Voyage temporel dans le passé : théoriquement c’est possible et sans paradoxes

Publié par

 

Si un voyage dans le temps était possible, les événements modifiés du passé se réajusteraient pour éviter toute incohérence, avancent des mathématiciens.

 

Les œuvres de science-fiction regorgent de paradoxes temporels, comme dans « Retour vers le futur ». Dans ce film populaire de Robert Zemeckis, le héros Marty McFly, voyageant dans le passé, empêche accidentellement ses parents de se rencontrer, mettant sa propre existence en danger.

 

 

 

 

Mais tout compte fait, McFly n’aurait pas eu grand-chose à craindre. C’est ce que suggère une étude parue le 21 septembre dans la revue à comité de lecture Classical and Quantum Gravity. Germain Tobar, un étudiant en quatrième année de mathématiques et son superviseur, Fabio Costa, de l’université du Queensland, en Australie, ont montré que même si un voyage dans le temps était possible, un tel paradoxe ne pourrait pas exister.

 


 

 

 

Le voyage dans le temps est un vieux rêve d’auteurs de science-fiction. Revenir dans le temps pour empêcher une catastrophe de se produire est la base du scénario de très nombreuses histoires. Cependant, certains physiciens ont montré que de tels allers-retours dans le temps étaient susceptibles de provoquer des paradoxes, c’est-à-dire des anomalies dans le cours des événements qui interdiraient le voyage dans le passé. Deux mathématiciens canadiens ont toutefois démontré qu’en réalité il est possible de voyager dans le passé sans faire émerger de paradoxe. En effet, les événements s’ajusteraient d’eux-mêmes afin de préserver la cohérence du flux temporel.

 

Un voyage dans le temps sans paradoxe est théoriquement possible, selon la modélisation mathématique de deux physiciens de l’Université du Queensland publiée dans la revue Classical and Quantum Gravity. Germain Tobar et Fabio Costa étudient la possibilité de voyager dans le temps. « La dynamique classique dit que si vous connaissez l’état d’un système à un moment donné, cela peut nous dire toute l’histoire du système. Cela a un large éventail d’applications, comme nous permettre d’envoyer des fusées vers d’autres planètes et de modéliser la façon dont les fluides circulent », explique Tobar.

 

« Par exemple, si je connais la position et la vitesse actuelles d’un objet tombant sous l’effet de la force de gravité, je peux calculer où il se trouvera à tout moment. Cependant, la théorie de la relativité générale d’Einstein prédit l’existence de boucles temporelles ou de voyages dans le temps — où un événement peut être à la fois dans le passé et le futur ».

 

« En tant que physiciens, nous voulons comprendre les lois sous-jacentes les plus fondamentales de l’Univers et depuis des années, je me demande comment la science de la dynamique peut concorder avec les prédictions d’Einstein. Je me suis demandé : le voyage dans le temps est-il mathématiquement possible ?…».

 

« Les maths vérifient ce qui semble être de la science-fiction. Disons que vous avez voyagé dans le temps, pour tenter d’empêcher le patient zéro de la Covid-19 d’être exposé au virus. Cependant, si vous empêchiez cette personne d’être infectée, cela éliminerait la motivation pour vous de revenir en arrière et d’arrêter la pandémie en premier lieu. C’est un paradoxe — une incohérence qui conduit souvent les gens à penser que le voyage dans le temps ne peut pas se produire dans notre univers », explique Costa.

 

 

Voyage dans le passé : les événements s’ajusteraient d’eux-mêmes pour éviter les paradoxes

Cependant, les chercheurs affirment que leurs travaux montrent que ce n’est pas nécessairement le cas, et qu’il est possible que les événements s’ajustent pour être logiquement cohérents avec toute action du voyageur temporel. Dans l’exemple du patient zéro du coronavirus, une personne pourrait essayer d’empêcher le patient zéro d’être infecté, mais ce faisant, elle attraperait le virus et deviendrait le patient zéro, ou quelqu’un d’autre le deviendrait. Rétablissant ainsi la cohérence des événements.

 

« Peu importe ce que vous faites, les événements marquants se recalibreraient simplement autour de vous. Cela signifierait que — peu importe vos actions — la pandémie se produirait, donnant à votre jeune vous la motivation de revenir en arrière et de l’arrêter. Essayez comme vous le pouvez de créer un paradoxe, les événements s’ajusteront toujours d’eux-mêmes, pour éviter toute incohérence. L’éventail des processus mathématiques que nous avons découverts montre que voyager dans le temps avec le libre arbitre est logiquement possible dans notre univers, sans aucun paradoxe », conclut Tobar.

