Covid-19 : Le passeport vaccinal va-t-il se généraliser et quels pays y sont favorables en Europe ?

Publié par

Time : 2 mn 05 / [1/2]

 

 

Certains pays mettent en place un passeport vaccinal permettant aux personnes ayant reçu les deux doses de vaccin de circuler plus librement. Une possible instauration est à l’étude au sein de l’Union européenne.

 


 

 

 

Plusieurs pays européens ont déjà annoncé la mise en place d’un passeport de vaccination contre le Covid-19, mais cette mesure divise le vieux continent. 

 

Alors que la France juge « prématuré » le débat autour du passeport vaccinal contre le Covid-19 – du moins officiellement – de nombreux États européens ont eux déjà affirmé publiquement leur position sur le sujet.

 

C’est notamment le cas des pays du sud à forte industrie touristique qui, menés par la Grèce, ont soumis en janvier une proposition à la Commission européenne pour la mise en place d’un « certificat de vaccination » européen afin de faciliter les voyages au sein de l’UE. Plus au nord, les pays scandinaves semblent sur la même longueur d’onde, plaidant pour la création d’un « passeport corona », qui permettrait également d’assister aux représentations sportives, culturelles…

 

Au final, seul les États d’Europe de l’Ouest et le Royaume-Uni semblent pour l’instant opposés à la mesure. Les raisons invoquées sont multiples :

  • Entrave à la libre-circulation.

 

  • « Discrimination » envers les non-vaccinés.

 

  • Doute sur la durée de l’immunité, sur la transmissibilité du virus…

 

Bien qu’elle soit de moins en moins forte au fil des semaines, la défiance envers les vaccins peut également compliquer la mise en place d’une telle mesure.

 

 

Découvrez quels pays sont favorables ou opposés au passeport vaccinal en Europe

La carte ci-dessous résume les positions de plusieurs États européens.

 

 

 

Allemagne

Opposée au concept de passeport vaccinal

Les autorités allemandes sont opposées à une levée des restrictions pour la seule population vaccinée. Début février 2021, le Conseil d’éthique allemand refusait aux entreprises privées de pratiquer une distinction entre vaccinés et non-vaccinés.

 

 

Autriche

Favorable au concept de passeport vaccinal

Le Ministère du Transport proposait en février 2021 d’utiliser l’équivalent autrichien de « Tousanticovid » comme passeport vaccinal à partir de cet été.

 

 

Belgique

Opposée au concept de passeport vaccinal

La Belgique ne souhaite pas rendre accessible les spectacles ou les rencontres sportives uniquement aux personnes détenant un passeport vaccinal. Selon la RTBF, les responsables belges estiment que « le permis vaccinal est discriminatoire puisqu’actuellement, il serait attribué à une infime partie de la population ».

 

 

Chypre

Favorable au concept de passeport vaccinal

Le ministre des Transports, Yiannis Karousos, a annoncé en décembre 2020 l’exemption à partir du 1er mars 2021 des restrictions de quarantaine pour les passagers qui présenteraient une preuve de vaccination contre le Covid-19.

 

 

Danemark

Favorable au concept de passeport vaccinal

Le « passeport corona » sera mis en place avant l’été 2021. Il sera délivré aux personnes ayant reçu les deux injections du vaccin contre le Covid-19. Le document sera obligatoire pour assister aux rencontres sportives, aux spectacles ou encore pour se déplacer hors du Danemark.

 

 

Espagne

Favorable au concept de passeport vaccinal

L’Espagne n’a pas encore lancé de passeport vaccinal mais les autorités y sont favorables. Fin janvier 2021, la ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzalez Laya estimait que cette mesure serait « un élément très important pour garantir le retour à la mobilité en toute sécurité ».

 

 

Estonie

Favorable au concept de passeport vaccinal

En Estonie, les passagers sont exemptés de quarantaine à l’arrivée s’ils peuvent montrer une attestation de vaccination. L’entreprise estonienne Guardtime a lancé un projet pilote de certificat pour les voyageurs, « VaccineGuard ». Ce pays, précurseur en nouvelles technologies, travaille avec l’OMS au développement de certificats de vaccination numériques.

