Automaton Robotics : un bras androïde soulève un haltère avec des « muscles » synthétiques complexes

Publié par

 

Dans une vidéo récemment publiée, un bras avec des muscles synthétiques, développé par un ingénieur en robotique polonais, soulève un haltère et montre ce à quoi pourraient ressembler les futurs androïdes.

 

Nous devons cette prouesse à Automaton Robotics, un groupe de robotique basé en Pologne composé actuellement d’un ingénieur nommé Łukasz Koźlik.

 

Son objectif : Créer les robots humanoïdes les plus avancés que le monde n’ait jamais vus, capables de servir les gens en tant que majordomes, nettoyeurs, chauffeurs, ouvriers du bâtiment, et ce, également dans l’espace. À cette fin, au cours des sept dernières années, l’ingénieur a développé plusieurs systèmes musculaires synthétiques complexes capables de se contracter et se détendre à volonté.

 

Pour l’heure, on n’est pas encore dans la série « Westworld » où les visiteurs d’un parc d’attractions futuriste recréant l’univers du Far West peuplé d’androïdes peuvent faire ce qu’ils veulent sans aucune conséquence, mais il y a définitivement du progrès. En témoigne d’ailleurs cette vidéo récemment publiée qui nous présente un avant-bras soulevant un haltère.

 

Le membre synthétique est alimenté à l’électricité et utilise l’hydraulique pour se contracter et se détendre avec un fluide chaud circulant dans des « veines ».

 


 

Time : 1 mn 51 / [1/2]

 


 

Un bras à moitié musclé

« Nous avons mis au point une technologie robotique forte, rapide, à haute densité de puissance, à haute efficacité, biomimétique, douce, sûre, propre, organique et abordable », peut-on lire en description. « L’haltère pèse sept kilos, l’avant-bras avec la main seulement un kilo ».

 

 

 

 

La vidéo présente la dernière série de mises à jour de ce membre auquel il manque encore quelques muscles pour être complet. « À l’heure actuelle, notre bras robotique n’est actionné que par la moitié de muscles artificiels par rapport à un corps humain », poursuit en effet la description. « Le muscle de flexion des doigts le plus fort est toujours manquant. Les doigts vont bouger de gauche à droite, mais ils n’ont pas encore de muscles. Les mouvements du métacarpe et du poignet de gauche à droite sont également bloqués », peut-on lire en description. « Cette version doit encore être implémentée par logiciel. Nous allons ajouter tout ce qui est mentionné ci-dessus dans le prochain prototype ».

 

Les progrès réalisés jusqu’à présent impliquent un torse et un bras, attachés à un squelette semblable à ceux que vous trouveriez dans un cabinet médical. Notez que cet ingénieur ne compte que sur le mécénat d’Internet (vous pouvez participer ici). Grâce à ces fonds, l’ingénieur promet de garder un rythme de travail de huit heures par jour, cinq jours par semaine, et ce, toute l’année. En parallèle, il proposera des supports vidéo pour vous présenter l’avancée des travaux.

 


 

Time : 15 s / [2/2]

 


 

Source :

https://sciencepost.fr/vide-bras-robot-souleve-haltere/

https://www.iflscience.com/technology/robot-arm-with-synthetic-muscle-lifts-dumbbell-shows-what-androids-could-look-like/

 

Article :

Brice Louvet / SciencePost

 

Vidéo :

[1] Artificial Muscles Robotic Arm Full Range of Motion + Static Strength Test (V11) – Clone Incorporated (Automaton Robotics) / YouTube

[2] Thumb Motion – Artificial Muscles Robotic Arm – Clone Incorporated (Automaton Robotics) / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.