« Résistez, résistez car une fois qu’ils ont le pouvoir ils ne le rendent jamais ! », Robert Kennedy Jr, Avocat

Publié par

Time : 35 mn 25 / [1/1]

 


 

 

 

Auteur(s) : FranceSoir

 

Avocat et fondateur de l’association Children’s Health Defense, Robert Kennedy Jr. explique sur notre plateau en quoi consistent son association et les combats qu’elle mène pour la protection des enfants. Il en profite pour dénoncer la corruption des agences de santé américaines et leurs compromissions avec l’industrie pharmaceutique, la complaisance de certains médias mainstream à leur égard ainsi que l’influence considérable de personnalités publiques telles que Bill Gates ou Anthony Fauci.

 

La version originale (en anglais) de l’entretien : « So the only thing is the only choice we have now is resist. » Robert Kennedy Jr

 

Son association a été à l’avant-garde de la défense de la santé des enfants depuis de nombreuses années. CHD est une organisation à but non lucratif (code 501 (c) aux Etats Unis) avec une section européenne.

 

Sa mission consiste à mettre fin aux épidémies infantiles en travaillant d’arrache-pied pour éliminer les expositions nocives, traduire les responsables en justice et établir des mesures de protections pour prévenir les dommages futurs.

 

Sur le site de l’association, on peut lire : « Il y a trop d’enfants malades », « Les coupables sont connus » avec une photo de cheminées d’industries, « Des discours factices ».  En réponse à cela, l’association travaille sur le projet de sécurité des vaccins afin de restaurer la santé des enfants et propose une base de données de recherche.

 

 

 

 

Robert Kennedy Jr. est également l’auteur d’un best-seller : « Anthony Fauci, Bill Gates et Big Pharma – la guerre mondiale contre la démocratie et la santé publique ». Ce livre a été traduit en français, allemand et bientôt italien et espagnol. Dans sa version française, le professeur Perronne l’a préfacé expliquant que ce livre servirait probablement de base pour de nombreuses actions judiciaires.

 

Lire aussi : « On ne peut plus accepter ces mensonges d’État » Christian Perronne

 

Le livre a été vendu à plus d’un million d’exemplaires aux États-Unis.

 

Robert Kennedy Jr. répond sans concession et en toute transparence à nos questions sur l’origine de CHD, comment sa vision a évolué avec la crise sanitaire Covid-19. Il met en perspective le rôle de l’industrie pharmaceutique et la capture des autorités et régulateurs.  Son constat est cinglant envers Anthony Fauci, qui a la mainmise sur le système de santé aux États-Unis (National Institutes of Health et la Food Drug Administration) ainsi que Bill Gates, qui finance une grande partie de l’industrie pharmaceutique.

 

Il dresse aussi un constat cinglant sur les médias et l’absence de liberté d’expression qui y règne actuellement. Ainsi, il voit dans le rachat de Twitter par Elon Musk un signe d’espoir, tout en demandant à voir si les promesses formulées par le créateur de Tesla pour plus de liberté sur Twitter seront finalement tenues.

 

Enfin, il délivre un message sans équivoque aux Français :

« Quand les hommes ont pris le pouvoir, ils ne veulent jamais le lâcher. Il vous faut donc résister, résister et résister ! »

 

 

 

 

Lire aussi : Robert F. Kennedy : « à Berlin, c’était des gens qui veulent continuer de jouir des libertés »

 

Auteur(s) : FranceSoir

 


 

A propos de Robert Kennedy Jr :

Robert Kennedy Jr est un activiste, avocat environnemental et auteur. Il est surtout connu comme le fils de Robert Francis Kennedy, qui a été abattu à « The Ambassador Hotel » à Los Angeles, en Californie. Robert Kennedy Jr travaille avec diverses organisations à but non lucratif. Il a aidé à fonder le groupe environnemental à but non lucratif « Waterkeeper Alliance » en 1999 et a été président de son conseil d’administration. Il est le président de « Children’s Health Defence » (anciennement « The World Mercury Project »), un groupe de défense qu’il a fondé en 2016. Il travaille également à l’élimination de l’exposition au mercure des produits pharmaceutiques comme les vaccins. Grâce à sa vaste connaissance de l’environnement, il travaille à la « Pace University School of Law » en tant que professeur de « droit de l’environnement » depuis plus de 30 ans. Il a co-animé également une émission de radio diffusée à l’échelle nationale appelée « Ring of Fire ». En tant qu’écologiste et activiste, Robert Kennedy Jr a remporté de nombreux prix, dont le prestigieux prix « Champion of the Environment ».

 

Robert Kennedy Jr a commencé sa carrière en 1983, lorsqu’il a commencé à travailler comme procureur adjoint de district. En 1984, il a rejoint la célèbre organisation environnementale à but non lucratif « Riverkeeper ». Après avoir rejoint le groupe en tant qu’enquêteur, il est devenu procureur principal de l’organisation et a finalement été admis au barreau de New York.

 

Un bon pourcentage du total des poursuites en matière d’application de la loi environnementale de « Riverkeeper » a été plaidé et supervisé par Robert Kennedy Jr. Il a également été membre du conseil d’administration d’une autre organisation appelée « Long Island Soundkeeper ». Dans le cadre de ces organisations environnementales, il a dû se battre contre l’administration de nombreuses villes et industries.

