Covid-19 : les salariés de Delta Airlines qui refusent le vaccin ARNm de Pfizer vont le payer cher !

Publié par

 

La compagnie Delta Airlines impose une contribution de 200 dollars mois (surcharge sur l’assurance santé) à ses salariés non-vaccinés contre le Covid-19 ! Cette contribution supplémentaire est destinée à compenser « le risque financier que fait peser pour l’entreprise la décision de ne pas se faire vacciner », a indiqué le PDG Ed Bastian.

 

Depuis lundi, le vaccin Pfizer BioNTech est pleinement autorisé aux Etats-Unis. Une décision qui permet à certaines autorités et entreprises d’imposer la vaccination sans crainte de recours légaux.

 

Depuis l’homologation officielle du vaccin Pfizer/BioNTech aux États-Unis, les entreprises américaines commencent à hausser le ton sur la question de la vaccination de leurs salariés. La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines vient ainsi d’annoncer, dans un mémo interne, que ses employés qui ne sont pas vaccinés contre le Covid-19 devraient payer une surcharge de 200 dollars par mois (170 euros) sur leur assurance santé.

 

L’entreprise met en avant le coût moyen d’un séjour hospitalier à cause du Covid, soit quelque 50.000 dollars par patient, pour justifier sa décision. Cette surcharge est donc destinée à compenser « le risque financier que fait peser pour l’entreprise la décision de ne pas se faire vacciner », ajoute le mémo, signé du PDG, Ed  Bastian. Ce dernier met cependant en avant le taux de vaccination de 75 % au sein de l’entreprise.

 

 

Il est temps de se faire vacciner

Cette décision préfigure un changement radical des entreprises américaines vis-à-vis de leurs salariés qui refusent toujours de se faire vacciner. Jusqu’ici, les autorisations temporaires des vaccins ne permettaient pas aux entreprises d’agir avec plus de coercition sans risque de recours légaux.

 

Mais le feu vert de l’autorité de régulation américaine, la FDA, sur le vaccin Pfizer change complétement la donne juridique. Et le laboratoire Moderna, fabricant d’un autre vaccin contre le Covid-19, qui bénéficiait jusqu’ici lui aussi d’une autorisation temporaire, a indiqué avoir officiellement déposé mercredi sa demande d’autorisation complète auprès de la FDA.

 

« La FDA a pleinement approuvé le vaccin de Pfizer, il est temps de se faire vacciner », résume ainsi la compagnie aérienne. Son initiative risque d’être rapidement suivi par de nombreuses entreprises.

 


 

La décision des Etats-Unis d’autoriser pleinement le vaccin Pfizer/BioNTech permet à certaines autorités et entreprises d’imposer la vaccination sans crainte de recours légaux.

 


 

Source :

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/delta-air-lines-surcharge-ses-salaries-non-vaccines-891165.html

https://www.capital.fr/entreprises-marches/assurance-sante-les-salaries-de-delta-airlines-qui-refusent-le-vaccin-vont-le-payer-cher-1412667

 

Article :

Capital

La Tribune

 

Photo :

Pour illustration

3 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.