Pass sanitaire et Conseil constitutionnel : Laurent Fabius est-il en situation de conflit d’intérêts à cause de son fils Victor chez McKinsey ?

Publié par

 

Article initialement publié le 28 juillet 2021, republié à l’occasion de la validation du Pass sanitaire par le Conseil constitutionnel le 5 août 2021.

 

Alors que la loi prévoyant l’extension du Pass sanitaire vient d’être adoptée par la commission mixte paritaire du Sénat et de l’Assemblé nationale, celle-ci doit être étudiée par le Conseil constitutionnel pour vérifier sa conformité avec les grands principes fondamentaux de la République établis par la constitution. L’institution qui est composé de 9 membres et est présidée par Laurent Fabius – l’ancien premier Ministre de François Mitterrand – vient de préciser qu’elle rendrait sa décision d’ici le 5 août.

 

 

Cette loi qui a été largement pilotée et décidée par la Présidence de la République et le gouvernement à l’initiative de ces mesures est considérée par de nombreux français comme portant atteintes aux libertés fondamentales et ils attendent avec impatience que statue cette instance indépendante garante de notre Constitution.

 

Dans cette affaire, le point troublant est le rôle du cabinet de conseil et de lobbying américain Mc Kinzey qui, selon des informations déjà dévoilées en janvier par le site Politico, a été engagé comme consultant par la Présidence de la République pour le déploiement en France de la politique vaccinale dans le cadre de la lutte contre le covid. Ce cabinet est donc rémunéré pour que ses « experts » accompagnent les fonctionnaires chargés de la politique vaccinale pour définir le cadre de la logistique et « soutenir la coordination opérationnelle du groupe de travail ». Selon le Point, cette prestation est payée 2 millions d’euros par mois.

 

 

 

 

Le député Olivier Marleix, par ailleurs auteur du livre « Les liquidateurs », avait dénoncé sur Twitter cette situation :

 

« Absolument sidérant ! Qu’est-ce que McKinsey vient faire là-dedans ? On a un ministère de la Santé, un ministère de l’Intérieur et un ministère de La Défense armée en gestion de crise… pour peu qu’on sache les mobiliser. Après les ARS hors-sol, un cabinet de conseil US ».

 

 

On peut effectivement s’interroger sur la présence d’un cabinet de conseil et de lobbying comme structure d’accompagnement de l’Elysée mais on ne peut qu’être sidéré lorsque l’on apprend sur le propre site Internet de la compagnie que celle-ci se range parmi les leaders dans le conseil des sociétés pharmaceutiques :

 

« Notre cabinet s’est imposé comme le leader mondial du conseil dans le secteur biopharma au sens large, avec plus de 3 750 missions effectuées au cours des cinq dernières années, auprès de grands laboratoires pharmaceutiques, mais aussi d’acteurs des biotechs, de laboratoires de taille moyenne, d’industriels des dispositifs médicaux, de génériqueurs… Nous avons ainsi contribué au développement de huit des dix principales marques de médicaments sur ordonnance et à la conduite de huit des dix plus grosses opérations de fusion-acquisition du secteur ».

 

 

Le site français de l’entreprise précise également avoir accompagné « 18 des 20 plus gros laboratoires pharmaceutiques ».

 

Dès lors il apparait clairement que le cabinet de conseil qui accompagne la Présidence de la République en France sur la politique vaccinale actuelle est également celui qui conseille dans le monde les principaux laboratoires pharmaceutiques pour leur développement commercial.

 

Encore plus troublant, l’un des directeurs associés du cabinet Mc Kinzey en France qui bénéficie de ce contrat de conseil de l’Elysée n’est autre que Victor Fabius le fils de Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel, chargé de censurer ou non la loi qui établit le Pass Vaccinal et qui donc contribue au déploiement « logistiques de la vaccination en France ».

 

A ce stade il est difficile de savoir si Victor Fabius est impliqué ou non dans le dossier de la vaccination et du Pass vaccinal. Il n’en demeure pas moins qu’en tant qu’associé, il participe financièrement aux succès financiers du cabinet à ce titre.

