Résumé SOTT – Avril 2022 : Changements Météorologiques Extrêmes

Publié par

Time : 23 mn 06 [Vostvfr] / [1/1]

 


 

Traduction rapprochée :

Des centaines d’installations de transformation et de distribution des aliments dans le monde ont été forcées de cesser leurs activités depuis le début des confinements, certaines d’entre elles ont subi des cyberattaques, et des centaines d’autres ont explosé ou brûlé, une tendance qui a considérablement augmenté cette année avec jusqu’à 28 installations incendiées de manière mystérieuse aux États-Unis.

 

 

Autres événements connexes dignes de mention :

  • Une ferme avicole à Otsego, dans le Michigan, perd 300 000 poulets dans un incendie massif (3 janvier 2020).

 

  • 400 000 poulets tués dans un important incendie de grange à Bloomfield, au Nebraska (27 février 2020).

 

  • 280 000 poulets ont été tués dans un incendie de poulailler à Ceres, en Californie (24 avril 2020).

 

  • Un incendie à la Red Bird Egg Farm à Pilesgrove, New Jersey tue 300 000 poulets (21 juillet 2020).

 

  • Un incendie d’alarme de type 4 dans le canton de Martic, en Pennsylvanie, tue 42 000 poulets (30 juillet 2020).

 

  • L’usine de Kent Foods qui a fourni des céréales et du sucre à toute l’Union européenne (UE) a brûlé (2 septembre 2020).

 

  • 2000 porcs ont été tués dans un incendie massif dans une ferme d’Irlande du Nord (8 septembre 2020).

 

  • 405 hectares (1000 acres) de maïs ont été détruits dans le Michigan après que des vandales l’aient saboté pour tuer les vaches qui s’en alimentent (30 septembre 2020).

 

  • Un incendie dans trois poulaillers tue 250 000 poulets dans le comté de Dade, en Floride (17 décembre 2020).

 

  • La Californie affecte 3 milliards de dollars pour payer les agriculteurs qui ne cultivent pas (31 mars 2022).

 

  • L’administration Biden annonce qu’elle paiera les agriculteurs pour ne pas cultiver (2 mai 2021).

 

 

De plus, le journal d’information The Guardian au Royaume-Uni a produit « une brillante étude » qui conclut que l’Irlande du Nord doit se débarrasser de 1,2 million de moutons et de bovins, ainsi que de 5 millions de poulets, pour atteindre zéro émission de carbone et une réduction de 50% des émissions de méthane... tout cela alors que les prix alimentaires mondiaux sont à leur plus haut niveau en 32 ans d’histoire.

 

Cela ne ressemble-t-il pas à une crise alimentaire planifiée ? Vous pariez. Pourtant, la nature a ses propres plans, et les conséquences deviennent le facteur le plus important.

 

Nous tenons à souligner que les événements les plus pertinents de ce mois-ci sont liés aux chutes de température et à la neige hors saison dans le monde, jusqu’à la fin d’avril.

 

Les températures hivernales ont gagné du terrain au fil des ans, endommageant les cultures et paralysant les fermes d’élevage, tandis que les saisons de plantation et de récolte continuent de se déplacer.

 

Des baisses soudaines des températures méritent également d’être mentionnées, comme dans les Cascades, dans l’État de Washington, qui ont déclenché de fortes chutes de neige qui ont causé une douzaine d’accidents de la route. En Europe, la France a enregistré la nuit d’avril la plus froide depuis 1947.

 

Au cours de ce mois, dans certaines régions des États-Unis, d’Europe et d’Asie, il y a eu quelques épisodes de chaleur extrême, mais ils furent supplantés par rapport aux températures glaciales dominantes.

 

 

Des pluies et des inondations exceptionnellement fortes ont également contribué à endommager les cultures et les fermes :

  • Le Brésil a continué de lutter contre les fortes pluies, les inondations et les glissements de terrain ce mois-ci, avec un record de 79 centimètres (31 pouces) de précipitations en 48 heures à Rio de Janeiro. À Antioquia, en Colombie, des pluies exceptionnellement fortes ont déclenché des glissements de terrain destructeurs causant la mort de 12 personnes.

 

  • La Thaïlande et les Philippines ont du mal à se remettre des dégâts causés par les inondations et les glissements de terrain continus depuis l’année dernière. La tendance se poursuit alors que la tempête tropicale Megi a déversé 25,4 centimètres (10 pouces) de pluie en 24 heures, tuant au moins 224 personnes et déplaçant des milliers de personnes. Alors que dans le sud de la Thaïlande, 30,5 centimètres (1 pied) de pluie en 48 heures a déclenché l’évacuation de 20 000 familles.

