Ce Deepfake peut modifier l’âge et les émotions en temps réel !

Publié par

Time : 1 mn 32 / [1/3]

 


 

Synopsis vidéo 1 :

Grâce à une nouvelle intelligence artificielle, il est possible de « transformer » virtuellement les visages en plus vieux, plus jeunes, plus souriants, plus énervés ou même changer leur genre.

 

Conçue par des chercheurs de l’Université de Tel Aviv, cette IA franchit un cap technique : elle peut réaliser ces modifications tout au long de la vidéoet en temps réel !

 

Quel est le secret de cette intelligence artificielle ?

 

Sofia Gavilan / Science & Vie

 


 

Le deepfake, ou hypertrucage, est une technique de synthèse multimédia reposant sur l’intelligence artificielle. Elle peut servir à superposer des fichiers vidéo ou audio existants sur d’autres fichiers vidéo (par exemple changer le visage d’une personne sur une vidéo) ou audio (par exemple reproduire la voix d’une personne pour lui faire dire des choses inventées).

 

Cette technique peut être utilisée pour créer des infox et des canulars malveillants.

 

Le terme deepfake est un mot-valise formé à partir de deep learning (« apprentissage profond ») et de fake (« faux », « contrefait »).

 

Les hypertrucages vidéos sont aussi appelés « infox vidéo » ou « vidéotox ».

 


 

Synopsis vidéo 1 :

La capacité de « Generative Adversarial Networks » à encoder une sémantique riche dans leur espace latent a été largement adoptée pour l’édition d’images faciales.

 

Cependant, répliquer leur succès avec des vidéos s’est avéré difficile.

 

Il manque des ensembles de vidéos faciales de haute qualité, et travailler avec des vidéos introduit un obstacle fondamental à surmonter – la cohérence temporelle.

 

Nous estimons que cet obstacle est en grande partie artificiel. La vidéo source est déjà temporellement cohérente, et les écarts par rapport à cet état résultent en partie du traitement négligent des composants individuels dans le pipeline d’édition.

 

Nous tirons parti de l’alignement naturel du « StyleGAN » et de la tendance des réseaux neuronaux à apprendre les fonctions à basse fréquence, et démontrons qu’ils fournissent un préalable fortement cohérent.

 

Nous nous appuyons sur ces idées et proposons un cadre pour l’édition sémantique des visages dans les vidéos, démontrant des améliorations significatives par rapport à l’état actuel de l’art.

 

Notre méthode produit des manipulations faciales significatives, maintient un degré plus élevé de cohérence temporelle, et peut être appliquée à des vidéos où des personnes parlent avec des difficultés, de haute qualité avec lesquelles les méthodes actuelles ont du mal.

 

Arxiv

 


 

Time : 3 mn 59 / [2/3]

 


 

Synopsis vidéo 2 :

Ceci n’est pas Tom Cruise… Les deepfakes, voilà comment ça marche.

 

Que sont les deepfakes et à quoi servent-elles ?

Les DeepFake sont des vidéos modifiées créées par l’intelligence artificielle. Matt Upham, ingénieur logiciel, explique que le terme « deepfake » vient de « deep learning » et de « fake events ». Le « deep learning » correspond au processus de recherche d’algorithmes et tout ce qui permet de combiner l’image avec la vidéo. Le « fake event » quant à lui, correspond au résultat de ce qu’un deepfake produit. Un deepfake s’appuie par ailleurs sur un réseau de neurones de l’intelligence artificielle. Celle-ci sélectionne un large échantillon de données dans lequel se trouvent des modèles à suivre. Leur utilité initiale était le doublage de film.

 

 

« Les deepfakes deviennent de plus en plus réalistes et faciles à réaliser. »

Les deepfakes utilisent des algorithmes pour sélectionner une image à basse résolution avant de la transformer en une résolution de haute qualité. C’est pour cela que les deepfake sont désormais à la portée des populations d’une manière inédite.

 

« Les deepfakes deviennent de plus en plus réalistes et faciles à réaliser grâce à l’utilisation d’applications », souligne Matt Upham.

 

Il est par exemple possible en prenant, par exemple, la photo d’une personne décédée de « la ramener à la vie. »

 

« Je suis sûr que les hackers vont devenir beaucoup plus créatifs à ce sujet, surtout à l’avenir. »

 

Brut

 


 

Time : 18 mn 37 / [3/3]

 


 

Synopsis vidéo 3 :

La technologie numérique et des algorithmes performants permettent maintenant de créer rapidement et facilement des imitations réalistes du visage et de la voix.

 

C’est ce qu’on appelle les deepfakes.

 

Une entreprise de Los Angeles nous montre comment on est capable de créer une image animée à partir de photos trouvées sur le Web.

 

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, réagit à son deepfake.

 

En parallèle, des entreprises créent des logiciels de détection de faux messages.

 

Quels sont les dangers de cette nouvelle technologie pour la sécurité nationale, de même que pour notre sécurité personnelle ?

 

Radio-Canada Info

 


 

 


 

Source :

https://stitch-time.github.io/

https://arxiv.org/abs/2201.08361

https://fr.wikipedia.org/wiki/Deepfake

https://www.pnas.org/doi/10.1073/pnas.2120481119

https://www.science-et-vie.com/videos-podcasts/deepfake-mod-age-emotions-temps-reel-86562.html

https://www.brut.media/fr/science-and-technology/c-est-quoi-les-deepfakes–a8a63582-4768-4069-a831-abcd98d2f323#:~:text=Les%20DeepFake%20sont%20des%20vidéos,l%27image%20avec%20la%20vidéo.

 

Article :

Sofia Gavilan / Science & Vie

Brut

Radio-Canada Info

Wikipédia

 

Note : 

Traduction rapprochée Arxiv : Aphadolie.com

 

Vidéo :

[1] Ce Deepfake peut modifier l’âge et les émotions en temps réel ! – Science & Vie /YouTube

[2] Le deepfake, expliqué – Brut / YouTube

[3] Enquête | Deepfake : le vrai du faux – Radio-Canada Info / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

Cette intelligence artificielle crée des visages humains ultraréalistes [Vidéos]

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.