Le premier étage du lanceur d’une fusée chinoise se crashe près d’une école [Vidéo]

Publié par

 

Ce lundi, une fusée Long March 4B a été lancée depuis Taiyuan (Chine) pour livrer un satellite en orbite. Quelques minutes plus tard, le premier étage du lanceur est redescendu sur Terre, avant de se crasher près d’une école.

 

Une fusée chinoise Long March 4B a livré avec succès le nouveau satellite d’observation de la Terre Gaofen 11 ce lundi 7 septembre. Le lanceur a décollé du centre de Taiyuan, à environ 500 km au sud-ouest de Pékin, à 13 h 57 heure locale. Les données renvoyées par le satellite seront principalement utilisées pour constater des infractions d’urbanisme, confirmer des droits fonciers, estimer le rendement des cultures ou encore prévenir l’évolution de catastrophes naturelles.

 

Gaofen 11 offrira également un support d’information pour la construction de la Nouvelle route de la soie. Pour rappel, il s’agit d’un ensemble de liaisons maritimes et de voies ferroviaires entre la Chine et l’Europe. Le satellite rejoindra d’autres instruments du même genre dans le cadre du système chinois d’observation de la Terre à haute résolution (CHEOS).

 

 

Un crash près d’une école

Ceci étant dit, contrairement à la plupart des autres pas de tir dans le monde, trois des centres de lancements chinois, dont celui de Taiyuan, sont situés à l’intérieur des terres. Pour des raisons de sécurité, la Chine avait en effet préféré les construire loin de la mer pendant la guerre froide, au milieu de tensions avec l’Amérique et l’Union soviétique. L’inconvénient, c’est que ce n’est pas sans danger.

 


 

Time : 1 mn 58 / [1]

 


 

En témoigne ce nouvel accident. Quelques minutes après le lancement du Long March 4B ce lundi, le premier étage du lanceur est en effet revenu pour se crasher non loin du pas de tir… Mais aussi non loin d’une école.

 

Les lancements depuis Xichang entraînent souvent des retombées de débris près des zones habitées. C’est pourquoi les locaux sont généralement avertis et évacués avant chaque tir de fusée. L’incident de lundi, en revanche, suggère que davantage de précautions devront être prises à l’avenir.

 

 

 

 

D’autant que la Chine continue d’utiliser de l’hydrazine pour ses premiers étages. Cette formule, constituée de deux azotes liés entre eux par des atomes d’hydrogène, est un carburant efficace, relativement bon marché, et qui peut être stocké. En revanche, il est également très corrosif et toxique. D’où la libération de cet énorme nuage orangé visible dans la vidéo.

 

Notez que la Chine est en train d’évoluer doucement côté carburant. Sa nouvelle famille de gros lanceurs, la flotte de Long March 5, est alimentée par de l’oxygène liquide et du kérosène, comme la fusée Falcon 9 de SpaceX. De manière un peu paradoxale cependant, les fusées Long March 5 sont généralement lancées depuis le site de Wenchang, au large de la Mer de Chine.

 


 

Source :

https://sciencepost.fr/video-fusee-chine-tombe-ecole/

https://www.space.com/china-launches-gaofen-11-satellite-rocket-crash.html

 

Article :

Brice Louvet, rédacteur sciences / Sciencepost

 

Vidéo : 

[1] Slo-mo Chinese launch, booster almost lands on school (7 Sep 2020) – Raw Space / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Un commentaire

  1. D’accord ils veulent devenir une puissance aérospatiale rapidement là où les Américains et les Européens ont mis près de vingt ans.
    Ce n’est pas tout d’envoyer des fusées mais encore faut-il les construire sans mal les copier comme ils ont fait pour leur train qui ressemblent beaucoup au T.G.V. première génération.
    Les Chinois ont été durant des années le plus grand atelier du monde et n’ont développé aucun service « Recherche et Développement ».
    Ils se contentaient de copier Américains et Européens comme l’avaient fait les Soviétiques avec le Tupolev qui était une copie conforme du Concorde mais qui s’est écrasé à de nombreuses reprises parce que ce n’était que des copies.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.