La Russie, un adversaire ? « Une tentation inexcusable de la part des États-Unis. L’OTAN n’a plus de raison d’être », Charles Zorgbibe, Dr en science politique

Publié par

Time : 6 mn 28 / [1/2]

 

À quoi sert aujourd’hui l’OTAN ? Son ennemi juré, l’URSS, s’est effondré il y a trente ans. Pourtant, l’alliance militaire s’est largement étendue en Europe de l’Est jusqu’aux frontières russes. Car les États-Unis persistent à voir Moscou comme une menace. L’objectif actuel de Washington ? Isoler la Russie en encourageant l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan.

 

Charles Zorgbibe, historien et spécialiste des relations internationales, dénonce la paresse intellectuelle et les biais idéologiques des milieux atlantistes. Il est le co-auteur du livre « Le nouvel échiquier : La société internationale après la crise de la covid-19 », Éditeur ‏(VA PRESS).

 


 

Vladimir Poutine a averti l’Occident. La Russie répondra de manière « militaire et technique » aux agressions de l’OTAN. Selon l’historien Charles Zorgbibe, l’alliance militaire de l’Atlantique Nord n’est plus opérante.

 

 

 

 

« En cas de maintien de la ligne très clairement agressive » de l’Occident, la Russie ripostera de façon « militaire et technique ». Ce 21 décembre à Moscou, Vladimir Poutine a été très clair devant les hauts gradés de l’armée russe et les cadres du ministère de la Défense. Pas question de tolérer un nouvel élargissement de l’OTAN à l’Est. Ni l’adhésion de l’Ukraine, ni celle de la Géorgie.

 

L’intégration de Kiev dans l’Alliance Atlantique constitue une ligne rouge pour la Russie. « Ce qu’ils font maintenant sur le territoire de l’Ukraine […] n’est pas à 1.000 kilomètres de notre frontière nationale, c’est à notre porte », a expliqué le Président russe. La diplomatie russe a ainsi présenté à l’Otan et Washington une liste de garanties de sécurité.

 

 

Les deux objectifs principaux ?

Exclure toute nouvelle expansion de l’OTAN et tout déploiement d’armements dans les pays voisins.

 

L’historien Charles Zorgbibe perçoit une « tentation inexcusable de la part des États-Unis de considérer la Russie comme le nouvel adversaire virtuel ». Et ce dès la chute du Mur de Berlin. Les élargissements successifs de l’OTAN en Europe de l’Est jusqu’aux frontières russes le démontrent. Selon Washington, il faut à tout prix contenir et encercler la Russie. Toutefois, « L’OTAN n’a plus de raison d’être », estime le spécialiste des relations internationales.

 


 

Time : 1 mn 54 / [2/2]

 

La Russie a prévenu qu’elle donnerait une réponse militaire si l’OTAN continuait de « toucher ses points sensibles », après avoir envoyé, vendredi, une liste de conditions aux Etats-Unis. Cette liste de vœux inclut des points que l’OTAN et les États-Unis ont d’ores et déjà exclus, notamment la promesse qu’aucun pays supplémentaire ne rejoindrait l’alliance militaire de l’OTAN. Mais d’autres demandes pourraient être ouvertes au dialogue.

 

Reportage de Stuart Smith de Moscou.

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Zorgbibe

https://fr.sputniknews.com/20211221/la-russie-un-adversaire-une-tentation-inexcusable-de-la-part-des-etats-unis-1054015311.html

 

Article :

Jean-Baptiste Mendes, Journaliste, spécialiste géopolitique et des relations internationales / Sputnik France

 

A propos de Charles Zorgbibe :

 

 

 

 

Docteur en science politique (1960), Professeur émérite de droit public (1966), il est professeur à l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne, directeur du Centre juridique franco-allemand (1970-1977), doyen de la faculté de droit Jean-Monnet de l’université Paris-Sud (1977-1986), puis recteur de l’académie d’Aix-Marseille de 1986 à 1990.

 

Historien français, il est spécialiste des relations internationales.

 

Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, il dirige le troisième cycle des relations internationales à la Sorbonne ainsi que la collection « Perspectives internationales » aux PUF.

 

Vidéo :

[1] Face à la Russie, « l’Otan n’a plus de raison d’être » – Sputnik France / YouTube

[2] Le Kremlin met en garde contre l’entrée d’autres pays dans l’OTAN – CGTN Français / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

2 commentaires

  1. l’OTAN est sous oxygène… Un passage de notre présipède comme… présipède de l’UE à partir de janvier devrai l’achever!!!

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.