« En 30 ans, les agressions ont été multipliées par 7 ! », Pierre-Marie Sève, délégué général de l’Institut pour la Justice

Publié par

Time : 19 mn 54 / [1/2]

 


 

Pierre-Marie Sève, délégué général de l’Institut pour la Justice

 

 

Alors que l’actualité pullule de faits divers et que le nombre d’agressions a été multiplié par 7 en 40 ans, aucune remise en question sérieuse et profonde de l’action de l’Etat en matière de sécurité n’a eu lieu.

 

Le manque de places de prison, la faiblesse des moyens de la Justice, l’encouragement d’une Justice idéologisée sont autant de racines à l’insécurité, qui restent pourtant abandonnées par l’Etat.

 

Pourtant, le droit à la sécurité et à la sûreté est un droit fondamental garanti notamment par l’article 2 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen.

 

En conséquence, l’Institut pour la Justice lance une action en justice contre l’Etat français pour « inaction sécuritaire », auprès du tribunal administratif de Paris.

 

Nos avocats sont désormais saisis du dossier et nous attendrons la décision du tribunal.

 

Pierre-Marie Sève

 


 

Time : 10 mn 55 / [2/2]

 

« La France est le pays le plus criminogène d’Europe après la Biélorussie ! », Pierre-Marie Sève, délégué général de l’Institut pour la Justice.

 


 

Puisqu’il ne condamne pas les délinquants, condamnons l’Etat

 

 

 

Dans la France de 2022, il y a 120 attaques au couteau, chaque jour.

 

Le nombre d’agressions physiques, lui, a été multiplié par 7 depuis les années 1980.

 

N’en déplaise à certains, cette hausse vertigineuse de la violence est donc bien plus qu’un « sentiment ».

 

 

⇒ Le nombre d’agressions a été multiplié par 7 depuis 1988

Aujourd’hui, la Justice et la police françaises sont tout simplement débordées par un tsunami de violence.

 

Selon les chiffres du ministère de l’intérieur, en 1988, il y a eu environ 40 000 agressions.

 

En 2000, il y en avait 106 000.

 

Et en 2021, le record a été pulvérisé.

 

L’année dernière, il y a eu 291 760 agressions, selon le service statistique du ministère de l’Intérieur.

 


 

Ce nombre a été multiplié par 7 en 30 ans 

 

 


 

⇒ Un mot résume l’action des gouvernements

Depuis des années, des associations, des policiers et des citoyens alertent sur ces statistiques …

 

Quelle a été la réponse des gouvernements ?

 

Tout simplement, le NÉANT.

 

Voire pire…

 

  • Le ministère de la Justice continue à demander aux juges de faire plus d’aménagements de peine.

 

  • Par 4 lois successives, les gouvernements ont presqu’interdit aux magistrats d’envoyer les délinquants en prison.

 

  • Le nombre de places de prison reste DÉRISOIRE par rapport aux besoins.

 

  • Un ministre de la Justice a osé dire que l’insécurité n’est qu’un « sentiment ».

 

  • La Justice française est INDIGENTE, c’est une des plus pauvres d’Europe…

 

  • , etc…

 

 

Chaque jour pendant lequel l’Etat reste les bras ballants, de nouvelles familles sont brisées.

 

Et un jour, c’est peut-être vous qui serez touché.

 

 

⇒ Pourtant, les solutions existent

 

  • Dans les années 1990, la ville de New York a mis en place la tolérance zéro. Le nombre d’homicides dans la ville a été divisé par 5.

 

  • Les Pays-Bas ont décidé de punir même les plus petits délits. Aujourd’hui, le nombre de crimes et délits a tellement baissé que les Pays-Bas transforment leurs prisons inutilisées en logements de luxe.

 

  • Les Etats-Unis ont lancé un immense programme de construction de prisons dans les années 1990. La criminalité a baissé de 40% en quelques années.

 

 

Les solutions sont simples et ont été éprouvées à l’étranger.

