Impact du Dryas récent : de la dérive des continents au cataclysme il y a 12 850 ans

Publié par

Time : 14 mn 55 / [1/2]

 


 

 

 

Synopsis vidéo :

Évènement cataclysmique, fonte des glaces, inondations, disparition de la faune et restructuration en profondeur de la structure sociale des peuples : c’est bien ce qui est survenu sur Terre il y a 12 850 ans.

 

Pourtant cette idée a mis du temps à être acceptée, à tel point que l’on retrouve un schéma de réflexion scientifique déjà connu concernant la dérive des continents ou le réchauffement climatique il y a près de 100 ans. D’abord l’idée est balayée, refusée, oubliée. Puis elle réapparait, et pas à pas elle s’installe jusqu’à devenir une vérité logique. Personne ne penserait aujourd’hui à réfuter la théorie de la dérive des continents. Et bien c’est probablement le sort que connaitra la théorie que l’on appelle l’Impact du Dryas Récent ayant entrainé d’immenses changements planétaires aussi soudains que répandus.

 

Depuis la nuit des temps, il est arrivé que les progrès de la science aient été retardés par ce que l’on peut appeler un rejet prématuré, ou que le monde scientifique ait d’abord rejeté des hypothèses pour lesquelles des preuves substantielles existaient pourtant, avant d’ensuite les accepter à travers un nouveau consensus.

 

La dérive des continents, les cratères d’impact de météorites et le réchauffement climatique anthropique sont des exemples qui ont connu ce parcours dans la première moitié du 20ème siècle.

 

 

 

 

C’est précisément ce qui est arrivé à l’Hypothèse de l’Impact du Dryas Récent au début du 21ème siècle. L’Hypothèse de l’Impact du Dryas Récent propose que l’impact d’une comète il y a environ 12 850 ans a causé une période de refroidissement de 1 200 ans, appelé Dryas Récent, a contribué à l’extinction de la mégafaune du Pléistocène dans l’hémisphère ouest, et à la disparition de la Culture Clovis, culture archéologique paléoindienne qui s’est développée sur le continent nord-américain il y a 13 500 ans.

 

Peu de temps après les premières publications soulevant cette hypothèse, des scientifiques ont signalé que les auteurs de ces publications étaient incapables de produire les preuves tangibles.

 

La communauté scientifique dans son ensemble en est rapidement venue à rejeter l’hypothèse. À ce jour, cependant, de nombreuses études indépendantes ont su produire ces preuves récoltées sur des dizaines de sites datant du Dryas Récent.

 

Mais tout ne se fait pas du jour au lendemain. Dans certains cas, le rejet a duré un demi-siècle ou plus, jusqu’à ce que suffisamment de nouvelles preuves arrivent pour convertir les opposants ou sceptiques.

 

Planète RAW

 


 

Time : 10 mn 07 / [2/2]

 

Une théorie scientifique est une explication correctement étayée d’un aspect du monde naturel, basée sur un ensemble de faits qui ont été confirmés à plusieurs reprises par l’observation et l’expérimentation. Une théorie fait référence à une explication complète d’un aspect de la nature qui est étayée par un vaste ensemble de preuves. L’une des propriétés les plus utiles des théories scientifiques est qu’elles peuvent être utilisées pour faire des prédictions sur des événements naturels ou des phénomènes qui n’ont pas encore été observés.

 

Planète RAW

 


 

Il appartient à chacun de se forger sa propre opinion

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dryas_récent

 

Note : 

Le Dryas doit son nom à la Dryas octopetala, plante de la toundra et de la flore alpine, car le pollen fossile de cette plante est particulièrement abondant dans les couches de sédiments ou de tourbe qui se sont accumulées à cette époque.

 

En Irlande, la période est connue en tant que « Stade Nahanagan », alors qu’au Royaume-Uni elle est appelée « Stade de Loch Lomond ». Elle est corrélée avec le « premier Stade Glaciaire Groenlandais » ou GS-1 (l’interstade Bølling/Allerød qui précède étant corrélé avec le « premier Interstade Groenlandais » ou GI-1).

 

Voir notamment sur le même thème :

Groenland : Découverte d’un gigantesque cratère d’impact d’astéroïde sous les glaces [Vidéos]

D’anciennes sculptures témoignent d’un impact dévastateur d’une comète ayant heurté la Terre il y a environ 13 000 ans [Vidéo]

 

Vidéo :

[1] De la Dérive des Continents au Cataclysme il y a 12850 ans – Impact du Dryas Récent – Planète RAW / YouTube

[2] Comment l’Hypothèse d’un Ancien Cataclysme est devenue une Théorie – Planète RAW / YouTube

 

Photo :

Pour illustration