Tchernobyl 1986 : naissance d’un lanceur d’alerte, la CRIIRAD

Publié par

Time : 11 mn 51 / [1/2]

 


 

Nuit du 25 au 26 avril 1986 : le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl entre en fusion, une grave explosion se produit, des matières radioactives sont rejetées dans l’atmosphère.

 

L’évènement est sans précédent. Nombre de pays européens mettent en place des mesures de protection sanitaire, mais pas la France qui déclare son territoire épargné par les retombées radioactives.

 

Un groupe de citoyennes et citoyens de la Drôme (26) cherche à connaître la vérité. Face à l’impossibilité d’obtenir des informations fiables et cohérentes, il décide de fonder la CRIIRAD (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité), une association destinée à informer la population sur la base des mesures de son laboratoire indépendant.

 

Elle se positionne en lanceur d’alerte et appelle les françaises et les français à la vigilance.

 


 

Cette vidéo a été réalisée et diffusée dans le cadre du webinaire anniversaire des 35 ans de la CRIIRAD « Tchernobyl 1986 : la naissance d’un lanceur d’alerte » qui s’est tenu le 16 octobre 2021.

 

Visionner l’enregistrement du webinaire : https://youtu.be/VLnP1xeBX0U

 

A travers ce flashback en 1986, aux origines de la CRIIRAD, nous souhaitons faire transparaître la raison d’être de l’association depuis 35 ans : informer la population sur les risques liés à la radioactivité et ses impacts sur la santé et l’environnement. Nous portons toujours les valeurs des fondatrices et fondateurs de la CRIIRAD et continuons de militer pour le respect du droit à l’information et l’obtention d’une réelle protection.

 


 

Tchernobyl, un mensonge français

 

 

S’il fallait garder une image en mémoire, c’est bien celle-là : une carte météo d’Europe sur fond gris présentant deux spirales vertes fléchées symbolisant deux anticyclones dont le célèbre « des Açores », placé sur l’Hexagone. Avec, entre les deux, une grosse pancarte STOP, comme un panneau de signalisation routière barrant le passage, sur les frontières franco-allemande, franco-suisse, etc. Un stop quasi-miraculeux, annoncé par Brigitte Simonetta, au nuage radioactif qui se déployait alors au-delà de l’Ukraine, de la Biélorussie, de la Russie, pour atteindre Suède, Danemark, Ecosse, Turquie, Italie… Et la France, totalement épargnée !

 


 

Time : 1 mn 07 / [2/2]

 

Il y a 35 ans, la catastrophe de Tchernobyl envoyait sur l’Europe un nuage radioactif. Composé de césium 137, il a survolé le continent pendant plusieurs jours et ne s’est pas arrêté aux frontières de la France.

 

Une animation de l’Institut de radioprotection et de sureté nucléaire montre le mouvement du panache entre 0 et 10 mètres au-dessus du sol du 26 avril au 9 mai 1986. La réalisation d’une telle modélisation s’appuie sur deux sources d’information : la connaissance des quantités de substances radioactives rejetées lors de l’accident et la connaissance des conditions météorologiques depuis le moment de l’accident (notamment les trajectoires des masses d’air).

 


 

Face à la désinformation et à la fabrique de l’ignorance, la CRIIRAD se place en contre-pouvoir et en lanceur d’alerte.

 


 

Source :

http://www.criirad.org/

http://www.criirad.org/actualites/dossier2021/webinaire_tchernobyl.html

https://www.sciencesetavenir.fr/decouvrir/tele-cinema/tchernobyl-un-mensonge-francais_30269

 

Vidéo :

[1] CRIIRAD 1986 : la naissance d’un lanceur d’alerte – CRIIRAD / YouTube

[2] La progression du nuage de Tchernobyl en une minute – Le Monde / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Tchernobyl : forte hausse de la radioactivité après un feu de forêt [Vidéos]

Le sarcophage en béton de Tchernobyl est sur le point de s’effondrer [Vidéos]

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.