UFO | OVNI : les mystérieuses révélations de Luis Elizondo, ancien membre du Pentagone – MAJ

Publié par

Pour rappel…

Time : 5 mn 35 [Vostvfr] / [1/2] 

 

Luis Elizondo, l’ancien directeur du programme avancé d’identification des menaces aérospatiales au Pentagone, discute de la nouvelle tâche du Pentagone d’enquêter sur les ovnis qui ont été observés par des avions militaires américains.

 


 

 

 

Ancien directeur de l’Advanced Aerospace Threat Identification Program (AATIP), le programme d’étude des Phénomènes Aériens Non Identifiés (PAN) lancé par le Pentagone, Luis Elizondo a fait d’étonnantes déclarations au sujet des objets volants non identifiés.

 

L’ancien fonctionnaire du Pentagone est devenu un personnage public, un lanceur d’alerte incontournable sur la question des ovnis. Actuellement directeur de la sécurité globale et des programmes spéciaux au sein de l’entreprise « To the Stars… Academy of Arts & Sciences » aux États-Unis, Luis Elizondo était auparavant un chasseur d’ovnis au sein du Pentagone pendant plus de 5 ans. Le 9 novembre dernier, il a fait d’étonnantes révélations au sujet des objets volants non-identifiés. 

 

Interrogé par GQ et repris par Slate.fr, Luis Elizondo émet l’hypothèse que les pilotes d’avions, qui ont rencontré des ovnis au cours de leur carrière, ont été brûlés par irradiation.

 

« Je dois faire attention, je ne peux pas parler trop précisément, mais j’ai reçu des rapports de pilotes qui disaient : Luis, c’est vraiment bizarre, je volais et je me suis approché de cette chose. Je suis rentré à la maison et c’est comme si j’avais eu un coup de soleil. J’ai été rouge pendant quatre jours ».

 

L’ancien membre du Pentagone y voit là un signe de radiation, de brûlure par rayonnement. Il ne fait aucun doute pour Luis Elizondo que les pilotes ayant reçu des brûlures après avoir croisé un ovni ont connu « la déformation de l’espace-temps ».

 

« Des commandants avaient utilisé cinq minutes de carburant alors qu’une trentaine de minutes s’étaient écoulées », relate-t-il. « Plus un individu se rapprocherait d’un ovni, plus il serait susceptible d’expérimenter l’espace-temps par rapport au véhicule et à l’environnement ». Il a par ailleurs affirmé que des vidéos jamais diffusées existaient sur des phénomènes étranges concernant des ovnis.

 


 

A propos de Luis Elizondo :

Luis Elizondo est un ancien employé du Bureau du Sous-secrétaire à la Défense pour le Renseignement (OUSDI) et un ancien agent spécial du contre-espionnage de l’armée américaine. Il est actuellement directeur de la sécurité globale et des programmes spéciaux au sein de l’entreprise To the Stars… Academy of Arts & Sciences.

 

Elizondo était à la tête de l’Advanced Aerospace Threat Identification Program (AATIP), un programme d’accès spécial, doté d’un budget de 22 millions de dollars, lancé par la Defense Intelligence Agency afin d’étudier les phénomènes aériens non identifiés (UAP), également connus sous le nom d’OVNIS. Elizondo affirme également que le gouvernement a récupéré des alliages métalliques et autres matériaux de ces objets. Selon le ministère de la Défense, le programme AATIP a pris fin en 2012 après cinq ans, mais les rapports suggèrent que les programmes d’enquête sur les ovnis se poursuivent.

 

En 2017, Elizondo a rejoint l’organisation To the Stars Academy of Arts and Science et a dirigé la publication de trois vidéos réalisées par des pilotes de la marine américaine prises lors de l’incident OVNI du USS Nimitz et de ceux concernant l’USS Theodore Roosevelt.