 

  • La tempête la plus meurtrière jamais enregistrée a frappé le KwaZulu-Natal en Afrique du Sud, détruisant des maisons, des ponts et des routes. Les inondations et les glissements de terrain ont causé la mort d’au moins 450 personnes et en ont déplacé des milliers. La tempête a contraint le port le plus important d’Afrique subsaharienne à interrompre ses opérations.

 

  • En Ouzbékistan, au moins 4 personnes sont mortes à la suite d’inondations et de coulées de boue après qu’un mois de pluie soit tombé en moins de 2 heures. Les inondations et les coulées de boue ont également endommagé les cultures, les maisons, les écoles et d’autres bâtiments. Au moins 260 fermes et bâtiments ont été endommagés et 100 personnes ont été déplacées. C’était la pire tempête en 80 ans.

 


 

Original :

Hundreds of food processing and food distribution facilities around the world were forced to halt activities since the lockdowns started, some of them suffered cyberattacks, and hundreds of others have exploded or burned down, a trend that increased considerably this year with up to 28 facilities burned down in mysterious ways just in the US.

 

 

Other related events worth mentioning :

 

  • Poultry farm in Otsego, Michigan loses 300,000 chickens in massive fire (January 3, 2020).

 

  • 400,000 chickens killed in massive barn fire in Bloomfield, Nebraska (February 27, 2020).

 

  • 280,000 chickens were killed in a Ceres, California chicken barn fire (April 24, 2020).

 

  • Fire at Red Bird Egg Farm in Pilesgrove, New Jersey kills 300,000 chickens (July 21, 2020).

 

  • 4-alarm fire at Martic Township, Pennsylvania warehouse kills 42,000 chickens (July 30, 2020).

 

  • Kent Foods plant that supplied grains, sugar to the entire E.U. burned to the ground (September 2, 2020).

 

  • 2,000 pigs were killed in a massive fire at a Northern Ireland farm (September 8, 2020).

 

  • 1,000 acres of corn were destroyed in Michigan after vandals sabotaged it to kill cows that eat it (September 30, 2020).

 

  • Fire at three barns kills 250,000 chickens in Dade County, Florida (December 17, 2020).

 

  • California appropriates $3 billion to pay farmers not to farm (March 31, 2022).

 

  • Biden Administration announces it will pay farmers not to farm (May 2, 2021).

 

 

Further, The Guardian in the U.K. came up with a brilliant study that concluded that Northern Ireland must get rid of 1.2 million sheep and cattle, along with 5 million chickens, to meet zero carbon emissions and a 50% reduction in methane emissions… all this while global food prices are at their highest points in the 32-year history.

 

Well, does this sounds like a manufactured crisis? You bet. Yet, nature has its own plans, and the consequences are becoming the most significant factor.

 

We wanted to highlight that the most relevant events this month are related to unseasonable temperature drops and snow around the world, up to the end of April.

 

Winter-like temperatures have been gaining ground throughout the years damaging crops and crippling livestock farms, meanwhile planting and harvesting seasons keep getting displaced.

 

Sudden drops in temperatures are also worth mentioning, as in the Cascades, Washington, that triggered a heavy snowfall that caused a dozen of road accidents. In Europe, France registered the coldest April night since 1947.

 

There were a couple of extreme heat events during this month in some parts of the US, Europe, and Asia, but they pale in comparison with the overarching frigid temperatures.

 

 

Unusually heavy rain and floods have also been contributing to damaged crops and farms :

  • Brazil continued to struggle with heavy rain, floods, and landslides this month, with a record of 31 inches of rainfall in 48 hours in Rio de Janeiro. In Antioquia, Colombia, unusually heavy rain triggered destructive landslides causing the deaths of 12 people.

 

  • Thailand and the Philippines are having trouble recovering from the damage caused by continuous floods and landslides since last year. The trend continues as tropical storm Megi poured 10 inches of rainfall in 24 hours killing at least 224 and displacing thousands. While in south Thailand, a foot of rain in 48 hours triggered the evacuation of 20,000 families.

 

  • The deadliest storm in record pummelled KwaZulu-Natal South Africa, destroying homes, bridges, and roads. Floods and landslides caused the deaths of at least 450, and displaced thousands. The storm forced sub-Saharan Africa’s most important port to halt operations.

 

  • In Uzbekistan, at least 4 people died as a result of floods and mudslides after a month’s worth of rain fell in less than 2 hours. Floods and mudflows also damaged crops, homes, schools, and other buildings. At least 260 farms and buildings suffered damage, and 100 people were displaced. It was the worst storm in 80 years.

 


 

Source :

SOTT

 

Article :

Traduction rapprochée : Aphadolie.com

 

Vidéo :

[1] SOTT Earth Changes Summary – April 2022 – Extreme Weather, Planetary Upheaval, Meteor Fireballs – Sott Media / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.