Les légendes du cinéma : Humphrey Bogart

Publié par

 

 Humphrey Bogart (1899-1957)

 

 

Humphrey Boggart, naît le 25 décembre 1899 à New York.

 

Il est le fils d’un chirurgien : le Dr. Belmont DeForest Bogart et d’une dessinatrice : Maud Humphrey. Il a 2 sœurs cadettes : Frances née en 1901 et Catherine Elizabeth née en 1903.

 

Il possède des origines hollandaises, britanniques et espagnoles. En prime, il a pour ancêtre le roi Edouard III d’Angleterre et de son épouse Philippe de Hainaut ce qui fait de lui un descendant de nombreux monarques médiévaux.

 

Issues d’un milieu aisé, ils vivent dans un appartement à l’Upper West Syde et possèdent un cottage au bord du lac Canandaigua, non loin du lac Ontario. Cependant, rien ne va bien : son père se drogue à la morphine et sa mère est alcoolique, les disputes sont continuelles. Humphrey et ses sœurs sont élevés principalement par une nourrice d’origine irlandaise.

 

Il étudie à la Trinity School à New York et à la Philips Academy. Timonier sur le transport de troupes « Leviathan » pendant la Première Guerre mondiale, Bogart est victime d’une blessure dont la cicatrice lui marquera la lèvre toute sa vie.

 

En 1920, il est amené à la demande du producteur William A. Brady à terminer le film « Life » dont le metteur en scène venait d’être renvoyé. C’est sa première apparition au cinéma !

 

Le 20 mai 1926, il se marie une première fois avec Helen Menken (1901-1966) jusqu’au 18 novembre 1927.

 

Le 3 avril 1928, il se marie une seconde fois avec Mary Philips (1901-1975) jusqu’en 1938.

 

En 1935, il débute au théâtre et interprète 17 pièces jusqu’à « The Petrified Forest » qui lui vaudra l’amitié de son partenaire Leslie Howard.

 

La Warner Bros entre en jeu et décide de porter à l’écran la pièce de Robert E. Sherwood, Leslie Howard insiste pour que ce soit Bogart qui joue le rôle de Duke Mantee.

 

Le 21 août 1938, il se marie une troisième fois avec Mayo Methot (1904-1951) jusqu’au 10 mai 1945.

 

Humphrey, dont les précédentes compositions cinématographiques ne lui avaient pas apporté la notoriété devient subitement célèbre du jour au lendemain et la Warner Bros va lui confier des rôles de plus en plus importants…

 

En 1943, Humphrey Bogart participe à une tournée en Afrique du Nord et en Italie destinée à soutenir le moral des soldats américains qui combattent sur le front.

 

Il est surnommé « Bogey » par son public.

 

En 1945, Bogart rencontre Lauren Bacall pendant le tournage du « Port De L’Angoisse » (1944) de Howard Hawks.

 

Le 21 mai 1945, il se marie une dernière fois avec Lauren Bacall, sa partenaire à l’écran. Ce sera son unique mariage heureux, ils resteront ensemble jusqu’à son décès. Ils auront deux enfants : Stephen Humphrey Bogart né le 6 janvier 1949 et Leslie Howard Bogart née le 23 août 1952. Leur fils est écrivain et leur fille infirmière.

 

 

Lauren Bacall (1924-2014), sa dernière épouse

 

 

Au milieu des années 50, il tombe malade mais refuse de consulter un médecin jusqu’en janvier 1956. Le mal est fait, son cancer est trop développé pour pouvoir le soigner.

 

En 1952, il obtient  l’Oscar pour « L’Odyssée De L’African Queen » tourné en 1951.

 

Le 14 janvier 1957, Humphrey Bogart meurt à l’âge de 57 ans dans sa maison à Hollywood  (Los Angeles) d’un cancer de l’œsophage.

 

Ses funérailles ont eu lieu à la All Saints Episcopal Church, ses cendres sont enterrées au Forest Lawn Memorial Park à Glendale.

 

Sur sa tombe est écrite une allusion à une phrase célèbre de son premier film avec Lauren Bacall dans laquelle celle-ci disait : « Vous savez siffler, n’est-ce pas, Steve ? Si vous voulez quelque chose, sifflez simplement (If you want anything, just whistle) ». Son ami John Huston prononça son éloge funèbre en ces termes : « Il avait reçu le plus beau de tous les dons, le talent. Le monde entier l’a reconnu, la vie lui a donné tout ce dont il rêvait et même plus ; nous ne devons pas être désolés pour lui mais plutôt pour nous qui l’avons perdu. Il est irremplaçable. Il n’y aura jamais personne comme lui… ».

 

Le 12 mars 2001, son fils unique est décédé d’un cancer du poumon.

 

 

Quelque unes de ces citations :

« La seule chose que vous devez au public est une bonne interprétation. »

 

« Je déteste les enterrements. Ils ne sont pas pour le type qui est mort. Ils sont pour les types vivants et qui ont plaisir à pleurer. »

 

« Je ne peux pas dire que j’ai jamais aimé ma mère, je l’ai admirée. »

 

« Un hot dog au stade de base-ball est meilleur qu’un bifteck au Ritz. »

 


 

Humphrey Bogart (1899-1957)

 


 

Projecteur - GIF

 


 

Source :

https://www.bd-cine.com/acteurs.php

https://www.imdb.com/name/nm0000007/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Humphrey_Bogart

https://en.wikipedia.org/wiki/Humphrey_Bogart_filmography

 

Article :

Ancien site web qui n’existe plus : http://vargen57.unblog.fr/

2 commentaires

  1. Nul cinéphile digne de ce nom ne peut oublier la classe et le talent qu’incarnait cet acteur qui est devenu un mythe. Pour trop de gens, Humphrey Bogart se résumait à son rôle magistral dans lequel il interprétait un détective privé.
    Pour ces personnes, c’est avant tout, l’homme qui portait avec classe cet imper et ce chapeau ou.
    Mais, Bogey, c’était d’abord un excellent acteur, un talent qui crevai l’écran avec son côté beau ténébreux, faussement nonchalant et froid.
    Bogart, c’était, comme on dit « une gueule », un style, une façon de se tenir et d’avancer.
    Pour beaucoup la carrière d’Humphrey Bogart se résumait à son personnage de Samuel Spade dans le Faucon maltais, à celui de Philip Marlowe dans Le Grand Sommeil ou celui de Rick Blaine dans Casablanca.
    Ce que les gens ne savent pas, c’est que sa filmograpghie fut beaucoup plus riche et autrement plus intense avec ds films inoubliables comme l’Odyssée de l’African Queen, à, son personnage de Harry Morgan dans le Port de l’angoisse , à des grands films comme Ouragan sur le Caine, la Comtesse aux pieds nus, à son personnage de Frank Mac Cloud dans Key Largo ou aux Passagers de la nuit.
    Mis à part sa filmographie et sa carrière au théâtre Humphrey Bogart restera pour tous indissociable de la merveilleuse, talentueuse et inoubliable Lauren Bacall.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.