Vaccination : Bill Gates appelle les gouvernements à aller plus vite lors de la prochaine pandémie – MAJ

Publié par

 

Estimant que les risques de maladies graves liées au Covid-19 avaient désormais « considérablement diminué », Bill Gates prédit l’arrivée d’une autre pandémie pour laquelle il appelle les gouvernements à être plus rapides en matière de vaccination.

 

Lors d’une intervention du 18 février à la conférence de Munich sur la sécurité, Bill Gates s’est exprimé sur la pandémie de Covid-19, estimant notamment que le virus avait lui-même fait office de vaccin en améliorant « l’immunité » des populations touchées.

 

« Malheureusement, le virus lui-même, en particulier le variant Omicron, est un type de vaccin ».

 

« Il a mieux réussi à toucher la population mondiale que [les vaccins que nous avons développés] », a-t-il ajouté, en référence à ce variant.

 


 

Time : 1 mn 52 [Vostvfr] / [1/2]

 

Bill Gates : « Sadly the virus itself particularly the variant called Omicron is a type of vaccine, creates both B cell and T cell immunity and  it’s done better job of getting out to the world population than we have with vaccines… »

 

Bill Gates : « Malheureusement, le virus lui-même, en particulier le variant appelé Omicron, est un type de vaccin, qui crée à la fois une immunité des lymphocytes B et des lymphocytes T et il a mieux réussi à atteindre la population mondiale que nous ne l’avons fait avec les vaccins… »

 


 

En outre, comme l’a rapporté la chaîne américaine CNBC le même jour, le milliardaire américain a prédit l’arrivée « pratiquement certaine » d’une autre pandémie après celle du Covid-19, estimant notamment que, pour cette dernière, les risques de maladie grave avaient « considérablement diminué ».

 


 

« La prochaine fois, nous devrions essayer de faire en sorte que, au lieu de deux ans, ce soit plutôt six mois. »

 


 

« Le coût de la préparation à la prochaine pandémie n’est pas si élevé. Ce n’est pas comme le changement climatique. Si nous sommes rationnels […], la prochaine fois, nous l’arrêterons tôt », a déclaré la quatrième fortune mondiale, appelant de ses vœux les gouvernements à se préparer pour accélérer le développement et la distribution de futurs vaccins.

 

En effet, considérant qu’il était désormais trop tard pour atteindre l’objectif de l’OMS de vacciner 70 % de la population mondiale contre le Covid-19 d’ici mi-2022, Bill Gates a ajouté : « La prochaine fois, nous devrions essayer de faire en sorte que, au lieu de deux ans, ce soit plutôt six mois. »

 

Interviewé à l’occasion de sa présence à la conférence annuelle de Munich sur la sécurité, Bill Gates – fondateur d’une fondation éponyme qui finance notamment la recherche en matière de santé à l’échelle mondiale – a présagé que la future pandémie en question proviendrait probablement d’un agent pathogène différent de celui de la famille des coronavirus, et a plaidé pour des investissements au service de progrès médicaux qui permettraient de mieux l’anticiper.

 

Dans une note sur son blog publiée fin 2021, Bill Gates avait souligné l’engagement financier de sa fondation face à la crise sanitaire mondiale qui s’est développée ces deux dernières années.

 

« Je pense que les vaccins à ARNm seront finalement considérés comme la percée la plus importante de la pandémie », avait notamment vanté l’homme d’affaires américain.

 


 

Time : 15 mn / [2/2]

 

Février 2022 : La Suisse lève la quasi-totalité des mesures sanitaires. Pendant ce temps, Bill Gates s’adresse aux gouvernements pour leur dire qu’il prédit une nouvelle pandémie et que cette fois, il faudra être plus réactif et aller plus vite.

 

Comment le narratif officiel est-il tissé ? Comment l’opinion publique se fabrique-t-elle ? Les familles atomisées sont encore sous le choc de ces 2 ans de stress intense et les traumatismes tentent de s’effacer par le divertissement. Peut-on dire « on a gagné » ou devons-nous dire « on a appris » ?

 


 

Source :

https://francais.rt.com/international/95948-vaccination-bill-gates-appelle-gouvernements-a-aller-plus-vite-pour-procbaine-pandemie

 

Article :

RT France

 

Vidéo :

[1] Bill Gates: Sadly the virus itself particularly the variant Omicron is a type of vaccine (sub Ita) – la raccolta / YouTube

Ou…

[1] Bill Gates: « Sadly the virus itself particularly the variant called Omicron… – Wittgenstein / Twitter [https://twitter.com/backtolife_2022/status/1494769981581627398]

[2] La Voix d’Ema #43 – Fin des mesures Covid – Pascal Prod’ / YouTube

 

Photo :

Pour illustration : L’homme d’affaires américain Bill Gates participe à une discussion lors de la Conférence de Munich sur la sécurité, le vendredi 18 février 2022.

Un commentaire