 

En avril 2019, au lendemain de la divulgation de l’AATIP, la Marine a reconnu qu’elle rédigeait de nouvelles lignes directrices pour les pilotes et autres membres du personnel afin de signaler les rencontres avec des « avions non identifiés » (UFO/OVNI). Elizondo a appelé cette décision politique « la plus grande décision prise par la Marine depuis des décennies ».

 

 

En octobre 2017, il devient Directeur de la Sécurité Globale et des Programmes Spéciaux de TTS Academy :

 

« L’effort le plus intéressant dans lequel j’ai été impliqué a de loin été sur le sujet des menaces aériennes avancées. Pendant presque toute la dernière décennie, j’ai dirigé un programme sensible d’identification des menaces aérospatiales, focalisé sur la technologie aérienne non-identifiée. C’est à ce poste que j’ai appris que les phénomènes sont effectivement réels. Et aujourd’hui comme membre de To the Stars… Academy of Arts & Sciences., nous allons mettre ces observations à votre disposition. »

 


 

Bonus…

Time : 3 mn 15 / [2/2]

 

Clarence William Nelson, dit Bill Nelson, est un astronaute et homme politique américain. Il fut le deuxième parlementaire américain à voyager dans l’espace, à bord de la navette spatiale Columbia.

 

Bill Nelson est nommé en mars 2021 administrateur de la NASA par le président Joe Biden.

 


 

 

 

L’administrateur de la NASA, Bill Nelson, est revenu il y a quelques jours sur la vague d’observations d’OVNI très médiatisées par des pilotes de la marine américaine. Il n’exclut pas l’idée que ces phénomènes puissent effectivement témoigner de la présence d’une forme de vie extraterrestre sur Terre.

 

De cette intention est né un rapport publié en juin dernier au sein duquel le Pentagone revenait sur ces récentes observations d’OVNI enregistrées un peu partout sur la planète.

 

Les phénomènes observés restaient difficiles à expliquer, notamment par le niveau d’accélération des objets concernés, ainsi que par leur capacité à changer de direction ou à s’immerger.

 

 

« On ne sait pas de quoi il s’agit »

Cela étant dit, Bill Nelson, ancien astronaute et sénateur de Floride, et actuel administrateur de la NASA, est récemment revenu ces OVNIS lors d’une interview en direct avec l’Université de Virginie.

 

« J’ai parlé à ces pilotes. Ils ont vu quelque chose, leurs radars se sont verrouillés dessus, et ils ignorent de quoi il s’agissait. Nous ne savons pas non plus de quoi il s’agit », a-t-il expliqué au professeur Larry Sabato, directeur du Center for Politics de l’Université de Virginie. « Nous espérons simplement que ce genre de technologie n’appartient pas à l’un de nos adversaires ici sur Terre ».

 

Compte tenu de ces observations, le patron de la NASA n’a pas non plus exclu qu’il puisse s’agir d’une technologie extraterrestre, évoquant l’idée que des conditions semblables à la Terre, qui ont permis notre expansion, pourraient également exister dans cet Univers composé de milliards d’autres soleils et de milliards d’autres galaxies.

 

« Il y a même des théories selon lesquelles il pourrait y avoir d’autres univers », a-t-il ajouté. « Si c’est le cas, qui suis-je pour dire que la planète Terre est la seule à supporter une forme de vie civilisée et organisée comme la nôtre ? ».

 


 

Source :

https://rr0.org/people/e/ElizondoLuis/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bill_Nelson

https://fr.wikipedia.org/wiki/Luis_Elizondo

https://sciencepost.fr/bill-nelson-ovni-extraterrestres/

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ovnis-les-revelations-mysterieuses-d-un-ancien-membre-du-pentagone-7900096344

 

Article :

Romain Giraud / RTL

Brice Louvet / SciencePost

 

Vidéo :

[1] Former Pentagon official: Real question is, what are we really dealing with? – CNN / YouTube

[2] L’administrateur de la NASA, Bill Nelson sur la vague d’observations d’OVNI

 

Photo :

Pour illustration

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.