Inflation ! Pourquoi réduire vos dépenses ne sert à rien ? Rationnements, Confinements, Interdictions, les plans des états pour gérer les pénuries – Charles Sannat, analyste économique

Publié par

Time : 44 mn 52 / [1/2]

 


 

Synopsis vidéo 1 :

Je vous propose de réfléchir à l’inflation et à la manière de s’adapter à un monde où l’inflation sera nettement plus forte que celle que nous avons connu ces 40 dernières années.

 

Baisser ses dépenses ne sert pas à grand-chose pour faire face à titre individuel à l’inflation. A court terme c’est valable, mais très rapidement vous ne pourrez plus baisser vos dépenses car elles sont avant tout « contraintes » et « obligatoires » et que pour beaucoup, la capacité d’épargne sera mangée par l’inflation en un ou deux ans grand maximum.

 

Baisser ses dépenses ce qui est une stratégie défensive ne sera pas une ligne que vous pourrez tenir longtemps. Il faut le faire, mais cela ne sera pas suffisant.

 

Vous avez besoin dès à présent d’une stratégie beaucoup plus offensive, et c’est cette idée que je veux soumettre à votre réflexion et à votre analyse.

 

 

Il ne reste alors que deux solutions :

Changer sa structure de dépenses, ou alors gagner plus les deux pouvant être fait évidemment simultanément.

 

Il n’y a aucun moyen facile ou indolore d’affronter l’inflation.

 

Aucun !

 


 

J’en suis navré, mais celui qui vous dit que changer sa structure de budget ou que gagner plus c’est facile vous ment.

 


 

C’est difficile.

 

Il faut du courage.

 

Il faut prendre des risques, il faut changer et faire évoluer les habitudes des familles.

 

Oui c’est dur, mais la bonne nouvelle c’est que c’est faisable et que vous avez le pouvoir de faire et surtout de décider ce qui est bon pour vous !

 

Ici, encore une fois, aucune vérité absolue, mais des pistes de réflexions pour prendre de la hauteur et anticiper ce qui pourrait arriver.

 

Charles Sannat

 


 

 


 

Time : 26 mn 55 / [2/2]

 


 

Synopsis vidéo 2 :

Je vous propose de « réfléchir aux réflexions » que mènent les gouvernements depuis quelques temps maintenant sur la gestion nécessaire des pénuries ! Oui, je sais, réfléchir aux réflexions, c’est un peu redondant et insistant en termes de style, d’un autre côté cela décrit quand même fichtrement bien la réalité.

 

Aucune surprise à attendre de la part des dirigeants d’ici et d’ailleurs.

 

Ils sont assez conventionnels et particulièrement prévisibles.

 

Depuis la nuit des temps, en temps de pénuries, ce sont les rationnements, les interdictions, les réquisitions et autres saisies !

 

Nous allons vers une période de très forts changements, une période qui a déjà commencé, et notamment nos mobilités vont radicalement se réduire, et nos horizons se rétrécir.

 

Plus que jamais, le choix de votre localisation fera l’agrément de votre vie et votre pouvoir d’achat.

 

Encore une fois, j’insiste sur votre triptyque PEL pour patrimoine, emploi et localisation. La manière dont vous allez articuler tout cela fera la différence entre vivre une sobriété heureuse, ou la vivre de manière malheureuse parce que fondamentalement subie.

 

Enfin, une économie de guerre, car c’est de cela dont parle le président, c’est avant tout une économie de la pénurie.

 


 

Nous passons de l’ère de l’abondance à celle de la rareté.

 


 

Les gouvernements feront tout pour tenter de l’encadrer et de l’organiser.

 

Il y a peu de chance qu’ils y arrivent véritablement et cela se terminera de la même manière qu’à chaque fois où dans l’histoire il a fallu gérer les pénuries.

 


 

Rationnements, marché noir et petits arrangements où certains seront plus égaux que d’autres.

 


 

Pendant les confinements Covid, et alors que les gueux ne pouvaient pas aller au resto, les riches, eux, allaient dans des restaurants clandestins et hors de prix…

 

Bonne chance à vous mes amis.

 

Charles Sannat

 


 

 


 

Source :

https://insolentiae.com/inflation-pourquoi-reduire-vos-depenses-ne-sert-a-rien-ledito-de-charles-sannat/

https://insolentiae.com/rationnements-interdictions-confinements-les-plans-secrets-des-gouvernements-pour-gerer-les-penuries-ledito-de-charles-sannat/

 

Article :

Charles Sannat / Insolentiae

 

Note : 

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

 

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Pour m’écrire : charles@insolentiae.com

 

A propos de Charles Sannat :

Charles Sannat

Charles Sannat est un entrepreneur et analyste économique français. Il est diplômé de l’Ecole Supérieure du Commerce Extérieur (1993-1997) et du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques (1998-1999).

 

Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis manager au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires et devient en 2012 directeur des études économiques à AuCoffre.com (société de placements en or et argent physique avec garde en coffres).

 

En 2015, il quitte Aucoffre.com pour fonder le site Insolentiae, site de « décryptage impertinent et satirique de l’actualité économique », et la chaîne YouTube insolentiae.tv. Il rédige une lettre mensuelle, STRATEGIES, pour donner son analyse de la situation économique. Il diffuse aussi un JT de l’or consacré à l’actualité des métaux précieux en général et à l’or en particulier.

 

Il enseigne l’économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l’actualité économique.

 

Vidéo :

[1] INFLATION! Pourquoi réduire vos dépenses ne sert à rien ? – Le Grenier de l’éco / YouTube

[2] Rationnements, confinements, interdictions, les plans secrets des états pour gérer les pénuries – Le Grenier de l’éco / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

Un commentaire