Un jeune éléphant d’Afrique du Sud tué de plusieurs balles dans la tête pour un « trophée » [Vidéos]

Publié par

Time : 3 mn 34 / [1/3]

 


 

 

 

Synopsis :

Les touristes chasseurs de trophées et autres personnes qui gagnent leur vie en vendant des expéditions et des accessoires de chasse aiment prétendre qu’ils tuent des animaux au nom de la « conservation » ou, avec condescendance, pour soutenir les « indigènes ». Mais comme le montre cette vidéo diffusée par PETA, la chasse n’a rien à voir avec le respect de la faune et tout à voir avec le plaisir sadique de prendre inutilement la vie.

 

Tous les animaux sont aimés par leurs compagnons et leurs petits, mais pour les chasseurs, ils ne sont que la somme des parties de leur corps, considérées comme de simples cibles vivantes à tuer, décapiter et à afficher sur leurs mursEn permettant aux chasseurs d’expédier leurs macabres « trophées », UPS soutient l’abattage d’éléphants, de lions et d’autres espèces magnifiques.

 

Utilisez le formulaire ci-dessous pour demander à UPS de cesser d’expédier des trophées de chasse. UPS a déjà proscrit le transport non seulement des ailerons de requins et de certains animaux vivants, mais aussi de l’ivoire. Si l’entreprise peut interdire les défenses d’un animal, elle peut certainement aussi interdire la tête et d’autres parties du corps des animaux.

 

Pétition :

https://secure.petafrance.com/page/64378/action/1?utm_source=PETA%20FR::Youtube&utm_medium=Social&utm_campaign=1120::ent::PETA%20FR::Youtube::trophy%20hunting::::ytcard

 


 

Time : 1 mn 53 / [2/3]

 

Près d’une centaine d’éléphants tués par des balles de gros calibre, c’est la découverte macabre qui a été faite au Botswana.

 


 

 

 

Au moins 90 éléphants ont été retrouvés morts, leurs défenses d’ivoire méthodiquement arrachées, ces dernières semaines au Botswana. Ils sont victimes d’une des vagues de braconnage les plus meurtrières recensées récemment sur le continent africain.

 

 

Un massacre sans précédent

C’est un recensement aérien réalisé par l’ONG Éléphants sans frontières, qui a permis de faire ce constat effrayant : 90 carcasses d’éléphants. C’est la découverte macabre faite au Botswana à l’occasion d’une opération de recensement au cours de l’été 2018. La plupart des pachydermes ont été tués par des balles de gros calibre.

 

« Il s’agit du pire épisode de braconnage en Afrique dont j’ai jamais été informé. »,Mike Chase – Éléphants sans frontières

 

 

Coincé entre la Zambie et l’Afrique du Sud, le Botswana abrite la plus grande population africaine d’éléphants en liberté, évaluée à encore 135 000 animaux en 2015. La richesse de sa faune en a fait un sanctuaire très prisé des amateurs de safaris haut de gamme et un des pôles de développement de son économie, qu’il protège grâce à un arsenal antibraconnage jusque-là considéré comme exemplaire. Son ancien président Ian Khama était en effet un fervent défenseur de la biodiversité.

 

Mais son successeur Mokgweetsi Masisi n’a malheureusement pas poursuivi cette politique. Parmi ses premières mesures figure la décision de désarmer les rangers, jusque-là autorisés à tirer sur les braconniers.

 

Face à ce massacre, les ONG craignent que le Botswana ne subisse le même destin que ses voisins zambiens et angolais où les éléphants ont presque disparu.

 

En Afrique, 300 000 éléphants ont été tués lors des 10 dernières années [Source : 2018]

 


 

Time : 3 mn 15 / [3/3]

 

Tuer des animaux pour le plaisir. Ils sont encore nombreux à le faire dans le cadre de la « chasse aux trophées ».

 


 

 


 

Source :

https://www.francetvinfo.fr/animaux/especes-menacees/video-pres-de-100-elephants-tues-par-des-balles-de-gros-calibre-au-botswana_2927793.html

 

Pétition :

https://secure.petafrance.com/page/64378/action/1?utm_source=PETA%20FR::Youtube&utm_medium=Social&utm_campaign=1120::ent::PETA%20FR::Youtube::trophy%20hunting::::ytcard

 

Article :

Brut / France Télévisions [06/09/2018]

 

Vidéo : 

[1] Un jeune éléphant d’Afrique du Sud tué de plusieurs balles dans la tête pour un « trophée » – PETA France / YouTube

[2] Le Botswana ne défend plus ses éléphants – Brut / YouTube

[3] La chasse aux trophées sévit en Afrique – Brut / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

4 commentaires

  1. Malheureusement, les éléphants ne sont pas les seuls à subir ce triste sort. L’acte en lui-même est déjà horrible, mais je suis encore plus horrifiée lorsque j’entends ou je lis que des propriétaires de réserve ouvrent grand leurs portes et se font payer ( cher ) pour permettre à ces braconniers de tuer, en mettant en avant le fait que cela  » sauve les espèces, aide les populations en place etc..etc…  » …. Mais quelle hypocrisie !!!

    J'aime

    1. Bonsoir Lisa,

      Je vous cite : « Malheureusement, les éléphants ne sont pas les seuls à subir ce triste sort. »,
      …Effectivement, j’ai publié plusieurs articles sur les autres animaux.

      Pour : « Mais quelle hypocrisie !!! »,
      … je ne vous le fais pas dire

      Merci pour votre commentaire Lisa et désolé du retard de ma réponse.

      Aimé par 1 personne

  2. C’est triste à dire mais il y aura toujours des imbéciles pour ne pas dire des cons qui penseront que ce genre de chasse est utile ou qu’il s’agit d’un sport.
    Sans compter les braconniers qui tuent des dizaines d’éléphants et de rhinocéros pour leur corne afin d’alimenter le marché chinois.
    Des Chinois qui croient encore aux pouvoirs magiques d’une amulette en ivoire et aux vertus de la corne de rhinocéros.
    Cela me rappelle ce millionnaire américain qui avait tué un superbe lion dans la savane et qui arborait fièrement sa tête chez lui. Cela avait fait un tel scandale qu’il avait dû s’excuser mais le mal était fait.
    Il serait bon pour être utile à la nature en Afrique et à ces animaux que, lorsqu’on voit ces braconniers ou ces chasseurs, les gardiens des réserves tirent sur eux sans sommation, histoire qu’ils comprennent ce que cela fait d’être la proie et que les autres candidats se disent que ce genre de chasse n’est plus sans risques pour eux.
    https://trigwen.wordpress.com/2020/11/18/lindelebile-cicatrice-vers-une-terre-inconnue-chapitre-5-bienvenue-a-sainte-marthe/

    J'aime

Répondre à lisapascaretti Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.