« Où est la transparence ? ». Des députés européens demandent des comptes sur les politiques sanitaires

Publié par

Time : 1 h 43 / [1/1]

 


 

 

 

Auteur(s) : FranceSoir

 

Lors d’un plateau exceptionnel au Parlement européen de Bruxelles, l’avocate Maître Diane Protat est venu rencontrer les députés européens opposés aux politiques sanitaires. Avec Me Eric Lanzarone, elle a déposé un recours devant le tribunal de Paris pour remettre en question la clause d’irresponsabilité de Pfizer en cas d’effet secondaire causé par les vaccins contre le Covid-19.

 

Le combat qu’ils portent fait écho aux prises de parole dans l’hémicycle du Parlement européen de certains députés défendant les droits des citoyens de l’Union, qui dénonçaient déjà un Pass sanitaire « oppressif et inefficace ».

À la Française Virginie Joron se sont joints Rob Roos, des Pays-Bas, Francesca Donato, d’Italie, ou encore Ivan Vilibor Sincic, un des rares députés de gauche à s’élever contre l’obligation vaccinale. Une série d’entretiens ponctuée des interventions de Me Protat, Me Lanzarone et Olivier Frot, juriste que nous avions déjà reçu et qui nous éclaire sur le « non-droit » qui semble avoir été de mise dans la mise en œuvre de ces politiques vaccinales.

 


 

Source :

https://www.francesoir.fr/politique-monde/diane-protat-rencontre-les-deputes-europeens

 

Article :

Auteur(s) : FranceSoir

 

Note : 

Entretien complet [doublage Jeanne Traductions]

 

Vidéo :

[1] « Où est la transparence ? » Des députés européens demandent des comptes sur les politiques sanitaires – France Soir / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

4 commentaires

  1. N’oublions pas dans l’inaccessible (pour autrui) que chacun se réfugie dans son monde intérieur, et, que ce ‘monde intérieur’ est valorisé par l’intelligence propre à toutes & tous. Il sublime tous les apports, les constructions, les définitions et les convoitises C’est ÇÀ que le monde extérieur entreprend de savoir ! C’est à ce type de fonctions qu’interrogent ces gens d’un autre milieu. Ils cherchent. Ils se demandent de quoi peuvent-être fait ces ‘autre gens’, ces animaux, ces êtres vivants qui osent penser et réfléchir différentiellement qu’eux.

    Ce n’est pas là une distraction, mais un pressentiment naturel que les autres êtres sur Terre ont leur propre définition de leur vie et de celles qui les entourent. Rien d’autre n’est confluent de l’atmosphère.
    Ils entreprennent alors de modifier tous ces êtres vivants dans la même et identique fonction qu’est la vie de chacun. Ils pensent qu’il est possible de faire des milliards de voitures semblables à toutes autres. Ce qui est vrai. Mais là où ils se trompent est que la vie n’est pas dans la machine mais dans l’exceptionnalité de chaque être qui né. Et qui leur ait impossible d’en atteindre ce stade au-dessus de tout être.

    Mais la propagande est là. Ils s’en asservissent. Ils espèrent. Ils convoitent. Ils recherchent. Ils ne trouvent. Alors ils inventent. Ils inventent un dieu qui pourraient mais qui ne peut pas. Ils s’idolatrient. Se martyrisent. Se congratulent. S’empêtrent. Se définissent. et s’estompent.

    Il n’ont rien dans le regard, dans le discours, les actions mais continuent. Ils continuent dans leur plus savoir jusqu’aux rêves pré-fabriqués. Jusque dans leur éternité d’idiots, d’imbécilement psychopathes et de leur pouvoir de destruction pour effacer de leur QI l’ignorance de leur cortex. Les neurones qui leurs manquent.
    Ils effectuent alors le mouvement ‘machine-être humain’ et, de leurs doigts sévères appuient sur la touche ‘on’.

    Des cons pas possibles qui espèrent ‘gérer le monde’ de 7,900 milliards d’êtres humains dotés d’un cerveau différent.

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.