Bex, le robot-bouquetin de Kawasaki Robotics

Publié par

 

Le robot « Spot » de Boston Dynamics s’est trouvé un concurrent. Avec « Bex », la marque Kawasaki se place comme un leader de la robotique. Bien moins populaire que le chien-robot « Spot », la marque, spécialisée dans les motos, Kawasaki vient de présenter son tout premier animal robot, une chèvre du nom de « Bex ».

 

Au Japon, une société a récemment présenté une machine plutôt spéciale à l’occasion d’un salon de robotique. Il s’agit d’un robot prenant l’apparence d’un bouquetin, un animal que nous connaissons très bien dans nos montagnes européennes.

 

 

Un robot qu’il est possible de chevaucher

Pour désigner les robots qui imitent les animaux, on parle de biomimétisme. Cela consiste notamment à s’inspirer du vivant dans le cadre de l’élaboration de solutions et autres inventions technologiques. De nombreuses machines ont d’ores et déjà été mises au point. Citons par exemple le robot mou le plus rapide du monde qui s’inspire du guépard ou encore le robot qui reprend la manière de voler des pigeons. Néanmoins, le plus célèbre des machines s’inspirant d’un animal est sans conteste Spot, le robot-chien de Boston Dynamics.

 

Dans un récent communiqué, la branche de Kawasaki dédiée à la robotique indique quant à elle avoir présenté une machine assez surprenante à l’occasion du salon iREX2022. À première vue, il s’agit d’un genre de robot-cheval, mais selon les concepteurs, son nom « Bex » fait référence au bouquetin (ibex). Pour rappel, le bouquetin est un genre de chèvre sauvage réputée pour ses cornes recourbées vers l’arrière.

 

 

 

 

La vidéo visible ci-dessous montre un aperçu de ce dont la machine est capable. Le robot « Bex » peut allumer ses cornes et faire monter et descendre ses pattes. Ces dernières peuvent même se transformer en roues. Par ailleurs, sont présents un siège et un guidon qui permettent à un cavalier de s’installer sur le dos du robot. Mais pourquoi aurait-on envie de grimper sur cette machine ? La question reste entière puisque selon les images, le robot avance très, très lentement. Néanmoins, « Bex » est autonome, mais peut aussi être contrôlé par un humain.

 


 

Voici la présentation du robot Bex par Kawazaki Robotics…

Time : 4 mn 49 / [1/1]

 

Ce robot est issu du programme de développement « Kaleido » de l’entreprise. Derrière ce produit déjà très avancé se cache un intérêt grandissant pour le monde de la robotique. Chez Kawasaki, les premiers prototypes ont fleuri dès 2015 et aujourd’hui c’est toute une section de la marque qui travaille au développement de Bex.

 


 

Quels usages ?

Les chercheurs de Kawasaki Robotics cherchaient à explorer une piste à mi-chemin entre les robots humanoïdes et les robots à roues. De cette idée est donc né « Bex », un robot quadrupède capable de transporter jusqu’à 100 kilogrammes de marchandises. Les scientifiques pensent que leur machine pourrait être utile comme porteur dans les usines et les champs.

 

« Bex » pourrait également s’avérer assez pertinent dans le cadre de missions de surveillance puisqu’il dispose de caméras. Par ailleurs, ses créateurs soulignent le fait que le buste de l’engin est amovible. Autrement dit, l’utilisateur pourrait l’adapter selon ses besoins. Toutefois, les informations concernant cette fonction restent assez floues.

 


 

Source :

https://sciencepost.fr/robot-bouquetin-port-de-marchandises/

https://event.kawasakirobotics.com/jp/irex2022/jp/humanoid/kaleido-slim/

https://www.presse-citron.net/apres-spot-cest-au-tour-de-kawasaki-de-produire-un-robot-animal/

 

Article :

Yohan Demeure, rédacteur scientifique / SciencePost

Tristan Carballeda / Pressecitron

 

Vidéo :

[1] 川崎重工 「RHP Bex」人が乗る #2022国際ロボット展 #irex2022 – Kazumichi Moriyama / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Boston Dynamics : Handle… L’étonnant robot [Vidéo]

Agility Robotics : Digit, le robot livreur bipède [Vidéos]

Robot Atlas : son impressionnant parkour de santé [Vidéo]

Attention ! Les robots se mettent à courir dans les bois [Vidéos]

Ameca : ce nouveau robot humanoïde impressionne par son réalisme troublant

Le robot Atlas effectue un impressionnant enchaînement de gymnastique [Vidéo]

Boston Dynamics : les robots se mettent à danser et enflamment la piste de danse [Vidéos

Automaton Robotics : un bras androïde soulève un haltère avec des « muscles » synthétiques complexes

 

Robot Mecha Kuratas [Vidéos]

5 commentaires

      1. Comme vous dites.

        Et l’on peut tout imaginer. De la puce implantée dans le cerveau humain (Ex : Neurolink, etc… Notamment la DARPA).

        Le travail risque d’être non rémunéré car la personne implantée ne pourra pas se rendre compte qu’elle est devenue une ‘marionnette’ (au gré de ses maîtres), à l’humanoïde en silicone avec divers transistors, etc…

        Bref, un avenir…’radieux’.

        Je vous laisse prendre connaissance de ces deux vidéos qui nous laisse supputer le pire (J’espère me tromper) :

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.