De plus en plus de données probantes indiquent que le vaccin russe Spoutnik-V contre le Covid-19 est sûr et efficace, indique la prestigieuse revue « Nature » : l’UE reste muette…

Publié par

 

Les données provenant des pays qui vaccinent leur population avec le Spoutnik-V russe témoignent de son efficacité et de l’absence d’effets secondaires dangereux, constate la revue « Nature ». Or, le gendarme européen du médicament ne s’empresse pas à lui donner son approbation.

 


 

Bonus…

Time : 1 mn 01 / [1/4]

 

« Nous ne forçons personne à faire quoi que ce soit », a déclaré Vladimir Poutine. Lors d’une réunion sur la vaccination par vidéo-conférence retransmise à la télévision, le président russe a dénoncé les « étranges » déclarations d’un haut responsable européen qui a affirmé que l’Europe n’avait pas besoin de vaccin russe anti-Covid. Un nouvel échange qui illustre les tensions autour de l’homologation du Spoutnik-V dans l’Union européenne, la Russie ayant déjà accusé Bruxelles de ralentir volontairement ce processus.

 


 

Alors que l’Agence européenne des médicaments (EMA) prend toujours son temps pour autoriser l’utilisation du vaccin anti-Covid russe Spoutnik-V au sein de l’UE, la revue scientifique « Nature » a constaté dans son éditorial que les campagnes de vaccination nationales impliquant le vaccin russe avaient bien prouvé la sécurité et l’efficacité de ce dernier.

 

L’auteure Bianca Nogrady rappelle que le Spoutnik-V a été le premier vaccin contre le nouveau coronavirus enregistré dans le monde, qui a été depuis lors approuvé pour l’utilisation dans 67 pays, dont l’Inde, le Brésil, la Hongrie ou les Philippines…

 

« Pourtant, le vaccin attend toujours d’être approuvé à l’utilisation d’urgence par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et l’Organisation mondiale de santé (OMS) », souligne Mme Nogrady.

 


 

 

Mounting evidence suggests Sputnik Covid vaccine is safe and effective. Russia’s vaccine is in use in nearly 70 nations.

 

 

De plus en plus de preuves suggèrent que le vaccin Sputnik Covid est sûr et efficace. Le vaccin russe est utilisé dans près de 70 pays.

 

 

« Nature », revue scientifique généraliste de référence, à comité de lecture et publiée de manière hebdomadaire, est l’une des revues scientifiques les plus anciennes et les plus réputées au monde.

 


 

D’après elle, l’annonce de l’enregistrement du vaccin par Vladimir Poutine avant la publication des données sur les deux premières phases de ses essais cliniques a provoqué « l’outrage du monde scientifique ». Or, « une partie de ses préoccupations ont été levées » avec la publication des données sur la troisième phase des essais dans la revue « Lancet », qui évoquaient une efficacité de 91,6% du Spoutnik-V.

 


 

Les chiffres de la vaccination hongroise montrent que le vaccin russe Spoutnik-V est le plus efficace

 

 


 

Une efficacité proche de 98%

L’éditorial cite en outre un communiqué de presse émis en avril par l’Institut de recherche russe Gamaleïa, qui a développé le vaccin, selon lequel les données non publiées sur 3,8 millions de Russes ayant reçu deux doses du Spoutnik-V démontraient son efficacité à 97,6%.

 

Dans le même temps, aux Émirats arabes unis, où près de 81.000 individus ont été complètement vaccinés au Spoutnik-V, le vaccin a affiché une efficacité de 97,8%, selon les données des autorités sanitaires. Au Brésil, où le vaccin russe a été administré à près de 2,8 millions de personnes, aucune d’entre elles n’est décédée suite à la vaccination, tandis que les effets secondaires rapportés étaient minimes.

 

« Les données en provenance de Russie et de plusieurs autres pays suggèrent désormais que le vaccin est sûr et efficace, mais des questions demeurent sur la qualité de surveillance des possibles effets secondaires », constate Mme Nogrady.

 

Elle tient pourtant à souligner que ni l’Argentine, ni la Serbie, qui ont largement utilisé le Spoutnik-V pour vacciner leurs populations, n’ont rapporté de cas d’apparition de caillots de sang suite à la vaccination par la préparation russe, comme c’était le cas avec le vaccin Oxford–AstraZeneca (NP : ainsi qu’avec les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna)

 

 

L’UE toujours réticente

La publication dans une revue de renommée mondiale intervient alors que le vaccin russe reste depuis le début du mois de mars en cours d’examen par l’Agence européenne des médicaments (EMA).