 

 

Finlande

Favorable au concept de passeport vaccinal

La Finlande souhaite mettre en place un passeport permettant de se rendre dans les restaurants, les théâtres, les cinémas. Le passeport prendra la forme d’une application pour smartphones et devrait être mis en place en mai ou juin 2021.

 

 

France

Plutôt opposée au concept de passeport vaccinal

« L’idée de restreindre les flux aux personnes qui sont seulement vaccinées est un débat qui nous paraît prématuré » car « vous avez 4 à 5% de la population européenne vaccinée, les publics les plus fragiles et pas ceux qui le plus spontanément peuvent voyager », a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, lors d’un point presse virtuel le 16 février 2021. Mais selon les informations de BFMTV, l’idée d’instaurer un passeport vaccinal fait son chemin en coulisses au sein de l’exécutif.

 

 

Grèce

Favorable au concept de passeport vaccinal

La Grèce a soumis en janvier une proposition à la Commission européenne pour la mise en place d’un « certificat de vaccination » européen afin de faciliter les voyages au sein de l’UE. Ce pays a par ailleurs conclu le 8 février 2021 avec Israël un accord permettant à leurs citoyens respectifs ayant été vaccinés de voyager sans restriction dans ces deux pays.

 

 

Hongrie

Favorable au concept de passeport vaccinal

La Hongrie a créé une application mobile pour prouver qu’on a été vacciné. Le gouvernement réfléchit également à l’idée d’ouvrir ses frontières uniquement aux personnes ayant une preuve de vaccination.

 

 

Islande

Favorable au concept de passeport vaccinal

L’Islande, qui ne fait pas partie de l’UE mais appartient à l’espace Schengen, a commencé fin janvier à délivrer ces documents numériques censés faciliter la circulation entre les pays.

 

 

Italie

Favorable au concept de passeport vaccinal

Le haut-commissaire du gouvernement en charge de la gestion de la crise sanitaire, Domenico Arcuri, jugeait mi-janvier que le passeport vaccinal n’était « pas une mauvaise idée » pour « permettre le retour au plus vite à une activité normale ».

 

 

Lituanie

Plutôt opposée au concept de passeport vaccinal

La Première Ministre Ingrida Šimonytė a évoqué l’idée de passeports vaccinaux dès janvier pour les personnes vaccinées ou guéries du Covid-19. Dans les semaines suivantes, la responsable est revenue sur sa proposition, déclarant qu’elle serait injuste envers les personnes qui n’ont pas pu se faire vacciner; « Comme nous n’avons pas suffisamment de doses de vaccin, mettre en place ce passeport n’aurait pas de sens ».

 

 

Luxembourg

Opposé au concept de passeport vaccinal

Le Ministère de la Santé s’oppose « fermement » à la mise en place d’un passeport vaccinal pour plusieurs raisons : la libre-circulation, le fait que rien ne prouve que la vaccination empêche la transmission du Covid-19, la durée d’immunité inconnue…

 

 

Malte

Plutôt favorable au concept de passeport vaccinal

Malte est en pourparlers avec Israël en vue d’un accord permettant à leurs citoyens respectifs ayant été vaccinés de voyager sans restriction entre les deux pays. Pour autant, le pays se montre très circonspect sur l’idée d’un « passeport vaccinal » qui permettrait de reprendre une vie normale. « Nous avons encore besoin de preuves scientifiques montrant qu’un vaccin non seulement réduit les chances d’être infecté » et de développer des formes graves de la maladie, « mais qu’il permet aussi de réduire la transmission du virus », a expliqué Chris Fearne, membre de la Chambre des représentants de Malte.

 

 

Pays-Bas

Opposés au concept de passeport vaccinal

Les Pays-Bas jugent qu’il est trop tôt pour discuter de la mise en place d’un passeport vaccinal.

 

 

Pologne

Plutôt favorable au concept de passeport vaccinal

En Pologne, le gouvernement ne prévoit pas pour l’instant de « passeport vaccinal » mais a déjà lancé une application pour smartphones permettant à son détenteur d’éviter une quarantaine à son entrée dans le pays.

