Les Faillites se Multiplient. Le Système s’effondre ! – Olivier Delamarche [TV Libertés]

Publié par

Time : 50 mn 43 / [1/1]

 


 

Extraits :

« […] C’est surtout qu’on ne contrôle plus rien ! C’est-à-dire que c’est Madame von der Leyen, non élue, que je rappelle, qui est une ancienne ministre de la Défense en Allemagne et qui a été virée pour corruption… qu’on a reclassée à la tête de l’Europe et qui aujourd’hui joue avec la carte bleue des pays européens. C’est-à-dire qu’elle décide d’envoyer des armes, elle décide d’envoyer de l’argent à l’Ukraine, elle décide combien, etc… Sauf que je rappelle que c’est notre argent et que nous… on ne l’a pas élue. On ne lui pas donné aucun mandat pour faire ça. Vous avez l’ensemble des directions des présidents des pays de l’Union européenne qui se couchent et qui laissent Madame von der Leyen faire n’importe quoi. »

 

« […] D’ailleurs, les Républicains l’ont déjà annoncé en disant que si jamais ils passaient, et bien ils couperaient les vivre à Monsieur Zelensky, aussi bien en tant que fournisseur d’arme, que fournisseur d’argent pour les comptes Caïmans de Monsieur Zelensky. […]. »

 

« Nous, nous sommes une simple filiale des Etats-Unis, donc on répond présent à chaque fois que les Américains nous appellent même si c’est en notre défaveur. Monsieur Macron arrêtera peut-être d’envoyer de l’argent à Monsieur Zelensky plutôt que de le garder pour la France qui n’est pas dans un état que je sache exceptionnelle, et donc on ferait mieux de garder notre argent plutôt que d’aller envoyer ça à Monsieur Zelensky et à ses sbires qui en profitent largement pour se faire construire des villas. »

 

Olivier Delamarche

 


 

 

 

Synopsis :

Être en guerre contre la Russie ou pas, telle est la question !

 

A quelques semaines d’intervalle, le chef de l’Etat, adepte du « en même temps », affirme que nous sommes en guerre puis déclare l’inverse… La différence est fondamentale car outre les milliards que l’Union européenne (UE) envoie pour soutenir l’armée ukrainienne, les entreprises françaises, ou ce qu’il en reste, commencent à tirer la langue : 9 000 ont déjà mis la clé sous la porte au 3ème trimestre. Et la situation ne va pas aller en s’améliorant.

 

Les sanctions prises contre la Russie auront pour conséquence de multiplier leur facture d’électricité par 10 ! La récession approche donc à grand pas… Pendant ce temps, outre-Atlantique, les Républicains, qui ont promis qu’il n’y aurait plus de « chèque en blanc » pour soutenir Kiev, bataillent pour remporter le Congrès mais rien n’est joué. Quoi qu’il en soit, l’invité de « Politique & Eco », l’analyste financier Olivier Delamarche, exhorte les Gilets Jaunes à redescendre dans la rue pour éviter ce que certains redoutent : la fin de notre civilisation !

 

TVLibertés

 


 

A propos d’Olivier Delamarche [1] :

Economiste de formation, Olivier Delamarche a effectué une partie de sa carrière comme analyste financier. Intervenant régulier sur les chaînes de télévision, ses interventions ont pour thématique la macroéconomie, les marchés financiers et la vulgarisation des phénomènes économiques. Il est réputé pour sa liberté de ton et de pensée et intervenant apprécié pour son franc-parler.

 

Il a débuté sa carrière comme analyste financier au sein de la Société de Bourse Jean Pinatton puis au sein de la Société de Bourse de Wargny et de l’entreprise d’investissement Aurel-Leven. Il se spécialise alors dans les études macroéconomiques mondiales et dans l’analyse de la situation économique française. Il fut également ancien membre de la « Société Française des Analystes Financiers » (SFAF).

 

En 2004, Il crée la Sicav Platinium France, puis en 2005 une société nommée Platinium Gestion spécialisée dans le conseil en stratégie et en investissement. Il est en charge d’aider ses clients à obtenir une analyse objective de l’économie mondiale, la construction du meilleur scénario possible pour un investissement et enfin la sécurisation de cet investissement en évitant les zones de trop grands risques économiques et financiers.

 

Il revend Platinium Gestion en 2014.

 

En 2014, Olivier Delamarche a fondé avec Nicolas Meilhan et Jacques Sapir, le think tank : Les Econoclastes dont le but est d’apporter une autre vision de l’économie. La philosophie qui anime ce think tank est de ne rejeter aucune hypothèse par principe et d’observer les faits plus que les discours afin de construire des grilles de lecture renouvelées et de préconiser des solutions singulières et parfois inattendues.

 

Il fonde Prime View Swiss avec Pierre Sabatier en 2016. Il quitte Platinium Gestion en 2017.

 

En 2017, il fonde Triskelion Wealth Management, un Family Office, à Genève, qu’il dirige depuis.

 

Auteur d’une lettre mensuelle sur abonnement depuis 2017 « Le DELAMARCHE » éditée par Vauban, puis en janvier 2019 « DELAMARCHE EN LIBERTE » édité par AGORA.

 

Il donne de multiples conférences en macroéconomie.

 

Olivier Delamarche est également connu pour être le chroniqueur de l’émission « C’est Cash » sur RT France.

 

Entre 2009 et 2017, Olivier Delamarche intervient lors de chroniques sur BFM Business en 2009. Ses apparitions remarquées au cours de débats économiques passionnés le font connaître au-delà d’un public de spécialistes.

 


 

Source :

https://tvl.fr/politique-eco-avec-olivier-delamarche-n0364-le-systeme-s-effondre

 

Article :

TVLibertés

 

Pour suivre TV Libertés :

Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes/

Odysee : https://odysee.com/@TVL:e

Rumble : https://rumble.com/c/c-1081443

Site : https://tvl.fr/

Telegram : https://t.me/TVLofficiel

Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel?lang=fr

YouTube : https://www.youtube.com/c/CHAINETVL-TVLibertés

 

Référence :

[1] http://leseconoclastes.fr/olivier-delamarche/

[1] https://www.wikiberal.org/wiki/Olivier_Delamarche

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Delamarche#:~:text=sur%20RT%20France.-,Biographie,qu%27il%20revend%20en%202014.

 

Vidéo :

[1] Le Système s’effondre ! – Politique & Eco n° 364 avec Olivier Delamarche – TVL – Chaîne officielle TVL / YouTube

 

Photo :

Pour illustration