 

Alors, pourquoi la France ne fait-elle pas de même ?

 

 

⇒ Votre droit à la sécurité est piétiné

Vous possédez, comme chaque citoyen, un droit inaliénable à la sécurité.

 

En effet, la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 sacralise le « droit à la sûreté » (article 2).

 

Pourtant, ce droit est piétiné par l’Etat depuis des années et les victimes s’accumulent.

 

Notre association, qui regroupe des magistrats, des policiers et des avocats, n’a plus le choix : il faut mettre fin à ce carnage.

 

C’est pourquoi l’Institut pour la Justice accuse solennellement l’Etat d’une inaction coupable.

 

L’Institut pour la Justice poursuit donc l’État français en justice, pour « inaction sécuritaire », auprès du Tribunal administratif de Paris.

 

Il faut agir maintenant et VOUS pouvez faire changer les choses

 

Les experts sont unanimes : le temps est compté.

 

Par exemple l’avocat Stéphane Maître, qui a publié une tribune dans « Le Figaro » le 9 mai dernier intitulée « Comme il n’y a plus assez de places en prison, on n’applique les peines qu’en partie »

 

Si nous n’agissons pas maintenant, la violence et la délinquance seront totalement hors de contrôle.

 

C’est pourquoi je vous demande de soutenir le procès fait à l’Etat pour « inaction sécuritaire » en signant l’appel ci-dessous [1].

 

Cela ne vous prendra que 10 secondes, mais si cette action réussit, cela pourrait marquer un tournant dans la lutte contre l’insécurité.

 

Ce sont des milliers de vies qui pourraient être sauvées.

 

Axelle Theillier, présidente de l’Institut pour la Justice

 


 

Source :

https://www.institutpourlajustice.org/

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/criminalite-violence-l-institut-pour-la-justice-attaque-l-etat-pour-inaction-securitaire-20220519

https://droit-a-la-securite.fr/?utm_campaign=droitAlaSecurite&utm_medium=SITE&utm_source=cp&utm_content=droitAlaSecuriteArtWP

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/viol-a-nancy-comme-il-n-y-a-plus-assez-de-places-en-prison-on-n-applique-pas-les-peines-20220509

https://www.institutpourlajustice.org/institut/?gclid=Cj0KCQjwhLKUBhDiARIsAMaTLnHO150PuSqnLlf7VglxOMuQifPxxm-SwEyDyvodhn0akipRN8eyo14aAu6vEALw_wcB

 

Article :

Axelle Theillier, présidente de l’Institut pour la Justice

Pierre-Marie Sève, délégué général de l’Institut pour la Justice

 

Note : 

Pour plus d’informations, contacter : Pierre-Marie Sève, délégué général via pm.seve@institutpourlajustice.org

info@institutpourlajustice.org

Tél : 01 45 81 28 15

 

[1] Pétition : https://www.institutpourlajustice.org/emailing/lipj-porte-plainte-contre-letat-puisquil-ne-condamne-pas-les-delinquants-condamnons-letat/

 

Note personnelle :

Je tiens à préciser que je ne fais nullement l’apologie d’un quelconque parti politique, idéologie ou autre.

Ces vidéos s’appuient sur des faits que l’on ne peut ignorer.

Pour finir, je tiens à souligner l’importance de ne pas faire d’amalgame. Il y a de très bonnes personnes et d’autres qui sont vraiment nuisibles. Nuisibles également envers leurs propres communautés, dont la majorité aspire à vivre sereinement et qui indirectement en subit les conséquences.

A titre personnel, j’en connais et vous devez certainement en connaître également. Ce n’est donc pas illusoire.

Merci.

Aphadolie

 

Vidéo :

[1] « En 30 ans, les agressions ont été multipliées par 7 ! » – Pierre-Marie Sève – Ligne Droite • La matinale de Radio Courtoisie / YouTube

[2] Pierre-Marie Sève : « La France est le pays le plus criminogène d’Europe après la Biélorussie ! » Sud Radio / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.