 

 

Portugal

Plutôt favorable au concept de passeport vaccinal

Le ministère de l’Économie estime au 15 février 2021 qu’il est trop tôt pour évoquer la mise en place d’un passeport vaccinal. « À ce stade, lorsque la vaccination dans l’UE ne concerne que les catégories de populations prioritaires, il paraît donc prématuré de discuter de la création de soi-disant passeports de vaccination. » Cependant, en janvier 2021, lorsque la Grèce a soumis une proposition à la Commission européenne pour permettre l’utilisation des certificats de vaccination pour faciliter les déplacements au sein de l’UE, le Portugal l’a soutenue.

 

 

République Tchèque

Plutôt favorable au concept de passeport vaccinal

Si le gouvernement tchèque n’a pas encore décidé de mettre en place de passeport vaccinal, son ministre de la Santé Jan Blatný a lui déclaré qu’il était « plus simple de présenter un passeport vaccinal que de faire des tests à chaque frontière ».

 

 

Roumanie

Favorable au concept de passeport vaccinal

Depuis le mois de janvier, les personnes vaccinées peuvent rentrer librement sur le sol roumain. Les voyageurs doivent présenter un document officiel indiquant qu’il a reçu les deux doses d’un vaccin approuvé plus de 10 jours avant l’arrivée sur le sol roumain.

 

 

Royaume-Uni

Plutôt opposé au concept de passeport vaccinal

Le sous-secrétaire d’État parlementaire aux Entreprises et à l’Industrie, Nadhim Zahavi, a déclaré le 6 février 2021 que le Royaume-Uni ne mettrait pas en place de passeport vaccinal pour le Royaume-Uni, mais qu’il serait prêt à en délivrer à ses concitoyens s’ils en ont besoin pour voyager dans d’autres pays.

 

 

Suède

Favorable au concept de passeport vaccinal

La Suède pourrait mettre en place un passeport de vaccination d’ici 3 à 4 mois. « Lorsque la Suède et les pays proches commenceront à rouvrir leurs sociétés, il est probable que des certificats de vaccination seront exigés pour voyager et éventuellement pour participer à d’autres activités », a précisé Anders Ygeman, le ministre suédois du Développement numérique.

 

 

Suisse

Plutôt opposée au concept de passeport vaccinal

Fin janvier, l’Office fédérale de Justice déclarait qu’il était « trop tôt pour dire si une différence de traitement entre vaccinés et non-vaccinés serait admissible ».

 


 

Time : 1 mn 51 / [2/2]

 

Des pays planchent un document qui pourrait octroyer des droits supplémentaires aux personnes vaccinées contre le coronavirus, comme un « passeport vaccinal ».

 


 

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) est favorable au principe de certificats de vaccination pour suivre les campagnes dans les pays.

 

Elle est cependant beaucoup plus critique sur la mise en place de passeports vaccinaux comme prérequis pour voyager par exemple.

 


 

Source :

https://fr.sputniknews.com/france/202102171045237487–passeport-vaccinal-adoption-imminente-pour-leurope-et-la-france/

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-le-passeport-vaccinal-va-t-il-se-generaliser-dans-le-monde_4300897.html

https://www.bfmtv.com/international/carte-passeport-vaccinal-contre-le-covid-19-quels-pays-y-sont-favorables-en-europe_AN-202102170406.html

 

Article :

Louis Tanca / Bfmtv

 

Vidéo : 

[1] Covid-19 : le passeport vaccinal va-t-il se généraliser dans le monde ? – franceinfo / Dailymotion

[2] Comment pourrait fonctionner un « passeport vaccinal » ? – 20MinutesFR / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

6 commentaires

  1. Bah voyons ! Croyez-moi ! Avec le vaccin (à renouveler tous les X mois, sans compter les autres vaccins à venir pour toutes les maladies qui ne manqueront dans l’avenir de bien remplir votre passeport…vous allez être immunisés contre la mort ! Oui, oui c’est sûr, manifestez, votez pour !

    J'aime

    1. Je valide pleinement ton avis sur le sujet. Et le passeport tel qu’il est présenté, est que la première étape ! La seconde sera très certainement la VeriChip (ou autre fabricant). Plusieurs pays testent déjà cette technologie depuis quelques temps sur leur population consentante. Après, on nous demandera plus notre choix.

      J'aime

  2. non merci pour moi, je met pas dans mon sang une saloperie qui modifie ta génétique et qui en plus est loin d’être inoffensive, surtout quand le système immunitaire peut combattre à la place du technologique

    J'aime

Répondre à Aphadolie Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.