Des villageois indiens lancent des bombes incendiaires sur une mère éléphant et son petit alors qu’ils fuient la déforestation

Publié par

 

L’évolution industrielle n’a malheureusement pas apporté que du bon à à la planète, elle a aussi poussé l’Homme à faire des concessions au détriment de la nature. La déforestation est l’un des exemples les plus frappants de cette évolution non-durable. Ce qui est arrivé à cette mère éléphant et à son petit, comme rapporté par The Independent, est un aperçu flagrant de l’ampleur du drame. 

 

Les effets de la déforestation ne font plus aucun doute et sont d’ailleurs sujets à de nombreuses plaintes qui mettent en exergue ses dangers pour la faune et la flore.

 

Parmi eux :

 

 

Moins de biodiversité

Plus de 80% de la faune et flore terrestres se trouvent dans les zones boisées, la disparition de cet espace vital est donc une catastrophe tant pour le règne animal et végétal que pour l’humain en globalité. Il est d’ailleurs à noter que la disparition de certaines espèces de plantes a comme conséquence la dégradation du niveau général de santé dans plusieurs parties du monde vu l’importance des plantes dans la pharmacopée.

 

 

Enhardissement des maladies

Tandis que la plupart des gens auraient tendance à penser le contraire, le déboisement massif favorise l’apparition et la propagation des maladies infectieuses. L’espace forestier a donc pour rôle de contenir les invasions d’insectes et autres espèces animales responsables de la contamination. La disparition des forêts augmente en l’occurrence les chances de contact entre l’Homme et les animaux sauvages, ce qui augmente considérablement les chances de contraction de maladies.

 

 

Amenuisement des ressources en eau

Le rôle que jouent les forêts dans la reconstitution des nappes phréatiques est crucial à tel point que les trois quarts des eaux accessibles ont comme source les bassins versants forestiers. Ainsi, avec la déforestation, les bois qui retiennent et filtrent l’eau ne permettent plus de protéger ces bassins chargés de fournir de l’eau douce et purifiée aux rivières. Ces dernières permettent pourtant aux deux tiers des grandes villes des pays en voie de développement de bénéficier d’eau potable.

 

 

Des catastrophes naturelles plus dévastatrices

Un arbre ne se contente pas seulement de purifier l’eau et l’air, mais il est aussi indispensable au maintien de la santé des sols et de leur composition. La stabilité du sol en dépend donc particulièrement car si ce dernier est dénudé, il suffit d’une forte averse et les chances qu’un glissement de terrain ou une inondation, ou les deux, se produisent grandiront à vue d’œil.

 

 

Un fléau qui ravage l’Inde

Malheureusement, la déforestation détruit tout sur son passage et c’est bien le cas en Inde, un pays où de plus en plus d’animaux se trouvent privés d’habitat et de nourriture, ce qui les oblige à errer aux abords des villes et villages pour pouvoir subsister. Et ce qui est d’autant plus triste, c’est que bien souvent, ces créatures font face à une violence inouïe de la part des habitants locaux qui cherchent à protéger leurs récoltes.

 

C’est ce qui s’est encore une fois produit lorsqu’une pauvre mère éléphant et son petit ont été aperçus du village de Bishnupur. Ils ont été chassés à coup de projectiles enflammés, chose qui les terrifiera au plus haut point.

 

 

Eléphant - 3

 

 

L’utilisation du feu est d’ailleurs visiblement monnaie courante quand il s’agit de chasser des animaux en quête de l’habitat naturel qu’on leur a arraché.

 

 

Eléphant - 2

 

 

Ces photos ont été toutes prises par un photographe du nom de Biplab Hazra. Ce dernier s’étant donné comme mission de sensibiliser un maximum de gens au sujet des éléphants et du danger qu’ils encourent. Il en profite pour expliquer que cette situation conflictuelle résulte du fait que les éléphants sont capables de provoquer des dégâts considérables au niveau des plantations qui sont la principale source de revenus de beaucoup de villageois.

 

D’un autre côté, ces pachydermes doivent passer environ 19 heures par jour à s’alimenter et à évacuer près de 100 kilos d’excréments au quotidien. Or, ces déjections sont d’une utilité évidente pour le bon développement des terres cultivables.

 

Quoi qu’il en soit, tout le monde s’accorde à dire que la situation urge et que la déforestation est en train d’engendrer la disparition progressive de plus d’une espèce animale mais aussi de menacer l’équilibre entre l’humain et la nature qui a pu être maintenu jusqu’à la prolifération de l’industrialisation de masse.

 

 

Eléphant - 4

 


 

Source : 

https://www.independent.co.uk/news/world/asia/india-elephant-firebombs-human-conflict-crops-endangered-bishnupur-a8730261.html

https://www.santeplusmag.com/une-mere-elephant-et-son-petit-se-font-attaquer-a-coups-de-cocktail-molotov-alors-quils-fuient-la-deforestation/

 

Article :

Laurence O / Santeplusmag / Independent

 

Photo :

Pour illustration

8 commentaires

Répondre à Toutarmonie Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.