Défense : la France prépare un drone hypersonique sans moteur, mais capable d’atteindre 6.000 km/h

Publié par

 

darpa falcon htv-2

DARPA Falcon HTV-2 (pour illustration)

 

 

La France se lance dans la course aux armements hypersoniques, afin de déjouer les défenses antimissiles. Un drone sans moteur, mais capable d’atteindre Mach 5 sera testé dans deux ans.

 

 

La course à l’armement du futur s’accélère

La France compte se doter d’un engin capable d’attendre une vitesse cinq fois supérieure à celle du son (6000 km/h). L’annonce de ce projet V-Max, pour Véhicule Manœuvrant Expérimental, est presque passée inaperçue. Elle a été faite par Françoise Parly, la ministre des Armées, lors de ses vœux, le 21 janvier dernier. La conception de ce planeur hypersonique a été confiée à Arianegroup.

 

« D’ici fin 2021, nous assisterons au premier essai en vol. », assure Françoise Parly. Cette annonce vise à assurer que la France ne sera pas à la traîne dans la conception d’armes hypersoniques. Les États-Unis, la Chine, la Russie et la Grande-Bretagne ont déjà dévoilé des projets. « Nous disposons de toutes les compétences pour le réaliser : nous ne pouvions plus attendre. », a précisé la ministre.

 

Ce planeur sera un véhicule autonome sans moteur qui sera propulsé par une fusée. « Impossible d’utiliser un avion, les plus rapides n’atteignent que Mach 2. », nous a précisé la  DGA (direction générale de l’armement). Ce planeur sera manœuvré à distance et à haute vitesse « ce qui donne une trajectoire plus difficile à intercepter grâce à des manœuvres d’évitement ».

 

 

x-s 1a waverider

X-S 1A Waverider (pour illustration)

 

 

Un missile russe atteint 30.000 km/h

Pour la France, il s’agit surtout de rattraper son retard dans un domaine où d’autres pays ont une avance certaine. La Chine a déjà testé avec succès un planeur capable d’atteindre Mach 10 avec une portée de 2000 kilomètres. Fin décembre, Moscou a testé Avanguard, un missile « pratiquement impossible à abattre », selon le Kremlin. Il aurait atteint Mach 27, soit 30.000 km/h. Vladimir Poutine a annoncé que cette arme pourrait être déployée dès 2020.

 

En juin 2018, l’US Air Force a annoncé un programme pour mettre au point un missile HCSW (Hypersonic Conventional Strike Weapon) d’ici à 2021. Un budget de près d’un milliard de dollars a été débloqué pour assurer une défense contre les missiles hypersoniques dès 2021.

 

En 2017, dans un rapport titré « Chocs Futurs« , le SGDSN (Secrétariat général français de la défense et la sécurité nationale) estimait que les armements hypersoniques figureront dans les arsenaux de plusieurs puissances à l’horizon 2030.

 


 

hypersonic - drone - 1

Vu d’artiste (pour illustration)

 


 

Source :

http://www.sgdsn.gouv.fr/uploads/2017/04/sgdsn-document-prospectives-v5-bd.pdf

https://www.bfmtv.com/economie/defense-la-france-prepare-un-drone-hypersonique-pour-2021-1621720.html

https://www.airforce-technology.com/news/usaf-awards-928m-contract-develop-hcsw-hypersonic-missile/

http://www.opex360.com/2019/01/22/la-ministre-des-armees-annonce-le-premier-vol-dun-demonstrateur-de-planeur-hypersonique-en-2021/

 

Vu sur Les Moutons Enragés : https://lesmoutonsenrages.fr/2019/01/29/vos-infos-liens-news-et-autres-du-29-janvier-2019/

 

Article :

BFM Tv

14 comments

    1. C’est tout à fait exact.

      En France, il fut le pionnier de la MHD.

      Trop en avance sur son temps et il dérangeait manifestement trop l’Establishment.

      Et pendant ce temps-là, la Russie, la Chine et les États-Unis ont pris une avance considérable.

      Je crois que l’on peut dire que l’armée française est totalement dépassée… Voir obsolète sur certains points.

      J'aime

    2. Sauf erreur de ma part la MHD est un moteur (ou moyen de propulsion), non classique certes, mais moteur quand même et de ce fait, l’engin volant ne peut plus être appelé planeur.
      Je pense que l’objectif du ministère de la défense est de faire un engin rapide, clairement, mais probablement avec des pertes minimes en cas destruction (moteur en moins), en supposant que les fusées elles, sont réutilisables… Sinon…

      Aimé par 1 personne

      1. Je voulez dire un bourrelet à l’avant de l’engin, certes une sorte de MHD, ceci dit qu’une sorte. Car faites vos calculs, 1.30 seconde de 10 mètres à la dernière couche avant la sortie dans l’espace. Comme nous pouvons le voir sur certaines vraies vidéos, création de flashs de manœuvres. Rien de nouveau quoi!!

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.