 

Fin juin, le chef du gouvernement italien Mario Draghi a déclaré lors d’un sommet européen que le Spoutnik-V « pourrait ne jamais obtenir l’approbation de l’EMA », sans plus de détail. Pour sa part, le secrétaire d’État en charge des Affaires européennes, Clément Beaune, a déclaré que seuls les vaccins autorisés par l’EMA seront reconnus par le Pass sanitaire européen, ce qui exclut le Spoutnik-V.

 


 

Bonus…

Time : 2 mn 51 / [2/4]

 

Vladimir Poutine est revenu sur les propos du commissaire européen Thierry Breton affirmant que l’Union Européenne n’avait pas besoin du vaccin russe Spoutnik-V. Le chef du Kremlin a déclaré regretter la position conflictuelle de l’Union Européenne à l’égard de Moscou.

 


 

Bonus : 26 mars 2021

Time : 4 mn 22 / [3/4]

 

Il y a un an jour pour jour, la Russie annonçait l’enregistrement de Spoutnik V, le tout premier vaccin au monde contre le Covid-19. Malgré une efficacité démontrée dans une multitude de pays, le sérum russe peine encore à convaincre l’Union européenne de l’homologuer. Les détails avec Antoine Cléraux.

 


 

Time : 6 mn 20 / [4/4]

 

Ils sont dangereux parait-il, car ils viennent de pays n’ayant pas les mêmes idées politiques que Macron ! Stupéfiant !

 

La France, à l’image de ses voisins européens, cherche à accélérer sa campagne de vaccination contre le Covid-19. Mais les 27 sont confrontés à des soucis d’approvisionnement, forçant plusieurs pays à passer commande auprès de la Russie et de la Chine, sans attendre le feu vert de l’Union Européenne. Bien que jugés efficaces, l’Union Européenne peine à valider les vaccins russe et chinois. Alors le vaccin est-il devenu une arme géopolitique ou ces sérums étrangers sont-ils véritablement dangereux ?

 


 

Source :

https://twitter.com/sputnikvaccine

https://www.nature.com/articles/d41586-021-01813-2

https://fr.sputniknews.com/sante/202107071045842463-la-revue-nature-conclut-que-le-vaccin-spoutnik-v-est-sur-et-efficace-lue-reste-muette/

https://fr.sputniknews.com/europe/202106261045791592-le-vaccin-spoutnik-peut-etre-jamais-approuve-dans-lue-selon–le-chef-du-gouvernement-italien/

 

Article :

Dmitri Bassenko / Sputniknews

 

Vidéo : 

[1] Covid-19 : Poutine balaie les critiques européennes contre le vaccin russe Spoutnik V – Le Parisien / YouTube

[2] L’Union européenne en manque de vaccins refuse le Spoutnik V pour «préjugé politique» – RT France / YouTube

[3] Spoutnik V : quel bilan un an après l’arrivée du vaccin ? – RT France / YouTube

[4] Sputnik V, Sinopharm: les vaccins russe et chinois sont-ils DANGEREUX ? – Figaro Live / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Scandale du vaccin Pfizer : +4 MDS de PROFITS avec la 6e dose – Guy de La Fortelle [Vidéo]

« Je persiste et je signe : il faut davantage de recul avant d’utiliser ce nouveau procédé de vaccin ! », N. Dupont-Aignan

Un récent règlement européen laxiste a supprimé les procédures de protection à la recherche d’un vaccin ARNm [Vidéo] MAJ

Covid-19 | Europe : des documents piratés révèlent les coulisses de l’approbation rapide du vaccin Pfizer/BioNTech [Vidéos]

3 commentaires

  1. 😥 Je voulais le Spoutnik V. Ils ne l’ont pas au Québec. Ensuite je me suis convaincu que je devais quand-même me faire vacciner. J’ai voulu alors avoir le Moderna. Mais ça me semblait compliqué, et selon certaines données que j’avais vu, il n’était pas aussi « sûr » que le Pfizer. J’ai alors eu le Pfizer. 😢

    J'aime

    1. Tout comme vous, je suis coincé car j’aurai opté pour le vaccin Spoutnik-V [Voir y compris les sources : https://aphadolie.com/2021/07/10/de-plus-en-plus-de-donnees-probantes-indiquent-que-le-vaccin-russe-spoutnik-v-contre-le-covid-19-est-sur-et-efficace-indique-la-prestigieuse-revue-nature-lue-reste-muette/ ]

      …mais résidant dans l’UE, le vaccin Spoutnik-V est banni.

      A l’heure actuelle, je ne suis toujours pas vacciné. Certains membres de ma famille ont eu le Covid et se sont soigner avec : Vitamine C, D, Zinc + Complexe multivitaminés intégral… comme pour une simple grippe.

      A titre préventif, je prends les mêmes substances.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.