Transformer l’air environnant en eau potable ? Un ingénieur espagnol de 82 ans a réussi cette innovation technologique

Publié par

Time : 1 mn 26 / [1/1]

 

Produire de l’eau potable avec de l’air, c’est ce que proposent les machines d’Aquaer. Elles ont été mises au point par un ingénieur espagnol et ont déjà été déployées en Namibie et au Liban.

 


 

 

 

Avoir de l’eau potable n’est pas encore possible pour toutes les populations. Pour faciliter l’accès à cette ressource indispensable à la vie, une entreprise espagnole a mis au point un système pour extraire de l’eau potable de l’air environnant dans les régions du monde les plus arides.

 

Un ingénieur espagnol de 82 ans a mis au point une machine qui permet de produire de l’eau à partir de l’air. L’idée lui est venue après une importante sécheresse dans son pays, en 1990, rapporte Le HuffPost, vendredi 6 août. Une initiative novatrice et originale destinée à « aider les gens » face aux pénuries d’eau.

 

« L’objectif est d’atteindre des endroits comme les camps de réfugiés qui n’ont pas d’eau potable » explique Enrique Veiga, son créateur. Avec son entreprise Aquaer, ils ont déjà installé des machines aux communautés de Namibie et dans un camp de réfugiés libanais, détaille le site d’information. Ces dernières permettent d’avoir accès à de l’eau propre et saine.

 

 

Une machine qui fonctionne dans des conditions météorologiques extrêmes

Les machines utilisent l’électricité pour refroidir l’air jusqu’à ce qu’il se condense en eau, exploitant ainsi le même effet qui provoque la condensation dans les unités de climatisation.

 

Tandis que d’autres générateurs d’eau basés sur une technologie similaire nécessitent une humidité ambiante élevée et des températures basses pour fonctionner efficacement, les machines de Enrique Veiga fonctionnent à des températures allant jusqu’à 40 degrés Celsius et avec une humidité comprise entre 10 % et 15 %.

 

« Notre idée n’est pas seulement de créer un appareil efficace, mais aussi de le rendre utile aux personnes qui doivent marcher des kilomètres pour aller chercher de l’eau ou faire des puits », explique l’ingénieur. Une petite machine peut produire 50 à 75 litres d’eau par jour et être facilement transportée sur un chariot, mais les versions plus grandes peuvent produire jusqu’à 5000 litres par jour.

 


 

Source :

https://www.ouest-france.fr/europe/espagne/un-espagnol-de-82-ans-cree-une-machine-capable-de-transformer-l-air-en-eau-potable-7377912

https://www.huffingtonpost.fr/entry/transformer-lair-en-eau-potable-le-defi-reussi-de-cet-espagnol-de-82-ans_fr_610d8920e4b0e28b31e12692

 

Article :

Le HuffPost

Ouest-France avec agence

 

Vidéo :

[1] Transformer l’air en eau potable? Le défi réussi de cet Espagnol de 82 ans – LeHuffPost / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Le processus de désalinisation – Comment ça marche [Vidéo]

Chaque jour, ce conteneur fabrique 2.000 litres d’eau potable à partir de l’air [Vidéo]

Un procédé très efficace permet de rendre l’eau de mer potable en moins de 30 minutes [Vidéo]

Un filtre en graphène révolutionnaire purifie n’importe quelle eau contaminée en une seule étape [Vidéo]

Des scientifiques ont conçu un système révolutionnaire à énergie solaire pour transformer de l’eau salée en eau douce potable [Vidéos]

2 commentaires

Répondre à OIKOS™- Art, Books & more Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.