Blackwater, les barbouzes au-dessus des lois – Abby Martin (RT)

Publié par

 

 

En 2014, soit sept ans après les faits, le procès de quatre barbouzes de la société militaire privée, Blackwater s’était ouvert à Washington.

Ils furent accusés d’avoir tué 17 civils irakiens le 16 septembre 2007 sur la place Nisour de Bagdad.

Au terme d’un procès de deux mois et demi, le procureur avait demandé de retenir la préméditation à l’encontre de l’un des accusés et d’homicides volontaires pour les trois autres.

En 2009, un juge américain avait prononcé un non-lieu dans cette affaire.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s