondations ont depuis le mois de mai continué de ravager l’Assam, en Inde, entraînant la mort de plus de 100 personnes, affectant 2 à 3 millions de personnes dans 27 districts et détruisant des récoltes. Plus de 2 400 villages ont été submergés.

 

Au Yémen, et après deux semaines de pluies abondantes, des inondations soudaines ont emporté des maisons, des fermes, des routes, des lignes électriques et des conduites d’eau. Au moins 14 personnes sont mortes et des milliers d’autres se sont retrouvées sans abri.

 

D’abondantes pluies et des inondations ont également touché certaines régions du Midwest et du Sud-Est des États-Unis, tandis que la saison des tornades a été prolongée d’un mois, avec des cas de tornades multiples simultanées. L’Ontario, l’Alberta et le Saskatoon, au Canada, ont également connu plusieurs tornades, un phénomène de plus en plus fréquent, même dans des régions où elles sont censées être rares.

 

Les chutes de neige hors saison se poursuivent ; le froid s’est abattu sur la Norvège qui a enregistré 35 cm de cumul neigeux et des températures de -7° C degrés ; la Chine a aussi connu des chutes de neige bien que ce soit l’été.

 

Dans l’hémisphère sud, les Andes ont enregistré un record historique de 5 mètres de cumul neigeux ; les Snowy Mountains en Australie en ont cumulé 1 mètre, et l’Afrique du Sud a connu une rare chute de neige, du jamais vu pour de nombreux habitants.

 

Les boules de feu de météoriques nous ont offert ce mois-ci un spectacle très lumineux, pour nous rappeler que nous devons prêter attention au ciel et aux « intentions cosmiques ».

 

De façon simultanée, les nuages noctulescents deviennent monnaie courante, ce qui indique probablement qu’une accumulation plus importante de particules chargées se produit dans la haute atmosphère. Pour rappel :

 

« L’incroyable quantité de précipitations au cours des derniers mois s’explique par la quantité croissante de particules chargées dans les couches supérieures de l’atmosphère […] Les particules chargées influencent bien plus la météorologie qu’on ne l’a estimé. »

 

Les conditions climatiques extrêmes continuent d’avoir un impact sur la production alimentaire dans le monde entier, et nous pouvons nous attendre à une augmentation des prix des denrées alimentaires à brève échéance.

 


 

As the solar minimum deepens, all the electrical phenomena are increasing in amount and intensity, and we had another month of record amounts of water pouring down affecting millions and destroying crops around the world.

 

East Asia got the worst in July, extreme monsoon rain, and the consequential floods and landslides affected tens of millions, displaced thousands, and killed hundreds of people in China, Nepal, Bangladesh, and India.

 

China continues to battle the worst floods in decades as the water level of 433 rivers is above the flood control line, with 33 of them reaching record highs. Heavy rains have lashed 27 of the country’s 31 provinces, affecting more than 37 million people and leaving 141 dead or missing so far.

 

South Korea continues to suffer its wettest monsoon in recent history, at least 15 people died and more than 1,500 have been evacuated. About 1,300 houses are reported to have been submerged or buried in landslides across the country, and 1,000 roads and bridges have been destroyed or damaged.

 

Heavy rain and floods continue to ravage Assam, India since May, affecting 2 to 3 million in 27 districts, claiming the lives of more than 100 people, and destroying crops. Over 2,400 villages submerged.

 

After two weeks of heavy rains, flash floods washed away houses, farms, roads, and electricity and water lines in Yemen. Thousands have been left homeless, and at least 14 have died.

 

Heavy rains and floods also affected parts of the US Midwest and Southeast, meanwhile, the tornado season has been prolonged another month, with cases of multiple tornadoes at the same time. Ontario, Alberta and Saskatoon, Canada, also experienced multiple tornadoes, something that is becoming more common, even in places where they are supposedly rare.

 

Snow continues with its off-season displays, 1 foot of snow and -7C degrees temperatures chilled Noway, and China got a fair share despite it being summer.

 

In the Southern hemisphere, the Andes recorded a historic record of 17 feet of snow; The Snowy Mountains in Australia reported 40 inches, and South Africa experienced a rare snowfall, something new to many locals.

 

Meteor fireballs gave us a very bright display this month, reminding us that we need to pay attention to the skies and « cosmic intentions ».

 

At the same time, noctilucent clouds are becoming a common sight, perhaps indicating a more significant accumulation of charged particles in the upper atmosphere. As a reminder :

 

« The unbelievable amount of precipitation during the past months can be explained with the increasing amount of charged particles in the upper layers of the atmosphere.[…]

 

[…]Charged particles influence weather much more than has been appreciated. »

 

Extreme weather continues to impact food production all over the world, and we can expect an increase in food prices sooner than later.

 


 

Source :

https://fr.sott.net/article/36034-Resume-SOTT-des-changements-terrestres-Juillet-2020-Conditions-meteorologiques-extremes-revolte-de-la-planete-et-boules-de-feu

 

Article :

Les Éditeurs / Sott.net

 

Vidéo :

[1] SOTT Earth Changes Summary – July 2020: Extreme Weather, Planetary Upheaval, Meteor Fireballs – Sott Media / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.