Résumé SOTT – Novembre 2020 : Changements Météorologiques Extrêmes [Vidéo]

Publié par

Time : 26 mn 25 [Vostvfr] / [1/1]

 


 

Novembre 2020

 

 

Conditions météorologiques extrêmes

 

 

La Nature semble avoir bien des choses à dire et elle ne s’en prive pas. Si les conditions météorologiques extrêmes se sont déjà bien exprimées durant le mois d’octobre, celles du mois de novembre ont été encore plus signifiantes.

 

Eta, la plus grosse tempête d’une saison comportant un nombre d’ouragans record, a d’abord dévasté l’Amérique centrale et certaines parties des Caraïbes avant d’entraîner des pluies diluviennes et des inondations dans certaines parties du sud-est du Mexique et des États-Unis.

 

En Amérique centrale, les cultures agricoles et les abris nécessaires aux populations pour travailler la terre ont disparu sans laisser de traces. Dans les pays les plus touchés, le Nicaragua, le Honduras et le Guatemala, quatre-vingt-dix personnes sont mortes, cent treize sont toujours portées disparues et deux cent dix mille ont été évacuées de leurs foyers.

 

Alors même qu’elle était encore sous le choc des ravages causés par l’ouragan Eta, l’arrivée de l’ouragan Iota a déversé sur la région des inondations torrentielles et emporté jusque dans les rues des toitures entières, et provoqué en Amérique centrale et dans les Caraïbes la mort d’au moins neuf personnes. Environ cent mille Nicaraguayens et Honduriens ont été évacués de leurs foyers.

 

Le Brésil a lui aussi été sévèrement touché ce mois-ci, avec des inondations sans précédent, des chutes de températures record, des tempêtes de grêle qui ont entraîné d’importantes pertes agricoles et endommagé les infrastructures et une série de boules de feu météoriques.

 

À l’autre bout du monde, les violentes précipitations pluvieuses générées par la tempête Etau ont provoqué des glissements de terrain et de graves inondations dans les provinces centrales du Vietnam. Les tempêtes successives qui ont frappé cette région depuis le mois dernier ont sans discontinuer déversé des pluies torrentielles et entraîné un cortège d’inondations généralisées et de glissements de terrain. Au moins deux cent trente-cinq personnes sont mortes ou portées disparues, et des milliers de maisons ont été inondés.

 

Le typhon Goni, une autre tempête d’envergure, a fait souffler sur les Philippines des vents destructeurs et déclenché des précipitations pluvieuses dévastatrices provoquant des inondations et des glissements de terrain qui ont affecté plus de dix-neuf millions de personnes. En outre, la région du nord-est a dans la foulée été frappée par une autre tempête dont le bilan fait état d’au moins treize morts, quinze disparus et deux cent mille personnes évacuées. Dans la région métropolitaine de Manille et les provinces voisines, 1,9 million de foyers étaient privés d’électricité. En plus des pluies torrentielles, un tremblement de terre de magnitude 6,1 a frappé Mindanao, la deuxième plus grande île des Philippines, sans toutefois entraîner de pertes humaines ni de dégâts.

 

Après avoir au cours des dernières années suivi ces événements, l’augmentation spectaculaire dans le monde entier de ces précipitations pluvieuses est désormais manifeste. Si les températures dans les couches supérieures de l’atmosphère continuent à baisser, cette quantité d’eau pourrait bientôt se traduire par des chutes de neige vraiment massives, ce qui causerait encore plus de dégâts aux cultures agricoles, au bétail et aux infrastructures essentielles.

 

Puisqu’on parle de neige, les records de froid et de neige ont dans certaines régions des États-Unis, du Canada, de la Chine, de la Russie et du Moyen-Orient ont de nouveau été battus. Les températures de plus en plus froides ont un impact significatif sur des millions de personnes dans le monde, et nous devons nous poser la question de savoir si nous ne serions pas déjà confrontés aux premiers signes d’une nouvelle ère glaciaire. Si c’est le cas, nous pourrions tous payer un lourd tribut pour avoir été distrait par « l’ennemi invisible » qui fait la Une depuis quasiment le début de l’année.

