D’ici 2040, l’affaissement des sols pourrait menacer 635 millions de personnes dans le monde [Vidéos]

Publié par

 

Partout dans le monde, des villes entières s’enfoncent dans le sol à une vitesse vertigineuse. Près d’un quart des grandes agglomérations mondiales se trouvent dans des zones d’affaissement potentiel.

 

Plus de 635 millions de personnes pourraient être touchées par les conséquences de l’affaissement des sols dans le monde d’ici 2040. Dans une récente étude, des scientifiques ont étudié les cas répertoriés d’enfoncement de terrain et en ont déduit les pays les plus exposés au phénomène dans 20 ans.

 

 

 

 

Des chercheurs ont récemment prédit l’affaissement de plusieurs millions de kilomètres carrés de terres d’ici deux décennies. Sans surprise, une part non négligeable de ce phénomène est directement liée aux activités humaines.

 

 

Un tableau particulièrement sombre

Dans le cadre de travaux présentés dans la revue Science, l’équipe de chercheurs dirigée par le professeur Gerardo Herrera-García, de l’Institut géologique et minier d’Espagne, a déterminé que près de 12 millions de kilomètres carrés de terres s’affaisseront d’ici 2040. Selon les simulations réalisées, environ 19 % de la population mondiale sera impactée par ce phénomène.

 

« L’abaissement de la surface terrestre est un danger potentiellement destructeur, pouvant être causé par un large éventail de déclencheurs naturels ou anthropiques, mais qui résulte principalement du déplacement de solides ou de fluides sous terre », expliquent les auteurs de l’étude.

 

Alors que les recherches se poursuivent afin de déterminer l’ensemble des raisons de cet affaissement, les scientifiques notent qu’une grande partie du phénomène est engendrée par des activités humaines, telles que l’extraction du pétrole, du gaz naturel ainsi que l’exploitation des eaux souterraines.

 

« Au cours des prochaines décennies, la croissance démographique et économique mondiale entraînera une hausse de la demande en eau souterraine et l’épuisement des nappes phréatiques. Exacerbée par les sécheresses, celle-ci provoquera probablement une augmentation de la fréquence des affaissements, ainsi que les phénomènes, notamment les inondations, et les dommages qui y sont liés », note Gerardo Herrera-Garcia.

 

 

22 % des grandes agglomérations mondiales concernées

Les auteurs de l’étude ont déterminé qu’au moins 200 endroits dans 34 pays avaient été témoins d’un affaissement dû à l’épuisement des eaux souterraines au cours du vingtième siècle, et ont également constaté qu’une part importante des principales agglomérations mondiales était située dans des zones présentant un fort risque d’affaissement. Selon leurs calculs, 635 millions de personnes seraient concernées.

 

 

Les pays les plus à risque d’affaissement (indice calculé à partir de la surface exposée, de la population vivant dans les zones côtières ou inondables, du nombre d’évènements enregistrés ou encore du PIB touché). © D’après Gerardo Herrera-García et al, Science, 2021

 

 

« Nos travaux montrent que 1.596 grandes villes, soit environ 22 % des 7.343 principales agglomérations du monde, se trouvent dans des zones de subsidence potentielle », soulignent les chercheurs.

 

« Le fait que les zones les plus susceptibles de s’affaisser à l’avenir soient situées sous et autour de centres urbains très peuplés ne fait qu’aggraver la situation, avec des phénomènes impactant un nombre encore plus important de personnes, et ce, de plus en plus fréquemment. »

 

Afin d’éviter ce scénario, l’équipe exhorte les gouvernements à formuler des politiques efficaces pour prévenir l’affaissement des terres, qui font défaut dans la plupart des pays du globe.

 

« À mesure que l’affaissement s’accentue, le niveau de la mer augmente également, et si des mesures ne sont pas prises rapidement, nous pourrions tous nous retrouver dans une situation dramatique », conclut Gerardo Herrera-García.

 


 

Bonus…

Time : 53 s / [1/2]

 

Une étude des données satellitaires (mission Copernicus Sentinel 1 de l’Agence spatiale européenne) montre que l’Iran est en train de sombrer de façon spectaculaire…

 


 

Bonus…

Time : 1 mn 51 [Vostvfr] / [2/2]

 

30 maisons ont subi une érosion massive de l’intérieur…

 


 

Source :

https://science.sciencemag.org/content/371/6524/34

https://dailygeekshow.com/etude-affaissement-terre/

https://interestingengineering.com/46-million-square-miles-of-land-will-sink-in-by-2040-reveals-new-study

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-affaissement-sols-menace-cinquieme-population-mondiale-59477/

 

Article :

Yann Contegat / Dailygeekshow / Interesting Engineering

Futura Sciences

 

Vidéo : 

[1] California Community Slowly Sinking Into Ground – ABC News / YouTube

[2] Excessive water pumping causes unusual land subsidence – CGTN / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

4 commentaires

  1. C’est en effet assez surprenant. Sans vouloir faire d’humour noir, nous sommes actuellement plus de 7 milliards 630 millions d’habitants sur Terre et assez mal répartis.
    Ces millions de personnes qui disparaitraient pourraient être considéré comme un rééquilibrage naturel. D’après une étude de l’O.N.U le nombre d’habitants sur la Terre devrait passer de ce nombre aujourd’hui à 9,7 milliards en 2050 ! Où vivront-ils ? Comment se nourriront-ils ? Où trouvera-t-on l’eau pour étancher leur soif ?

    J'aime

    1. Bonsoir Trigwen,

      Je te cite : « Où vivront-ils ? Comment se nourriront-ils ? Où trouvera-t-on l’eau pour étancher leur soif ? »,
      …Ce ne sont pas les alternatives qui manquent mais ce n’est pas la volonté des élites supranationales.

      Maintenant, au niveau de cette problématique de subsidence géologique, on peut également rajouter le nombre de doline qui est également en constante augmentation et dont certaines sont vraiment impressionnantes et destructrices.

      Aimé par 2 personnes

  2. « les scientifiques notent qu’une grande partie du phénomène est engendrée par des activités humaines, telles que l’extraction du pétrole, du gaz naturel ainsi que l’exploitation des eaux souterraines. »
    Et oui, un vrai gruyère!!!

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.