Quel est le plus grand océan qui ait jamais existé sur Terre ?

Publié par

 

Selon la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO (IOC UNESCO) [1], l’océan Pacifique représente les vestiges du plus grand océan de l’histoire de la Terre.

 

 

Alors, quel était le plus grand océan qui ait jamais existé sur notre planète ?

Ce serait la Panthalassa, un vaste océan global d’envergure mondiale qui a entouré la Pangée, supercontinent qui exista à la fin du paléozoïque, il y a environ 300 à 200 millions d’années, a déclaré Brendan Murphy, professeur de géologie à l’Université St. Francis Xavier en Nouvelle-Écosse, à Live Science.

 

« Le plus grand océan se développe généralement lorsque les supercontinents se forment, car si vous n’avez qu’un seul grand supercontinent, alors vous n’avez qu’un seul océan qui existe autour de lui. », a déclaré le professeur Brendan Murphy.

 

« Cela s’est probablement produit plusieurs fois. », a déclaré Brendan Murphy, mais tous ces océans du monde auraient été de taille comparable. Le supercontinent le plus récent était la Pangée, dans laquelle les continents d’aujourd’hui s’imbriquent, y compris l’Afrique et de l’Amérique du Sud. Un autre supercontinent, Rodinia, a combiné les masses continentales de la Terre dans une configuration différente il y a environ 650 millions d’années, selon la Smithsonian Institution [2] ; « les géologues se demandent si un autre supercontinent est apparu entre les deux. », a déclaré le professeur Brendan Murphy.

 

 

Une illustration du vaste océan antique Panthalassa qui a coexisté avec le supercontinent la Pangée. (Crédit image : Rainer Lesniewski via Getty Images).

 

 

La Panthalassa aurait accumulé au moins 3 000 kilomètres (1 860 miles) supplémentaires sur la largeur du Pacifique, a déclaré Brendan Murphy.

 

« Pour mettre cela en perspective, si vous voyagiez en avion à réaction à l’équateur, il faudrait 10 heures pour traverser le Pacifique mais 15 heures pour traverser la Panthalassa. », a-t-il expliqué.

 


 

Ou pensez-y de cette façon :

 

À son point le plus large, le Pacifique pourrait contenir plus de cinq diamètres de notre Lune ; la largeur supplémentaire de la Panthalassa permettrait d’accueillir près d’une Lune de plus.

 


 

Par superficie, la Panthalassa éclipsait le Pacifique, couvrant environ 70% de la surface de la Terre [3], selon la revue Earth-Science Reviews [4] de 2022, soit près de 362 598 335 kilomètres carrés (140 millions de miles carrés). Selon IOC UNESCO [5], les 30 % de la surface de la Terre que constitue le Pacifique, représentent 163 169 250 km² (plus de 63 millions de miles carrés).

 

Visualiser la Panthalassa alors que le Pacifique se déploie de plus de 4 661 kilomètres (1 800 milles supplémentaires) capture également l’histoire géologique : la Pangée s’est dissoute en grande partie à cause de l’ouverture de l’océan Atlantique, aux dépens de la Panthalassa. Ses vestiges sont devenus le Pacifique, vous pouvez donc imaginer la Panthalassa comme le Pacifique collée à l’Atlantique, qui s’étend aujourd’hui sur environ 4 661 kilomètres (1 800 milles), entre le Brésil et le Libéria, et 4 828 kilomètres (3 000 milles), entre l’Amérique du Nord et l’Afrique du Nord, selon le IOC-UNESCO.

 

Cependant, techniquement, la Terre avait probablement un océan encore plus grand à un moment donné, mais non défini par les continents. Environ 150 millions d’années après la formation de la Terre, notre planète avait des océans mais pas encore de continents, donc un océan continu couvrait la planète, selon le Smithsonian. Cela signifierait que l’océan s’étendait sur près de 40 075 kilomètres (24 901 miles) de la circonférence équatoriale de la Terre et sur les 510 millions de km² (197 millions de miles carrés) de la surface de la Terre [3].

 

Même aujourd’hui, cependant, les scientifiques considèrent les océans de la Terre comme un seul « océan mondial », étant donné que les eaux s’interconnectent en divers points, selon la MarineBio Conservation Society [6].

 

« L’Atlantique se mêle au Pacifique au fond de l’Amérique du Sud, par exemple, et entre en contact avec l’océan Indien sous l’Afrique. », a déclaré le professeur Brendan Murphy.

 

Néanmoins, tel que défini par les continents, le Pacifique détient le titre de plus grand océan du monde depuis la disparition de la Pangée, il y a environ 200 millions d’années. Mais si les projections actuelles des mouvements des plaques tectoniques se vérifient, l’Australie divisera le Pacifique en deux au cours des 70 millions d’années à venir, a déclaré Brendan Murphy. Dans le même temps, l’Atlantique va s’élargir, devenant le plus grand océan de la Terre.

 

Michael Dhar

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Panthalassa

https://www.livescience.com/largest-ocean-on-earth

 

Article :

Michael Dhar, rédacteur scientifique / Live Science

Traduction rapprochée : Aphadolie.com

 

Référence :

[1] https://ioc.unesco.org/

[2] https://ocean.si.edu/through-time/ocean-through-time

[3] https://www.space.com/17638-how-big-is-earth.html

[4] https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0012825221003718

[5] https://oceanliteracy.unesco.org/the-largest-ocean/

[6] https://www.marinebio.org/oceans/history/

 

Photo :

Pour illustration

Photo d’en-tête : Vue d’artiste du supercontinent la Pangée et de son vaste océan. (Crédit image : Ianm35 via Getty Images).