Quand Marguerite Duras parlait de l’an 2000 en 1985 [Vidéo]

Publié par

Time : 1 mn 42 / [1/1]

 


 

 

 

Synopsis :

Marguerite Donnadieu, plus connue sous son nom de plume Marguerite Duras, était une femme de lettres, dramaturge, scénariste et réalisatrice française, née en 1914 en Indochine française, et décédée en 1996 à Paris.

 

« Je crois que l’homme sera littéralement noyé dans l’information. Dans une information constante sur son corps, sur son devenir corporel, sur sa santé, sur sa vie familiale, sur son salaire, sur son loisir. Ce n’est pas loin du cauchemar. », déclarait-elle.

 

Elle imaginait aussi qu’il n’y aurait « plus personne pour lire » puisqu’ils « verront de la télévision », tout en préfigurant qu’il y aurait des postes « partout ».

 


 

« Un homme, un jour, lira… et puis tout recommencera »

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite_Duras

 

Vidéo : 

[1] Quand Marguerite Duras parlait de l’an 2000 en 1985 – Brut / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

7 commentaires

  1. Une écrivain que je n’aimais pas de par son style et une bonne femme que je n’appréciais pas pour ses positions. Je n’oublie pas ses accusations contre Christine Vuillemin dans un article dans Libération.
    Un texte extravagant dans lequel elle pose comme une évidence la culpabilité criminelle de Christine Villemin.
    Le pire est que Serge July, le patron de Libération la soutient en arguant qu’il tient compte de la liberté inhérente à l’écriture de l’artiste.
    Ainsi, cette femme se permettait de juger coupable une Christine Vuillemin qui n’était même pas passé devant un juge et des jurés.

    J’aime

    1. moi je me souviens qu’elle avait dit :
      « si elle est coupable il ne faut pas la passer devant un juge, il ne faut pas la juger il faut la laisser devant sa conscience !  »
      a l’époque ou elle avait dit cela 100% de journaux, 100% des télé et le juge la disait coupable !
      certes elle n’avait pas remis en cause l’accusation mais la culpabilité de Christine Vuillemin n’était pas son sujet . son sujet était que faire a une femme qui tue son enfant !
      enfin moi c’est comme cela que je l’ai lue a l’époque !

      J’aime

  2. moi je me souviens qu’elle avait dit :
    « si elle est coupable il ne faut pas la passer devant un juge, il ne faut pas la juger il faut la laisser devant sa conscience !  »
    a l’époque ou elle avait dit cela 100% de journaux, 100% des télé et le juge la disait coupable !
    certes elle n’avait pas remis en cause l’accusation mais la culpabilité de Christine Vuillemin n’était pas son sujet . son sujet était que faire a une femme qui tue son enfant !
    enfin moi c’est comme cela que je l’ai lue a l’époque !
    depuis l’affaire a connu de nombreux rebondissement !

    J’aime

Répondre à Aphadolie Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.