L’État profond | Conseil de défense sanitaire : les dessous du Secret-Défense encore dévoyé ?

Publié par

Time : 7 mn 30 / [1/2]

 

Ministre assassiné, journaliste noyé, lanceur d’alerte suicidé, informateur défenestré, contrats préférentiels et guerres aux motivations pas si humanitaires… En France aussi, la raison d’État fait des victimes depuis un demi-siècle. Peut-on mettre fin aux dérives de l’État profond ? Le journaliste Pascal Jouary a enquêté sur quarante affaires polluées par le secret Défense.

 


 

 

 

À l’abri du secret Défense, le Conseil de défense sanitaire a pris de lourdes décisions depuis le début de la pandémie. Une concentration des pouvoirs que dénonce le journaliste Pascal Jouary, auteur de « Secret Défense, le livre noir ».

 

Les dérives de la raison d’État sont allées beaucoup trop loin en France, à en croire le journaliste indépendant Pascal Jouary. L’auteur du livre « Secret Défense, le livre noir » (Éd. Max Milo) s’insurge contre le Conseil de défense sanitaire. C’est à cette instance que l’on doit la kyrielle de mesures coercitives face à la pandémie.

 

Pour lui, pas de doute : il s’agit d’une « captation du pouvoir par quelques personnes » qui décident « pour tout le pays » sans l’aval des parlementaires. « S’ils font des erreurs, ça les couvrira, impossible de les juger », ajoute-t-il. Car les participants sont tenus au secret Défense qui « les protège si de grosses erreurs sont commises ».

 

C’est donc un « énorme problème démocratique » lié à une confidentialité protégée par la loi. Et un problème qui s’ajoute à d’autres : face aux caméras de Sputnik, Pascal Jouary livre une enquête fouillée. Il a exploré quarante affaires dont la raison d’État entrave l’élucidation. Du scandale Lafarge en Syrie, à la mort très mystérieuse de Robert Boulin, ministre de Giscard d’Estaing, le journaliste livre une radiographie très complète des secrets d’État les plus brûlants.

 


 

Time : 22 mn 07 / [2/2]

 

Alors que l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzin est accusée de « mise en danger de la vie d’autrui » dans sa gestion de la crise sanitaire, les enquêteurs de la Cour de justice de la République se heurtent notamment au secret défense. En effet, à l’image du Conseil de défense et de sécurité nationale, les délibérations du Conseil de défense sanitaire sont classifiées.

 

Le journaliste Pascal Jouary, auteur de l’enquête « Secret défense, le livre noir » paru aux éditions Max Milo retrace plus d’une quarantaine d’affaires et de drames importants couverts par la raison d’Etat. Celui qui est aussi archiviste, montre comment cette noble motivation a été dévoyée jusqu’à devenir le prétexte suprême qui empêche la résolution d’énigmes policières cousues de fil blanc…

 


 

Source :

https://www.20minutes.fr/sante/3168283-20211109-coronavirus-conseil-defense-reflechit-mesures-inciter-rappel-vaccinal

https://fr.sputniknews.com/20211117/conseil-de-defense-sanitaire-le-secret-defense-encore-devoye-1052640734.html

https://www.marianne.net/societe/defense/secret-defense-les-decisions-cles-de-la-gestion-de-la-pandemie-sont-classees-pour-des-decennies

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/covid-19-les-decisions-prises-en-conseil-de-defense-rendent-elles-le-gouvernement-inattaquable-20210910

 

Article :

Jean-Baptiste Mendes / Sputnik France

 

Vidéo :

[1] L’État profond : les dessous du secret Défense – Sputnik France / YouTube

[2] SECRET DÉFENSE EN FRANCE : LE SCANDALE PERMANENT – Le Média / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.