Le vaccin d’AztraZeneca bientôt testé sur des enfants à partir de 6 ans, malgré la suspension du programme de vaccination dans plusieurs pays [Vidéos]

Publié par

 

Un nouvel essai clinique au Royaume-Uni prévoit de tester l’efficacité du vaccin Oxford-AstraZeneca contre le Covid-19 chez… les enfants.

 


 

Après le masque, c’est au vaccin Oxford-AstraZeneca que vont avoir droit certains enfants et adolescents britanniques, vaccin pourtant suspendu auprès des adultes dans plusieurs pays et hôpitaux français.

 


 

D’abord les enfants anglais, puis les américains

Dès le mois de février, l’université d’Oxford va tester sur des enfants à partir de six ans le vaccin qu’elle a développé avec le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, malgré la suspension du programme de vaccination dans plusieurs pays. Ce test sera fait sur 300 enfants et adolescents âgés entre 6 et 17 ans, alors qu’à ce jour, « La vaccination des enfants contre le Covid-19 n’est pas recommandée, sauf pour ceux ayant un très haut risque de forme grave », précise un article de RFI, qui n’hésite pas à parler d’eux comme étant tous des « volontaires », malgré le jeune âge de certains d’entre eux ! « Un essai plus important impliquant des milliers d’enfants devrait être mené par Astra aux États-Unis plus tard », détaille un article de Bloomberg.

 

 

Une vaccination suspendue en France et ailleurs

Pourtant, de nombreux effets secondaires et arrêts de travail ont été remarqués dans les hôpitaux français. La Charente Libre rapporte que « Les hôpitaux de Brest et de Saint-Lô ont suspendu la vaccination de leurs professionnels de santé en raison d’un trop grand nombre d’effets secondaires qui ont eu pour conséquence de très nombreux arrêts maladie. Ce qui perturbe le bon fonctionnement des services. » Swissmedic, l’Institut suisse des produits thérapeutiques, a quant à lui jugé les données fournies « encore insuffisantes pour permettre l’octroi d’une autorisation. En effet, des données issues de nouvelles études sont requises pour évaluer plus avant la sécurité, l’efficacité et la qualité. »

 


 

Demande d’autorisation avec soumission de données en continu pour un vaccin contre le Covid-19.

 

Swissmedic exige des données supplémentaires.

 


 

Tandis que « L’Allemagne déconseille ce vaccin aux plus de 65 ans », en Afrique du Sud, le programme de vaccination a été arrêté en raison « d’une étude révélant une efficacité “limitée” contre le variant sud-africain. (…) Selon les premiers résultats, ce vaccin est efficace à seulement 22 % contre les formes modérées du virus ». L’étude ne fournit pas non plus de données « en ce qui concerne les personnes âgées, plus exposées aux formes graves et mortelles du virus. Elle n’indique pas non plus si le vaccin empêche de développer une forme grave de la maladie ». Ce vaccin traversera-t-il bientôt les frontières, et sera-t-il le 12ème vaccin obligatoire à injecter à nos enfants en France ?

 


 

Des collectifs de parents, ainsi que des scientifiques comme la généticienne et spécialiste de l’ARN Alexandra Haurion-Caude, s’inquiètent vraiment de la tournure que sont en train de prendre les évènements en matière vaccinale.

 


 

 


 

Time : 6 mn 24 / [1/2]

 

Parallèlement à la vague de vaccination contre la Covid-19, les rapports sur les dommages et les décès dus aux vaccins s’accumulent, en particulier dans les médias alternatifs. De nombreux experts l’avaient prédit. Mais ils ont été ignorés ou discrédités par la politique et les principaux médias. Le dialogue public avec tous les experts n’est-il pas plus que nécessaire depuis longtemps ?

 


 

Voir l’entretien vidéo avec Serge Rader, au sujet de l’obligation des onze vaccins à faire aux enfants.

Time : 15 mn 29 / [2/2]

 

Serge Rader, ancien pharmacien, alerte le public et les autorités sur les dangers de l’obligation vaccinale chez les nourrissons. (Interview de décembre 2017).

 


 

Source :

https://www.nexus.fr/actualite/vaccin/aztrazeneca-enfants/

 

Article :

Nexus, le 15 février 2021

 

Vidéo : 

[1] Dommages causés par le vaccin Covid-19 : le dialogue public avec tous les professionnels se fait attendre – kla.tv

[2] 11 vaccins : Serge Rader alerte sur les dangers de l’obligation vaccinale chez les nourrissons – Magazine Nexus / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Vaccins Covid-19 | FDA : Effets secondaires potentiels / Side effects

Vaccins contre le Covid-19 : « une cascade très négative » d’effets secondaires à craindre ? – Alexandra Henrion-Caude

Un récent règlement européen laxiste a supprimé les procédures de protection à la recherche d’un vaccin ARNm [Vidéo] MAJ

Vaccins Covid-19 | CDC / Side effects : Plus de 3 000 personnes ne peuvent plus effectuer leurs activités quotidiennes normales après avoir été vaccinées

 

10 commentaires

      1. wordpress rend la publication difficile, sûrement qu’on le as payé, mais ils vont crever comme ça. En même temps c’est normal; c’est une plate-fore où il y a des pensées différentes que la seule qui est autorisée

        J'aime

      2. Je te cite : « wordpress rend la publication difficile, sûrement qu’on le as payé »,
        …J’en suis arrivé à la même conclusion mais je n’ai aucune preuve pour étayer cela. Mais c’est une troublante coïncidence. Lorsque j’allais dans le sens des médias mainstream, je n’avais pas ce problème de référencement et d’indexation sur Google.

        Ils me proposent le plan « Business » pour un meilleur référencement / lol. Il vaut mieux en rire qu’en pleurer. Quoi qu’il en soit, depuis que j’ai commencé à publier sur le Covid et le Great Reset, je suis en chute libre (https://www.similarweb.com/fr/). Il y a un peu plus de 2 mois, j’étais en position 10.000 (arrondi classement national) et à ce jour 30.000.

        Je trouve bon nombre de mes publications sur d’autres moteurs de recherche mais pas sur Google. Ou alors il faut vraiment creuser. Je t’avouerai que s’en ai vraiment démoralisant. Puis publier des articles auxquels je n’accroche pas (pour remonter au niveau stat)… Pas pour moi. Je t’avouerai que parfois j’ai envie de tout plaquer. Plusieurs blogs ont mis la clé sous la porte. Ils abordaient d’autres sujets mais pas ce qui cadrait avec la pensée unique ou du politiquement correcte. Pourtant c’étaient de très bons sites et avec le temps, ils sont quasiment devenus invisibles sur la toile.

        Aimé par 1 personne

Répondre à Pat Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.