Inde | Insolite : des étudiants obligés de porter des boîtes en carton sur la tête pour ne pas tricher

Publié par

 

Etudiants - Inde - 3

Pour illustration

 

 

Nous connaissons tous des méthodes de triche aux examens, ingénieuses ou non : l’anti-sèche dans la trousse, les réponses écrites sur le bras, le téléphone planqué sur les genoux… Et le truc le plus vieux du monde : copier sur son voisin.

 

Pour éviter les yeux baladeurs, en Inde, on prend des mesures drastiques. Comme le rapporte le Times of India, l’Université de Bhagat a demandé à ses élèves d’enfiler un carton sur leur tête.

 

 

Twitte

 

 

Rassurez-vous, la face du carton côté visage était ouverte… Utile pour voir sa copie (et, accessoirement, pour respirer).

 

Rapidement, des photos de cette salle d’examen de chimie ont fuité sur les réseaux sociaux. Rapidement aussi, les autorités régionales ont réagi, qualifiant cette méthode d’«inhumaine». Des sanctions ont été engagées contre l’établissement.

 

L’un des directeurs de Bhagat, MB Sateesh, a tenté de se justifier : « Nous avons instauré cette idée pour limiter la triche, pas pour harceler les étudiants. Il s’agit d’une simple expérimentation. » D’ailleurs, il assure que les élèves étaient «consentants», note la BBC. La preuve, poursuit-il : « Vous pouvez voir sur les photos que certains étudiants n’en portaient pas [des cartons]. D’autres les ont retirés au bout de quinze minutes, d’autres encore au bout de vingt minutes, et nous avons nous-mêmes demandé à tout le monde de les enlever après une heure d’examen. »

 

 

Inde

Pour illustration

 

 

Et parce qu’il faut tout de même rendre à César ce qui appartient à César, l’université a confié s’être inspirée d’une méthode qu’elle avait observée ailleurs -à Bombay, selon la BBC. Ou peut-être au Mexique, où des photos d’une salle d’examen remplie d’étudiants à la tête de carton avaient également fuité début septembre.

 

Mais la question qui reste en suspens est la suivante : cette technique est-elle efficace ?

 


 

Etudiants - Inde - 2

Pour illustration

 


 

Source :

https://www.bbc.com/news/world-south-asia-50110514

http://www.slate.fr/story/183078/inde-etudiants-carton-tete-tricher

https://timesofindia.indiatimes.com/city/bengaluru/students-made-to-wear-cardboard-boxes-at-exam/articleshow/71656212.cms

https://www.businessinsider.in/international/news/an-indian-college-apologized-for-asking-students-to-wear-cardboard-boxes-over-their-heads/articleshow/71672691.cms

 

Article :

Slate

 

Idem au Mexique :

https://www.dailymail.co.uk/news/article-7426359/Mexican-teacher-stops-students-cheating-exams-putting-cardboard-boxes-heads.html

14 commentaires

    1. Enfant (école primaire) si l’on trichait, l’instituteur (trice) nous enfermait dans un placard pour la matinée ou l’après-midi. Ca ne rigolait pas…

      Désolé si je réponds toujours en décalage Pat.

      Aimé par 1 personne

      1. T’inquiète…en matière de carton, pas la peine de s’emballer ! tu nous fais déjà régulièrement de beaux cadeaux et je ne vais pas te demander de les envoyer en plus en express.

        Aimé par 1 personne

  1. Le placard je connais aussi…Mais en parler aujourd’hui ferait sauter au plafond. A l’époque c’était courant oui, et si je ne vais sûrement pas le défendre…c’était plus grave qu’une tape sur les fesses.

    Aimé par 2 personnes

    1. Très juste.

      Nous avions également le droit à recevoir des coups de règle en fer sur les doigts, s’assoir avec les genoux sur une règle en fer, tirer les oreilles, les cheveux,… La bonne époque ! /lol.

      Lorsqu’on croisait la directrice (école primaire), on devait baisser la tête et lui dire : « Bonjour Madame La Directrice »…

      Bref, il y avait beaucoup de respect et on avait tout intérêt à se tenir à carreau ; sans oublier les parents qui ne te loupaient pas non plus.

      Aimé par 1 personne

      1. J’ai également la chance d’avoir mes parents mais le respect est toujours là et malgré mon âge, je n’aurai pas intérêt à trop tirer sur la corde.

        Bref, c’est tout autre époque ; pas si vieille.

        Lorsque je vois le comportement de bon nombre d’individu à ce jour, je me demande si je ne viendrai pas d’une autre planète.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.