 

Il a joué un rôle crucial pour mettre fin à la pratique du tir au plomb dans le détroit de Long Island, qui fait partie de l’océan Atlantique. L’acte, qui était pratiqué par « Skeet Gun Club » et « Remington Arms Trap », a pris fin après la victoire historique de Robert Kennedy Jr. Il a également déposé un certain nombre de poursuites contre des municipalités et des industries qui rejetaient de la pollution dans l’environnement.

 

En 1987, Robert Kennedy Jr a créé la « Environmental Litigation Clinic » et en a fait une partie de la « Pace University School of Law ». Il a ensuite exercé les fonctions d’avocat superviseur et de codirecteur du programme pendant les trois décennies suivantes. La clinique a ensuite été chargée de poursuivre un certain nombre d’entreprises et de gouvernements pour avoir pollué la rivière Hudson et le détroit de Long Island.

 

En plus de nettoyer diverses villes et de minimiser les dommages causés à l’environnement, « The Pace Clinic » sert également d’inspiration à de nombreuses autres cliniques juridiques respectueuses de l’environnement comme « Golden Gate », « Boalt Hall », « Widener » et « Rutgers ».

 

Tout au long de la fin des années 90, il a joué un rôle de premier plan en aidant les pêcheurs mexicains en interrompant le plan de « Mitsubishi » de construire de nombreuses installations au Mexique, ce qui aurait pu nuire gravement à la communauté des pêcheurs. Il a même rencontré le Premier ministre japonais de l’époque, Keizo Obuchi, dans le cadre de sa campagne contre la proposition de la société japonaise.

 

En 2000, Robert Kennedy Jr s’est associé à un avocat du nom de Kevin Madonna pour créer un cabinet d’avocats appelé « Kennedy & Madonna, LLP ». Le cabinet représente des plaignants privés, qui choisissent d’agir contre les pollueurs. L’année suivante, Robert Kennedy Jr et Kevin Madonna ont formé leur propre équipe pour lutter contre la pollution causée par la production industrielle de volaille et de porc.

 

Robert Kennedy Jr et son équipe travaillent également à l’amélioration des conditions et du mode de vie des pauvres et de ceux qui appartiennent aux communautés minoritaires. En fait, le premier cas de Robert Kennedy Jr portait sur un procès, qui était contre la proposition de construire une station de transfert des ordures à Ossining, New York, un quartier rempli de groupes minoritaires.

 

Au fil des ans, Robert Kennedy Jr a été un critique majeur de l’armée et de la marine. Lui et des centaines de Portoricains ont été arrêtés pour avoir enfreint le « Camp Garcia Vieques », une base de la marine américaine. Ils ont été arrêtés pour avoir protesté contre l’utilisation de l’île de Vieques à des fins de formation.

 

Outre le dépôt de nombreuses plaintes contre l’armée et la marine américaines, Robert Kennedy Jr a également écrit un article accusant le gouvernement fédéral et le ministère de la Défense. Dans l’article publié par le Chicago Tribune en 2003, il avait également affirmé que le Pentagone avait déjà contaminé plus de 21.000 sites et que l’armée avait peut-être contaminé 40 millions d’acres de terres aux États-Unis.

 

En 2017, « Kennedy & Madonna, LLP » était responsable de l’obtention d’un règlement de 670 millions de dollars pour plus de 3.000 habitants dont l’eau potable était polluée par un produit chimique toxique, qui a été libérée par une société nommée « DuPont ».

 

Robert Kennedy Jr et son équipe continuent de lutter contre les fermes industrielles, les industries pétrolières, les pratiques minières, les projets hydroélectriques et les propositions de centrales nucléaires parmi de nombreuses autres pratiques qui causent de graves dommages à notre environnement.

 

Robert Kennedy Jr a remporté de nombreux prix prestigieux au cours de sa brillante carrière. Sans surprise, la plupart des récompenses remportées portent sur sa contribution au nettoyage de notre environnement.

 

Après avoir remporté le « Green Star Award » en 1995, il a réussi à remporter le « Thomas Berry Environmental Award » en 1997. Il a également remporté le « EPA Environmental Quality Award » la même année, puis il remporté le « Water Watch Award » en 1998.

 

En 1999, Robert Kennedy Jr a été nommé l’un des « Héros de la planète » par Time Magazine . L’année suivante, il a été nommé « Champion de l’environnement » par l’État de New York. En 2004, il a remporté le prestigieux « Marshall P. Madison Award ».

 

En 2008, il a remporté deux prix, à savoir le « Theodre Gordon Flyfishers Conservation Award » et le « USC Dornsife Sustainability Champion Award ». En 2017, il a remporté plusieurs prix, dont le « Moms Across America Healthy Communities Award » et le « Earth Justice Mountain Heroes ».

 


 

Source :

https://childrenshealthdefense.eu/fr/home-francais/

https://en.wikipedia.org/wiki/Robert_F._Kennedy_Jr.

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/robert-kennedy-jr

 

Article :

Auteur(s) : FranceSoir

Traduction et doublage : Jeanne Traduction

 

Vidéo :

[1] « Résistez, résistez car une fois qu’ils ont le pouvoir ils ne le rendent jamais ! » Robert Kennedy Jr – FranceSoir / Odysee

 

Photo :

Pour illustration

Un commentaire