Israël | The Testimonies Project : les victimes des effets secondaires du vaccin anti-Covid-19 font entendre leur voix

Publié par

Time : 1 h 09 / [1/1]

 

Le projet Témoignages a été créé pour fournir une plate-forme à tous ceux qui ont été touchés après avoir reçu les vaccins contre le covid-19, et pour s’assurer que leurs voix sont entendues, car elles ne sont pas entendues dans les médias.

 

Nous espérons que ce projet encouragera de plus en plus de personnes à raconter leur histoire.

 


 

 

 

« The Testimonies Project » (projet Témoignages) est un projet consacré au recueil de témoignages sur les effets secondaires consécutifs à la vaccination anti-Covid-19 en Israël.

 

Le pays a été pionnier dans le recours à la vaccination (essentiellement avec le produit Pfizer). Il est – tragiquement – pionnier également en ce qui concerne les effets secondaires graves voire mortels.

 

Médias, classe politique, autorités sanitaires ont refusé d’en parler. Mais le nombre de victimes de cette vaccination devient tellement important que des citoyens ont décidé de collecter les témoignages ; beaucoup des victimes souhaitent rester anonymes mais il y a eu cependant assez de personnes pour faire un documentaire.

 

Ce film d’une durée d’environ une heure donne la parole aux patients et leurs proches, qui ont vécu les effets indésirables du vaccin Pfizer.

 

La peur d’éventuelles représailles l’a emporté sur le désir de transmettre et dissuader ceux qui s’apprêtent à se faire vacciner. Ou conforter les récalcitrants soumis à une forte pression sociale.

 

Le vaccin anti-Covid-19 utilisé en Israël est à l’origine de lourds effets secondaires pour de nombreux patients :

 

  • Accidents cardio-vasculaires.

 

  • Troubles de la menstruation.

 

  • Saignements et fausses couches.

 

  • Maladies neurologiques.

 

  • Déclenchement de maladies auto-immunes,

 

  • …Etc…

 

 

…Est-il besoin de préciser que la société israélienne est l’une des plus avancées du monde en matière éducative et scientifique ? C’est précisément l’amour de la connaissance et la confiance dans la science qui ont poussé ces personnes à témoigner pour dire les méfaits d’injections qui n’ont pas été testées suffisamment et alerter sur la légèreté d’autorités sanitaires qui font passer le profit des uns et le pouvoir des autres avant la santé des individus.

 

 

Israël : Les victimes du vaccin Covid font entendre leur voix

Israël nous est toujours présenté dans les médias comme un pionnier dans la lutte contre les pandémies. Le pays a vacciné plus rapidement et plus tôt que tous les autres. Dès février 2021, le « passeport vert » numérique a été introduit. Par conséquent, pour les citoyens israéliens, de nombreux domaines de la vie publique ne seront plus accessibles qu’avec une preuve de vaccination ou de guérison. De nombreuses personnes se sont fait vacciner pour pouvoir à nouveau aller au théâtre ou au cinéma. Beaucoup ont eu besoin de se faire vacciner pour pouvoir aller travailler. De nombreuses personnes n’ont pas résisté à la pression publique, car la société les considère comme des terroristes et attise la haine à leur égard. Les politiques et les médias présentent cette action de l’État comme un succès dans la lutte contre la crise du Covid.

 

Les réseaux sociaux donnent toutefois une autre image de cette campagne de vaccination. Des milliers de personnes font état d’effets secondaires très graves liés à la vaccination, allant jusqu’à la mort. La population n’en entend pas parler. En Israël, il n’existe pas de service officiel de déclaration des effets secondaires des vaccins auquel les personnes concernées pourraient s’adresser. Elles sont abandonnées par l’État.

 

Cela a inquiété Avital Livny, mère de deux enfants, car elle et ses enfants doivent également être vaccinés. Elle s’est mise à la recherche de ces personnes souffrant de séquelles dues aux vaccins et a rendu leur souffrance publique. Elle a trouvé 40 personnes courageuses prêtes à montrer leur visage et à raconter ce qu’elles avaient vécu après avoir été vaccinées. Il en a résulté un film d’une heure profondément émouvant, intitulé « The Testimonies Project » (Le projet de témoignages). Dans ce film, chacun peut désormais se rendre compte des conséquences dramatiques que les vaccins ont déjà eues jusqu’à présent. Sur la page internet qui s’affiche à l’écran [https://www.vaxtestimonies.org/fr/] Mme Livny recueille d’autres témoignages et déclare à ce sujet :

 

« Avec notre projet, nous voulons offrir une plateforme à tous ceux qui ont subi des dommages à cause du vaccin Covid-19. Nous voulons faire en sorte que leurs voix soient entendues. Elles ne le seront pas par nos grands médias. Nous voulons ici vous encourager à raconter vos histoires – Vous n’êtes pas seuls ! »

 


 

Source :

https://www.kla.tv/21103

https://www.vaxtestimonies.org/fr/

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/12/26/israel-le-projet-temoignages-libere-la-parole-des-victimes-deffets-secondaires-graves-de-la-vaccination-anti-covid/

 

Article :

Kla.TV

Le Courrier des Stratèges

 

Note : 

Dernier témoignage sur « vaxtestimonies » : le 3 janvier 2022.

 

Vidéo :

[1] Israël : Les victimes du vaccin Covid font entendre leur voix – Kla.tv

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

VAXXED 1 & 2 [Vidéos]

Plandemic 2 : Indoctornation [Vidéo]

Covid-19 | HOLD-UP : Retour sur un chaos [Vidéo]

Vaccins anti-Covid : que fait-on des effets secondaires ?

Covid-19 : Des décès par milliers après la vaccination [Vidéo]

Vaccins Covid-19 | FDA : Effets secondaires potentiels / Side effects

Covid-19 | HOLD-ON : la suite du documentaire HOLD-UP, retour sur un chaos

Covid-19 : surprises dans les analyses de sang des personnes vaccinées – MAJ

Covid-19 : Des cas de Creutzfeldt-Jakob liés aux vaccins ARNm ? Pr Luc Montagnier

Covid-19 : Témoignages de victimes des effets secondaires graves des vaccins ARNm

Covid-19 : Décret du Premier ministre Jean Castex instaurant la censure des médecins [Vidéo]

Une nouvelle étude démontre que finalement les cellules humaines peuvent convertir l’ARN en ADN

Covid-19 : Injection chimérique transgénique – L’hécatombe post-vaccinale s’étend dans le monde [Vidéos]

Covid-19 | Vaccins ARNm : des séquences de l’ARN virales SARS-CoV-2 peuvent s’intégrer dans notre génome (ADN)

4 commentaires

  1. 2022: stupeur et tremblement! Quand la réalité donne raison aux complotistes qui sont, en vérité, des gens qui s’informent. Dans mes échanges avec les pro-passe ou pro-vax je ne vais pas dans un discours opposé car au final, ce sont eux qui soufrent ou souffriront peut être de leur choix.
    Perso, étant en phase expérimentale et donc, ne pouvant pas être imposer, je dis faire parti du groupe témoin donc sans injection!!!