Résumé SOTT – Décembre 2021 : Changements Météorologiques Extrêmes

Publié par

Time : 20 mn 15 [Vostvfr] / [1/1]

 


 

Encore un mois de décembre qui bat des records de froid, avec une température historique de -61° C en Sibérie, et de fortes et inhabituelles chutes de neige qui ont piégé des personnes dans leurs maisons à New York, et d’autres dans un magasin Ikea à Aalborg, au Danemark.

 

Les régions du nord de la Californie ont été frappées par une quantité record de neige, après une année de chaleur et de sécheresse qui a provoqué des pénuries d’eau et des incendies de forêt. Le lac Tahoe a reçu 5,38 mètres (212 pouces) de neige pendant que la Sierra Nevada enregistrait 5,13 mètres (202 pouces), ce qui fait de ce mois de décembre 2021 le plus enneigé depuis le début du suivi statistique en 1970.

 

D’intenses blizzards et des records de neige ont également été signalés dans les régions du nord de l’Espagne et de la France. Arette La Pierre Saint-Martin a enregistré 1,52 mètres (5 pieds) de neige, un record pour un mois de décembre depuis le début du suivi statistique en 1971, et 2,43 mètres (8 pieds) au lac d’Ardiden (2 445 mètres), le plus haut depuis le début du suivi statistique en 1995.

 

En Asie, une puissante tempête a déversé 71 centimètres (28 pouces) de neige dans l’ouest du Japon, perturbant les déplacements et laissant des centaines de personnes sans électricité. La ville d’Obama à Fukui, dans la région côtière du Japon, a reçu des chutes de neige record pour cette période de l’année.

 

D’abondantes chutes de neige ont également provoqué de graves perturbations dans les provinces orientales et occidentales de la Turquie, bloquant les routes et perturbant les déplacements, tandis qu’à Istanbul, une monstrueuse tempête de vent a emporté au moins 33 toits, renversé des panneaux de signalisation, déraciné 192 arbres et endommagé douze voitures. Au moins six personnes sont mortes et trente-huit autres ont été blessées.

 

Et en parlant de tempêtes monumentales, « l’événement météorologique le plus violent de l’histoire de la Colombie-Britannique » s’est poursuivi, déclenchant dans cette province des inondations généralisées et laissant un total de 450 millions de dollars de dégâts.

 

Déclenchées par plusieurs jours de pluies torrentielles, les pires inondations que la Malaisie ait connues depuis des années, ont entraîné le déplacement d’environ 70 000 personnes dans le sud et l’est du pays. Au total, 210 secteurs dans six États ont été touchés par ces inondations.

 

Plusieurs semaines de fortes pluies intermittentes et l’effondrement de deux barrages ont provoqué des inondations meurtrières dans le nord-est du Brésil. Au moins 20 sont mortes et plus de 16 000 se sont retrouvées sans abri dans 11 municipalités différentes.

 

Le nord de l’Espagne a également été touché par des inondations records à la suite de pluies torrentielles et d’abondantes chutes de neige. Le niveau de l’Èbre a atteint 8,22 mètres (27 pieds) dans certaines régions, battant ainsi un record vieux de six ans. Les régions de Navarre et d’Aragon ont été les plus touchées.

 

Une succession de tornades meurtrières tardives pour la saison, la plus meurtrière jamais enregistrée en décembre, a provoqué des dégâts catastrophiques et fait de nombreux morts dans certaines parties du sud des États-Unis et de la vallée de l’Ohio. Plus de trois douzaines de tornades, dont une énorme qui a traversé quatre États, ont été signalées. Moins d’une semaine plus tard, une rare tempête de vent a apporté des conditions de « Dust Bowl » [Le Dust Bowl est une région à cheval sur l’Oklahoma, le Kansas et le Texas, touchée dans les années 1930 par la sécheresse et une série de tempêtes de poussière qui ont provoqué une catastrophe écologique et agricole – NdT] et des rafales de plus de 160 km/h (100 mph) dans certaines parties des Grandes Plaines et du haut Midwest. Le puissant système dépressionnaire a provoqué des pannes de courant dans quatre États, notamment dans plus de 100 000 foyers et entreprises du Colorado.

 


 

Original :

Another record-breaking cold December with a historic -61°C in Siberia, and unusual heavy snowfalls that trapped people inside their houses in NY, and some others in an Ikea store in Aalborg, Denmark.

 

Northern parts of California were hit by a record-breaking amount of snow, following a year of heat and drought that triggered water shortages and wildfires. Lake Tahoe saw 212 inches (5 meters) of snow, and the Sierra Nevada registered 202 inches of snow (5.2 meters) this month, making it the snowiest December ever since the tracking started (1970).

 

Extreme blizzards and record snow were also reported in northern parts of Spain and France. Arette La Pierre Saint-Martin registered 1.6 m (5 feet) of snow, a record for the month since records started in 1971, and 8 feet (2,445 m) at lac d’Ardiden, the highest since the records started in 1995.

 

In Asia, a powerful storm dumped 28 inches (70 cm) of snow in western Japan, disrupting travel and leaving hundreds without power. Obama city in Fukui, Japan’s coastal region, received record snowfall for this time of the year.

 

Heavy snowfall also wreaked havoc in the eastern and western provinces of Turkey, blocking roads and disrupting travel, while in Istanbul, a monster windstorm blew away at least 33 roofs, knocked down traffic signs, uprooted 192 trees, and damaged 12 cars. At least 6 people died and 38 others were injured.

 

And talking about monster storms, « the most severe weather event in the history of British Columbia » continued, triggering widespread flooding in British Columbia this month, leaving a total of $450 million in damages.

 

Malaysia’s worst floods in years, triggered by days of heavy rain, displaced an estimated 70,000 people in southern and eastern parts of the country. A total of 210 areas in six states have been affected by the floods.

 

Weeks of intermittent heavy rain, and the collapse of two dams, triggered deadly floods in northeastern Brazil. At least 20 people died and more than 16,000 were left homeless in 11 separate municipalities.

 

Northern Spain was also hit by record flooding following heavy rain and snowfall. The Ebro River’s water level swelled up to 27 feet (8.5 meters) in some areas, breaking a 6-year record. The regions of Navarra and Aragon were the most affected.

 

A deadly late-season tornado outbreak, the deadliest on record in December, produced catastrophic damage and numerous fatalities across portions of the Southern United States and Ohio Valley. Over 3 dozen tornadoes, including a massive one that tracked through 4 states, were reported. Less than a week later, a rare wind storm brought ‘Dust Bowl’ conditions and gusts of more than 100 mph (160 kph) to parts of the Great Plains and upper midwest. The powerful storm system triggered power outages in four US states, including in more than 100,000 homes and businesses in Colorado.

 


 

Source :

https://fr.sott.net/article/39163-Resume-SOTT-des-changements-terrestres-Decembre-2021-Conditions-meteorologiques-extremes-revolte-de-la-planete-et-boules-de-feu

 

Article :

Les Éditeurs / Sott.net

 

Vidéo :

[1] SOTT Earth Changes Summary – December 2021: Extreme Weather, Planetary Upheaval, Meteor Fireballs – Sott Media / YouTube

 

Photo :

Pour illustration : inondations dans le nord-est du Brésil.

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.