« Après 13 867 décès rapportés en Europe, les essais cliniques sur les vaccins contre le Covid-19 doivent être arrêtés », Pr Dolores Cahill

Publié par

 

Vidéos en fin d’article…

 

Voici une analyse de la situation actuelle sur les vaccins en Europe, avec un point d’attention sur ce que dit la loi en Irlande où le Pr Dolores Cahill exerce.

 

N’oubliez pas qu’il ne s’agit que des effets indésirables rapportés, donc les chiffres réels sont probablement supérieurs…

 

Dans les essais cliniques précédents, si 25 à 50 personnes mouraient au cours de l’essai clinique, celui-ci était arrêté. Il y a 13 867 décès et 1,48 million de blessés suite à ces 4 injections dans les essais cliniques dans l’Union européenne jusqu’au 5 juin 2021.

 

Si tout le monde dans l’UE était injecté (ce qui n’est pas le cas), le préjudice de ces injections est de 1,48 million de personnes pour 445 millions d’habitants dans l’UE, y compris l’Irlande. Cela représente un préjudice de 1 personne sur 299 dans l’UE, y compris l’Irlande.

 

En réalité, disons que 20 % des personnes se font injecter dans l’UE et que, comme il s’agit d’essais cliniques, 10 % reçoivent l’injection et 10 % le placebo… alors le préjudice est de 1,45 million sur 44 millions de personnes dans l’UE (et non 440 millions) ou un préjudice de 1 sur 29,9 personnes. Puisqu’il existe des moyens de prévention (voir ci-dessous), ces injections sont inutiles et devraient être arrêtées.

 

De plus, nous savons que les rapports sur les effets indésirables sont sous-estimés, et que les effets indésirables peuvent mettre des mois à se manifester, comme les EIM (Épaisseur Intima-Média – Marqueurs Infracliniques de l’Athérosclérose) et les tempêtes de cytokines, de sorte que le préjudice pourrait être beaucoup plus élevé. De plus, le préjudice lié à l’infertilité et à l’intégration dans l’ADN pourrait être multigénérationnel et entraîner une énorme perte de fertilité chez les femmes, les hommes et les enfants, en cas d’injection.

 

La loi est cruciale car tout homme ou femme qui a un rôle à jouer pour empêcher ces dommages est tenu par la loi de les arrêter. S’ils n’arrêtent pas ces essais, par leur omission d’enquêter sur les dommages, les blessures et les décès causés, ils sont coupables d’une infraction à la loi : « Celui qui n’empêche pas ce qu’il est capable d’empêcher est considéré comme ayant commis la chose », Black’s Law Dictionary, 2e édition.

 

En droit, c’est un délit de ne pas donner des préventions et des traitements médicaux, et un délit de faire de fausses déclarations ou d’autoriser une intervention médicale telle que ces essais cliniques, qui ne sont pas nécessaires et qui causent des dommages.

 

Ces essais cliniques doivent être arrêtés immédiatement car ils causent des dommages en Irlande et dans l’UE. Voir les avis de responsabilité que l’Alliance mondiale pour la liberté et moi-même avons envoyés au Comité permanent des vaccinations, STIKO, Allemagne. Ils ne recommandent plus l’injection des enfants.

 

Moi, Dolores Cahill, à mon avis, déclare que ces injections devraient être arrêtées en Irlande pour les mères enceintes, les enfants et les enfants à naître immédiatement.

 

Les préventions et les traitements disponibles devraient être mis à disposition, comme la vitamine D, la vitamine C et l’Ivermectine, lauréates du prix Nobel, qui traitent de manière sûre et efficace la maladie, la souffrance et préviennent la mort due au SRAS-CoV2. L’hydroxychloroquine et le zinc constituent une prévention et un traitement efficaces et figurent sur la liste des médicaments essentiels du monde 2017 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ils sont si sûrs qu’ils sont administrés sans danger pendant des décennies aux femmes enceintes et aux mères qui allaitent. Les mesures de verrouillage causent des dommages et ne sont pas nécessaires, car la prévention et les traitements sont disponibles.

 

En vertu de la loi, en Irlande, et dans chaque nation, les hommes et les femmes responsables, tels que le régulateur dans chaque comté, le Premier ministre, le président du comité qui fait des recommandations d’injection, le président du Conseil médical qui ne donne pas de prévention et de traitements, ont tous la capacité d’arrêter ce préjudice et sont responsables en vertu de la loi dans leur capacité privée et publique.

 


 

NDLR : voici quelques chiffres (au 19 Juin 2021) provenant de la base de données européenne des effets indésirables des médicaments…

 

Vaccins – Covid - Effets Indésirables - 1

 

Vaccins – Covid - Effets Indésirables - 2

 

Vaccins – Covid - Effets Indésirables - 3

 

Vaccins – Covid - Effets Indésirables - 4

 

13 867 décès jusqu’au 5 juin 2021.

15 472 décès jusqu’au 19 juin 2021.

 


 

Time : 12 mn 39 / [1/2]

 


 

Time : 1 h 11 mn / [2/2]

 


 

Biographie succincte :

Les domaines de recherche et d’innovation du Pr Dolores J. Cahill sont la protéomique, les réseaux de protéines, la découverte et la validation de biomarqueurs. Elle a cofondé un institut Max-Planck de Berlin, Protagen AG, une entreprise biomédicale allemande prospère (1997 – vendu en mars 2019).

 

Elle a donné des conseils sur la science et l’innovation en tant que membre du Conseil consultatif des sciences de l’Irlande (2005-2014) en tant qu’experte nationale détachée par la Commission européenne (2013-2014) et experte d’EC pendant plus de 10 ans.

 


 

Source :

https://t.me/dolorescahill/214

http://www.actuintel.com/2021/06/21/comment-obtenir-les-chiffres-des-effets-indesirables-des-vaccins-contre-le-covid-19/

http://www.actuintel.com/2021/06/21/le-dr-dolores-cahill-affirme-que-les-essais-cliniques-sur-les-vaccins-contre-le-covid-19-doivent-etre-arretes-apres-15-472-deces-rapportes-en-europe/

 

Article :

Pr Dolores Cahill / Actuintel

Publication originale : le 05/06/2021

 

Référence :

https://www.adrreports.eu/en/index.html

https://biotech-atelier.com/speakers/prof-dolores-cahill/

https://scholar.google.com/citations?user=LNdLEoMAAAAJ&hl=en

 

Note : 

Comment obtenir les chiffres des effets indésirables des vaccins contre le COVID-19 ?

 

Vidéo : 

[1] Pr Dolores Cahill : Les Vaccins Vont Tuer, Ils Diront Que C’est Le Covid !

[2] Pr Dolores Cahill : Vaccins, confinement, traitements et justice ! – Jeanne traduction

 

Photo :

Pour illustration

7 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.