 


 

 


 

Le père au Conseil constitutionnel, le fils chez McKinsey & Company

 


 

Bonus…

Time : 1 mn 46 / [1/1]

 

2016 : Quand Stéphane Guillon nous rappelle qui est le fils Thomas Fabius… Malaise sur le plateau Tv.

 

Décidément une famille de « Sage » !

 


 

Petit rappel

 

 

Thomas Fabius en garde à vue : comment a-t-il acheté son appartement parisien ?

 

 

Le fils de Laurent Fabius a été placé en garde à vue le 15 décembre dans une enquête pour faux, escroquerie et blanchiment. Voici ce qui interroge les enquêteurs.

 

Au moment où son père se faisait ovationner à l’Assemblée nationale pour l’accord obtenu à la COP 21, Thomas Fabius n’était, lui, pas vraiment aux anges. Le fils du ministre des Affaires étrangères a été placé en garde à vue ce mardi dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en 2013 à propos d’importants mouvements de fonds qui pourraient avoir transité sur ses comptes. Dans le collimateur des enquêteurs : les conditions dans lesquelles Thomas Fabius, 34 ans, a pu acquérir en juin 2012 un appartement de 280 m2 d’une valeur de 7 millions d’euros à Saint-Germain-des-Prés, qui a été perquisitionné mardi matin.

 

Cette opération avait été signalée par Tracfin, la cellule anti-blanchiment de Bercy. A l’époque, Thomas Fabius assurait avoir financé son achat immobilier avec un prêt bancaire pour lequel il aurait apporté en garantie sa propre société, TF Conseils. Problème : cette société ne vaut rien ou presque. Thomas Fabius, qui ne paie pas d’impôt, n’avait en effet aucun revenu. Quant à Laurent Fabius, il affirmait en 2013 au Point via son cabinet que son fils n’avait « bénéficié d’aucune donation ou héritage familial ».

 

Comme l’a indiqué Marianne en 2013, c’est la très discrète banque italienne Monte Paschi qui avait financé l’opération en prenant une garantie hypothécaire. Elle n’a prêté que 4 millions d’euros sur les 7,38 millions qu’a coûté l’achat de l’appartement. L’emprunt courait sur dix ans avec un taux de 3%. Mais Thomas Fabius a finalement choisi de rembourser la totalité du prêt. Avec quels fonds ? Là encore, mystère…

 

Il n’y a pas qu’en France que Thomas Fabius a des ennuis avec la justice. Fin octobre, un mandat d’arrêt a été émis contre lui aux Etats-Unis. Ce passionné de jeu est en effet accusé d’avoir signé plusieurs chèques sans provision dans trois casinos de Las Vegas pour un montant de 3,2 millions d’euros en 2012.

 

[Edit 16 décembre] Après avoir passé 12 heures en garde à vue dans la nuit de mardi à mercredi, Thomas Fabius est ressorti libre des locaux de l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) de la direction centrale de la police judiciaire. Son luxueux appartement parisien a aussi été perquisitionné.

 


 

Pour découvrir les principaux acteurs de la « crise », c’est ici

 

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Fabius

https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Fabius

https://www.mckinsey.com/our-people/victor-fabius

[https://twitter.com/faitsetdocs/status/1412733602182402048?]

http://www.economiematin.fr/news-pass-sanitaire-conseil-constitutionnel-conflit-interet-fabius-redaction

https://www.marianne.net/societe/thomas-fabius-en-garde-vue-comment-t-il-achete-son-appartement-parisien

https://www.liberation.fr/checknews/conseil-constitutionnel-et-pass-sanitaire-laurent-fabius-est-il-en-situation-de-conflit-dinterets-a-cause-de-son-fils-chez-mckinsey-20210808_ORZB5IZ3CNBNVPICGOXSHDIA4A/

 

Article :

Rédaction / Economie Matin

Magazine Marianne / Publié le 15/12/2015

 

Vidéo :

[1] Quand Guillon nous rappelle qui est le fils Fabius (Malaise sur le plateau) 2016 – Georgia Pouliquen

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

McKinsey & Company : le cabinet qui décide de nos vies ?

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.