La Chine visera à modifier l’orbite d’un astéroïde potentiellement menaçant en 2025

Publié par

 

La Chine effectuera un test doté d’un système d’impacteur cinétique pour modifier la trajectoire d’un astéroïde en 2025. Dans la poursuite d’un système de défense planétaire pour se protéger contre les astéroïdes susceptibles de frapper la Terre, le système d’impacteur impliquera un vaisseau spatial doté d’une vitesse assez importante pour dévier l’astéroïde vers une orbite différente.

 

L’annonce a été faite par Wu Yanhua, directeur adjoint de l’Administration nationale de l’espace de Chine (CNSA), dans une déclaration à la Télévision centrale de Chine [CCTV).

 

Le système de défense planétaire comprendra également un système d’alerte précoce, qui contribuera à la sécurité de l’humanité, a déclaré Wu Yanhua.

 

« Nous devons commencer à améliorer la mise en place d’un système de surveillance et d’alerte précoce au sol et dans l’espace pour nous protéger des astéroïdes menaçants », a-t-il poursuivi.

 

« De cette façon, nous devons non seulement cataloguer, mais aussi analyser les géocroiseurs qui sont critiques et prendre des décisions. La seconde est d’étudier et d’explorer les technologies et projets connexes. S’il est possible d’éliminer ces menaces, nous devons effectuer des recherches spécifiques. »

 

La mission aura lieu fin 2025 ou 2026. Elle est en cours d’examen et en attente d’approbation, selon le Global Times.

 

La défense contre les astéroïdes est devenue un sujet de discussion régulier pour de nombreuses agences spatiales gouvernementales, car un impact important d’astéroïde représente un risque absolu pour l’humanité. Alors qu’il a été proposé que des missiles nucléaires pourraient être la réponse à un gros astéroïde sur une trajectoire menaçante, ce serait un dernier recours, car un impacteur cinétique ne produirait pas la même fragmentation qu’un missile nucléaire.

 

La NASA est déjà en train de tester un nouvel impacteur cinétique, après avoir lancé le Double Asteroid Redirection Test (DART) en novembre 2021. Entre le 26 septembre et le 1er octobre 2022, le vaisseau spatial de plusieurs millions de dollars percutera l’astéroïde lunaire de Dimorphos dans une tentative de modifier son orbite, accompagné d’un satellite italien qui prendra des photos de l’événement monumental. Le test diffère de celui de la Chine en ce qui concerne Dimporphos car il n’est pas sur une trajectoire potentiellement menaçante, tandis que l’astéroïde que la Chine ciblera aura une chance infime d’impacter la Terre.

 

« Les chances que quelque chose d’assez grand soit un problème, que nous aurions à dévier, sont plutôt minces de notre vivant. », a déclaré Andy Rivkin, scientifique au laboratoire de physique appliquée de l’Université Johns Hopkins et co-responsable de l’équipe d’enquête DART pour la NASA, dans une déclaration à Nature.

 

« Mais parfois, l’impensable apparaît quand vous ne vous y attendez pas, et c’est bien d’avoir une police d’assurance. »

 

La Chine étendra également son système de surveillance des astéroïdes existant pour compléter un système d’évitement précoce. Avec des recherches aussi approfondies menées par plusieurs pays pour prévenir les impacts d’astéroïdes, nous espérons que l’humanité pourra se reposer tranquillement avec une menace existentielle de moins à craindre.

 

Jack Dunhill

 


 

Time : 1 mn 45 / [1/2]

 

La Chine va envoyer une fusée sur une trajectoire de collision avec un astéroïde pour le placer sur une orbite plus sûre.

 

C’est un plan ambitieux pour déplacer les cieux pour protéger la Terre. L’agence spatiale chinoise a annoncé son intention de cibler un astéroïde proche de la Terre en envoyant une fusée sur une trajectoire de collision pour le propulser sur une nouvelle orbite plus sûre, dès 2025. Ce ne serait que la deuxième tentative de ce type visant à protéger la planète d’une collision potentiellement catastrophique. Le projet fait suite au lancement en novembre 2021 d’une fusée de la Nasa qui espère accomplir un exploit de précision similaire de modification d’orbite.

 

It’s an ambitious plan to move the heavens to protect Earth. China’s space agency has announced plans to target a near-Earth asteroid by sending a rocket on a collision course to knock it into a new, safer orbit, as early as 2025. It would only be the second such attempt aimed at protecting the planet from a potentially catastrophic collision. The project follows the November 2021 launch of a Nasa rocket that hopes to accomplish a similar feat of orbit-altering accuracy.

 


 

Bonus…

Time : 1 h 31 / [2/2]

 

Le vendredi 13 avril 2029, l’astéroïde Apophis et ses 27 millions de tonnes de roche nous frôlera à une distance correspondant à 10% de la distance Terre-Lune.

 

Découvert en 2004, cet astéroïde « géocroiseur » a tout d’abord laissé craindre une collision avec notre planète, avant que de nouvelles précisions sur son orbite n’évacuent progressivement cette possibilité catastrophique.

 

Aujourd’hui, il fait partie des 25 000 NEO dont la trajectoire est régulièrement surveillée. ️

 

Mais qu’arriverait-il si un jour l’alerte n’était pas levée ? Si les calculs, loin d’évacuer la menace, confirment une collision prochaine entre l’un de ces énormes blocs de roche et la Terre ?

 

Que fait l’humanité aujourd’hui pour se préparer à ce genre d’événement ? Est-on en mesure de dévier la course d’un astéroïde ? Et sur Terre, qui s’occupe de ce genre de situation ?

 

 

Intervenants :

Elisabetta Dotto, scientifique à l’INAF.

Patrick Michel, Directeur de Recherche au CNRS et Responsable Scientifique de la mission Hera de l’ESA.

 


 

Source :

https://www.globaltimes.cn/page/202204/1260181.shtml

https://spacenews.com/china-to-conduct-asteroid-deflection-test-around-2025/

https://www.iflscience.com/space/china-plans-to-smash-spacecraft-into-potentially-threatening-asteroid-in-2025/

http://english.www.gov.cn/archive/whitepaper/202201/28/content_WS61f35b3dc6d09c94e48a467a.html

https://finance.sina.com.cn/tech/2022-04-24/doc-imcwiwst3687597.shtml?finpagefr=p_114

https://www.nature.com/articles/d41586-021-03471-w#:~:text=NASA%20has%20just%20launched%20a,not%20a%20threat%20to%20Earth.

 

Article :

Jack Dunhill / IFLScience / Space News

Traduction rapprochée : Aphadolie.com

 

Vidéo :

[1] China to send rocket on collision course with asteroid to knock it into safer orbit – South China Morning Post / YouTube

[2] Défense Planétaire : dernier rempart contre la menace des astéroïdes ! | Futura / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.