 

Les météorites et autres boules de feu cosmiques se sont ce mois-ci encore manifesté avec éclat. Il semble raisonnable de considérer que l’indéniable augmentation du nombre de ces roches spatiales aux abords de la planète et le chaos des affaires humaines qui règne sur cette dernière ne sont pas une coïncidence. Peut-être devrions-nous commencer à prêter attention aux « intentions cosmiques » plutôt qu’aux machinations tyranniques de nos pitoyables dirigeants politiques.

 


 

Original :

Brace yourselves for a bumpy ride! It seems that nature has a lot to say and she’s not holding back. If October was loaded with Extreme Weather, November went on better.

 

Eta, the biggest storm of a record-breaking hurricane season, devastated Central America, parts of the Caribbean, and hit parts of southeast Mexico, and the US with heavy rain and floods.

 

In Central America, the crops and shelters people used when they worked the land were gone without a trace. In the worst-hit countries of Nicaragua, Honduras, and Guatemala, 90 people died and 113 are still missing, with 210,000 evacuated from their homes.

 

Even as the region reeled from the devastation caused by Hurricane Eta, hurricane Iota arrived, unleashing torrential floods, flipping roofs onto streets, and killing at least nine people across Central America and the Caribbean. About 100,000 Nicaraguans and Hondurans were evacuated from their homes.

 

Brazil also took a significant hit this month, with unprecedented floods, record cold temperatures, hailstorms and a streak of meteor fireballs. Leading to significant crop losses, and infrastructure damage.

 

On the other side of the globe, heavy rains triggered by Storm Etau caused landslides and severe flooding in the central provinces of Vietnam. Since the previous month, the region was hit by torrential rains, widespread flooding, and landslides caused by one storm after another. At least 235 people were killed or are missing, and thousands of houses have been flooded.

 

Another major storm, typhoon Goni, brought devastating winds and rain to the Philippines, affecting more than 19 million with floods and landslides. In addition, the northeast region was pummeled again by another storm that left at least 13 people dead, 15 missing, and 200,000 evacuated. 1.9 million households were without power in Metro Manila and nearby provinces. Along with the sheets of rain, a magnitude 6.1 earthquake struck the 2nd largest Philippine island of Mindanao, with no casualties or damage reported.

 

Over the past few years of tracking these events, it is clear that precipitation around the world had increased dramatically in that time. If temperatures in the upper layers of the atmosphere continue to drop, this amount of water may soon translate into truly massive snowfalls, causing even more damage to crops, cattle and essential infrastructure.

 

Speaking of the white stuff, cold and snow records continued to be broken this month in parts of the US, Canada, China, Russia and the Middle East. Increasingly cold temperatures are having a significant impact on millions of people around the world, and we must ask: are we actually already experiencing the first signs of a new ice age? If so, we may all pay a heavy price for the distraction of the « invisible enemy » that grabbed the headlines for most of this year

 

Meteor/fireballs put on another spectacular show this month. Is seems reasonable to assume that the undeniable increase in these space rocks in our skies and the chaos in the domain of human affairs, is not a coincidence. Maybe we should start paying attention to « cosmic intentions » rather than the machinations of our petty tyrant political leaders.

 


 

Source :

https://fr.sott.net/article/36438-Resume-SOTT-des-changements-terrestres-Novembre-2020-Conditions-meteorologiques-extremes-revolte-de-la-planete-et-boules-de-feu

 

Article :

Les Éditeurs / Sott.net

 

Vidéo : 

[1] SOTT Earth Changes Summary – November 2020: Extreme Weather, Planetary Upheaval, Meteor Fireballs – Sott Media / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

20 commentaires

  1. Coucou Aphadolie, j’avais fait une réclamation auprès de wordpress te concernant, en tant qu’abonnee à ton site que je ne voyais pas dans le reader, et il semble qu’elle ait abouti, super, je te vois à nouveau 😁😊

    J'aime

      1. Ah oui? J’ai un abonné qui ma laissé un message aujourd’hui me disant qu’il avait des bizarreries en me laissant des messages… ça bug pas mal je trouve

        J'aime

      2. Ca bug beaucoup et pas que sur WP. YouTube, Google…

        Mais pour WP, pour moi, c’est depuis fin mai. Je réfléchis de plus en plus si je ne vais pas migrer vers WordPress.org

        J'aime

      3. A partir de Google, essaie ceci : « Comment créer un site WordPress Professionnel ou Amateur ? [Vidéo] Aphadolie »

        J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.