 


 

« La philosophie est écrite dans cet immense livre qui continuellement reste ouvert devant les yeux (je dis l’Univers), mais on ne peut le comprendre si, d’abord, on ne s’exerce pas à en connaître la langue et les caractères dans lesquels il est écrit. II est écrit dans une langue mathématique, et les caractères en sont les triangles, les cercles, et d’autres figures géométriques, sans lesquelles il est impossible humainement d’en saisir le moindre mot; sans ces moyens, on risque de s’égarer dans un labyrinthe obscur. »

 

Galileo Galilei (1564-1642), mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien

Livre « L’Essayeur » (1623). Son titre complet est « Il Saggiatore, nel quale con bilancia squisita e giusta si ponderano le cose contenute nella Libra »

 


 

Source :

https://iopscience.iop.org/article/10.1088/1361-6382/aba4bc

https://trustmyscience.com/voyage-temporel-sans-paradoxe-theoriquement-possible/

https://www.uq.edu.au/news/article/2020/09/young-physicist-squares-numbers’-time-travel

https://www.popularmechanics.com/science/math/a34146674/paradox-free-time-travel-is-possible/

https://www.courrierinternational.com/article/sciences-fondamentales-voyager-dans-le-temps-sans-paradoxe-cest-theoriquement-possible

https://www.npr.org/2020/09/27/917556254/paradox-free-time-travel-is-theoretically-possible-researchers-say?t=1601581805066

 

Article :

Thomas Boisson / Trustmyscience / Classical and Quantum Gravity

Courrier International

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Voyager dans le temps : « mathématiquement, c’est possible » affirme une équipe de chercheurs !

12 commentaires

    1. J’ai hâte de le voir. J’espère ne pas être déçu.

      Je viens de procéder à la mise à jour de l’article. J’ai inséré un autre lien pointant sur une ancienne publication (même sujet + vidéo science) : en bas de l’article « Voir notamment : »

      Aimé par 1 personne

    1. Je me souviens de cette série datant des années 60 : Au cœur du temps / The Time Tunnel

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Au_cœur_du_temps

      Mais je ne connais pas la série « Dark ».

      Je vous cite : « … mais finalement tout est lié… »,
      …En mathématique et en physique théorique, c’est le cas. « La distinction entre le passé, le présent et le futur n’est qu’une illusion, aussi tenace soit-elle. », Albert Einstein

      Et de quelques films sur le sujet :
      L’armée des 12 singes.
      Cloud Atlas
      Déjà vu
      Retour vers le futur (1, 2, 3)
      C’était demain
      Looper
      La Machine à explorer le temps (2 films : 1960 & 2002)
      Triangle
      Nimitz, retour vers l’enfer
      La Planète des singes
      Projet Almanac
      Timecop
      Prisonniers du temps
      Time Lapse
      Etc…

      Désolé, c’est un peu long…

      Aimé par 2 personnes

  1. Merci Eric pour cet article!! J’espère que tu vas bien.
    Il y a aussi la série « code quantum », « slider » qui parle des mondes parallèles!!
    Belle et douce journée lumineuse

    J'aime

  2. « Si un voyage dans le temps était possible, les événements modifiés du passé se réajusteraient pour éviter toute incohérence, avancent des mathématiciens. »

    Les mathématiciens qui voudraient donner un sens physique à la racine carrée de –1, ou même à la valeur négative –1 (au cas où je voudrais croire qu’il peut y avoir devant moi –1 orange), diraient des bêtises dans ce genre.

    Le présent étant déterminé causalement par le passé, le présent ne détermine pas causalement le passé, une cause de soi ne peut exister dans une chaîne de causalité, c’est-à-dire dans la loi de causalité à laquelle notre entendement est soumis (lorsqu’il exige la validation de ses propositions).

    Tout reste paradoxal dans le voyage dans le temps, en dépit des faibles exemples donné dans cet article. Si je me déplace dans le temps jusqu’à hier, ne doit-il pas y avoir dans cet « hier » deux moi et cela n’est-il pas un paradoxe ? Plus je vais dans le passé, plus je me multiplie, c’est touchant.

    J'aime

    1. Pour que je ne me multiplie pas autant de fois que je voyage dans le passé, il faut que je disparaisse du présent que je quitte et, non seulement cela, que je n’y aie même jamais été présent ; or j’y étais présent en vertu du passé, donc je ne peux le quitter pour un voyage dans le passé sans me multiplier autant de fois que je voyage dans le passé.

      J'aime

      1. Pardon d’être un peu abrupt dans ces commentaires, mais j’en appelle au sens critique contre les filmographies de science-fiction. Il y a quelques décennies tout le monde parlait de la « cybernétique » comme de quelque chose de révolutionnaire, tout devenait cybernétique (biologie cybernétique etc), les instituts poussaient comme des champignons. On mettait la loi de causalité au placard car on avait vu que les « boucles rétroactives » (feedback loops) étaient hors de ce cadre intellectuel périmé. Tout cela a fait long feu, les savants qui ont participé à ce phénomène hystérique de masse se sont calmés ou sont redevenus sobres (le mot reste dans quelques expressions, comme cyberspace, un espace qui ne doit cependant rien à la cybernétique). Et je pose enfin la question : comment a-t-on pu imaginer mettre en cause la loi de causalité à partir de l’expérience des missiles à tête chercheuse ? C’était ridicule et navrant.

        J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.