L’océan est bien plus profond et plus effrayant que vous ne le pensiez

Publié par

Time : 8 mn 54 / [1/1]

 


 

Synopsis vidéo :

L’océan couvre 70 % de la surface de la planète. Cet élément, qui nous semble si proche et familier, recèle encore de nombreux mystères et énigmes.

 

À ce jour, 95 % du monde de l’eau reste encore inexploré. Nous disposons de bien meilleures données sur les surfaces de la Lune, de Mars et de Mercure que sur la couche d’eau de notre propre planète.

 


 

 

 

Située sous la barre des 6 000 mètres de profondeur, la zone hadale ne concernerait que 1% des fonds marins et se caractérise par une obscurité totale, une température en dessous de 4 °C et, surtout, une pression écrasante : entre 600 et 1 100 fois celle de la surface. Pas étonnant donc que son nom vienne d’Hadès, le dieu grec maître des Enfers.

 

La fosse océanique des Mariannes découverte en 1875 dans le Pacifique Nord est la zone la plus profonde connue à ce jour avec 10 984 mètres de dénivelé. Malgré ces conditions extrêmes, l’homme a pu atteindre cette limite à deux reprises. D’abord en 1960 : le Suisse Jacques Piccard et l’Américain Don Walsh restent vingt minutes à 10 916 mètres à bord du bathyscaphe Trieste. La dernière fois en mai 2019, par l’intermédiaire de l’entrepreneur américain Victor Vescovo qui en plongeant dans la fosse à 10 928 mètres, a battu le record de la plongée la plus profonde.

 

L’exploration la plus connue reste celle de 2012 par le réalisateur canadien James Cameron. Il explore la fosse à 10 898 mètres pendant trois heures grâce au Deepsea Challenger. Pour parvenir au fond, la cabine habitée de ces sous-marins, une sphère d’acier totalement étanche, devait résister à une pression de plus d’une tonne par centimètre carré. Bien que le Deepsea Challenger soit équipé de projecteurs et de deux caméras en plus d’un hublot minuscule, James Cameron n’a pas eu la chance d’observer le moindre être vivant sur le sol océanique.

 

 

Quelques traces du vivant

Mais d’autres expéditions, inhabitées celles-ci, utilisant des robots comme Kaiko (en 1995) ou Nereus (en 2009), ont filmé et immortalisé des amibes, des grosses crevettes, des concombres de mer et même, pour le robot sous-marin Kairei (en 2017), un poisson translucide de 2,3millimètres de long muni de petites dents, à  8 142 mètres de fond. C’est la plus grande profondeur à laquelle un vertébré n’ait jamais été observé. Grâce à des échantillons, des chercheurs océanographiques répertorient aussi tous les êtres microcellulaires qui peuplent le sol marin. Et, contrairement aux animaux plus gros, les microbes supportent suffisamment longtemps la diminution de pression pour être remontés à la surface. Ils sont ensuite insérés dans un dispositif qui recrée la pression sous-marine, et peuvent ainsi être étudiés vivants.

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abysse

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_hadale

https://www.caminteresse.fr/sciences/zone-hadale-lendroit-le-plus-profond-de-locean-11113324/

 

Article :

L’équipe Ça m’intéresse

 

Vidéo :

[1] L’océan est bien plus profond et plus effrayant que vous ne le pensiez – Monde fantastique / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment sur le même thème :

L’océan est bien plus profond que ce que vous imaginez [vidéo]

Comparaison de la profondeur des lacs, mers et océans | Ocean Depth Comparison

15 commentaires

      1. A l’époque de sortie en France (vidéo-clubs), je le louais pour plusieurs jours. Par la suite, j’avais pu l’enregistrer. Depuis, je l’ai en version numérique.

        Si vous appréciez les films de de science-fiction, permettez-moi de vous recommander le film suivant si vous ne le connaissez pas : « Planète interdite / Forbidden Planet » (1956) de Fred M. Wilcox.

        Aimé par 1 personne

      2. Merci pour le film. Oui, je suis féru de la Sci Fi. J’ai vu beaucoup de films et de séries SF. J’ai lu aussi beaucoup de livres sur le sujet comme ceux d’Isaac Asimov, Ray Bradbury, William Matheson, Rosny Aîné et bien sûr Jules Verne. Ajouter à ceux-là Micromegas de Voltaire.

        J’aime

      3. Tous les auteurs que vous avez cités sont excellents. J’ai une légère préférence pour Ray Bradbury.

        Depuis à peu près 10 mn, je cherchais un livre sur le Web, tout en étant persuadé que l’auteur était Ray Bradbury. En fait, il s’agit de l’écrivain Robert Silverberg. J’ai dû le chercher dans mes bibliothèques (j’en ai quelques-unes car une seule ne suffisait pas). Bref, je l’ai retrouvé.

        Titre livre : Au temps pour l’espace – Robert Silverberg (1982)

        Résumé :
        Voici donc un roman de science-Fiction où l’un des maîtres du genre nous emmène dans le futur de l’humanité, en déployant des trésors d’imagination, tout au long d’une intrigue comportant un réel intérêt humain.

        https://www.babelio.com/livres/Silverberg-Au-temps-pour-lespace/137303

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Silverberg#Récompenses

        On m’a offert ce livre en 1983. Un petit livre de poche de 248 pages. Je ne compte plus le nombre de fois que j’ai pu le lire. Je l’ai toujours mais les pages ont quelques peu jaunis ; pourtant je prends grand soin de mes livres.

        Je me permets de vous le recommander.

        J’aime

      4. Merci pour votre recommandation. Je le lirai si je tombe dessus. Pour le moment, je regarde les films SF sur YouTube. Il existe de bonnes opportunités sur cette plateforme.

        J’aime

      5. Je vous en prie. C’est un livre relativement simple mais j’ai accroché. Pour les films, questions de commodités, je les regarde à partir d’un disque dur multimédia qui est relié à ma Tv. D’ailleurs, ma Tv ne me sert qu’à cela car je ne regarde rien d’autres mis à part mes films.

        Aimé par 1 personne

    1. Un bon petit film (fantastique / science-fiction) : Dreamscape (1984) avec comme acteur principal : Dennis Quaid. Réalisation : Joseph Ruben.

      Nominations et Récompenses :
      -. Festival international du film fantastique de Bruxelles 1985 : Corbeau d’or.

      -. Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur 1985 : Meilleur film d’horreur

      -. Festival international du film fantastique d’Avoriaz 1985 : Grand Prix

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Dreamscape
      https://en.wikipedia.org/wiki/Dreamscape_(1984_film)

      Film complet mais en anglais :

      Aimé par 1 personne

      1. A voir également et possible que les trois films vous plaisent :

        Le Village des damnés (1995) – Réalisation : John Carpenter

        Le Village des damnés (1960) – Réalisation : Wolf Rilla

        Le même film mais chacun à son charme.

        Et le dernier…

        L’Homme qui rétrécit (1957) – Réalisation : Jack Arnold

        Un film culte…

        J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.