Système nerveux central et système nerveux périphérique

Publié par

Time : 2 mn 56

 

 

 

Le système nerveux central (SNC)

Le système nerveux central est composé du cerveau et de son prolongement naturel, la moelle épinière.  Il est le centre de contrôle du corps puisqu’il reçoit, enregistre et interprète toute l’information envoyée par les neurones (influx nerveux en provenance du système périphérique). C’est aussi le système nerveux central qui donne des ordres aux muscles, aux organes et aux glandes.

 

La moelle épinière a une particularité spécifique; elle gère une certaine portion des comportements : les réflexes.  Lorsque le corps ressent des stimulations sensorielles externes,  il réagit de façon automatique, sans que l’influx nerveux soit analysé. Par exemple, lorsqu’une personne visite un médecin et que celui évalue l’efficacité de ses réflexes, il va cogner un nerf bien précis dans la région du genou et normalement, la jambe se lève automatiquement.

 

 

Le système nerveux périphérique (SNP)

Tout d’abord, il faut savoir que le système nerveux périphérique comporte le système nerveux somatique et autonome et celui est composé du système nerveux sympathique et parasympathique. Il envoie l’information sensorielle (tout influx nerveux provenant des sensations) au SNC.

 

Le système nerveux périphérique, lui, est composé des nerfs sensitifs (responsable des sensations) et moteurs (responsable des actions) et s’étend dans l’ensemble du corps. C’est lui qui transmet au cerveau, en passant par la moelle épinière, l’information sensorielle, qu’elle soit interne ou externe.

 

Le système nerveux somatique est responsable de toute information sensorielle captée par les muscles squelettiques. Lorsqu’on boit une gorgée d’eau, qu’on tape un texte à l’ordinateur, le système somatique est stimulé.

 

Le système nerveux autonome s’occupe de régler le fonctionnement des organes internes, des glandes, ainsi que des vaisseaux sanguins.  Sans lui, nous aurions peut-être besoin de penser à chacune des respirations que nous devons faire afin de nous garder en vie.

 

Le système nerveux sympathique prépare le corps à l’activité physique ou intellectuelle; il le met en alerte et mobilise les ressources nécessaires de l’organisme pour réagir à ses stimuli. Lorsqu’une personne est mal à l’aise et qu’elle rougit, ou lorsque quelqu’un se met à courir, c’est ce système qui entre en action.

 

Le système nerveux parasympathique, lui, est tout le contraire. Il régularise le rythme cardiaque, emmagasine l’énergie, et s’efforce de maintenir le corps et ses mouvements à un certain niveau, de sorte qu’il puisse fonctionner de façon harmonieuse. Par exemple, lorsque quelqu’un se sent poursuivi, elle éprouve des émotions intenses : elle angoisse, elle stress et peut même se mettre à courir. Ensuite, une fois s’être échappée, le système parasympathique se met en marche et régularise sont rythme cardiaque, ralenti ses mouvements, de sorte qu’elle retrouve son calme et sa confiance.

 

 

Les voies afférentes et efférentes

La voie afférente est le chemin qu’utilise l’influx nerveux pour se rendre au système nerveux central. Lorsque le corps détecte une information sensorielle (par les nerfs sensitifs). L’influx nerveux passe par les voies afférentes de l’organisme, pour se rendre au cerveau.

 

La voie efférente est le chemin qu’utilise l’influx nerveux pour se rendre au système nerveux périphérique. Lorsqu’une commande est envoyée par le système nerveux central, l’influx nerveux emprunte les voies efférentes jusqu’aux nerfs moteurs et ainsi, l’action peut être effectuée.

 

Par exemple, si quelqu’un, par mégarde, cogne son gros orteil sur le coin de son lit, il ressentira une douleur et alors, les nerfs sensitifs enverront le message « douleur » par les voies afférentes du système nerveux périphérique et iront jusqu’au système nerveux central. Ainsi, l’information sera traitée et analysée. Le cerveau enverra par exemple la commande « prendre le pied dans ses mains et le frotter ». Le message passera par les voies efférentes des nerfs moteurs et la personne pourra effectuer l’action.

 

Système nerveux

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nerf

https://fr.wikipedia.org/wiki/Axone

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nerf_spinal

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nerf_crânien

https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_nerveux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_nerveux_central

https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_nerveux_périphérique

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/système_nerveux/73116

http://lapsychologie.weebly.com/le-systegraveme-nerveux-central-et-peacuteripheacuterique.html

7 comments

    1. Je vais la montrer a ma fille, ce genre de video est tres accessible et ca leur permet de mieux saisir simplement l’apparente complexite de ce qu’on leur presente a l’ecole.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.