8 secrets de la médecine chinoise pour une vie longue et heureuse

Publié par

L’espérance de vie en bonne santé régresse, c’est officiel.

Les femmes qui naissent actuellement en France passeront en moyenne 22 ans de leurs vies incapables de se nourrir, de se vêtir ou de se déplacer seules, ou les trois [1].

La médecine fait des progrès qui permettent de maintenir en vie plus longtemps des personnes gravement malades, grâce notamment à la respiration artificielle, la stimulation cardiaque, l’alimentation par cathéter, les opérations chirurgicales à un âge avancé, la dialyse (rein artificiel), les antibiotiques contre les infections.

On vit donc plus longtemps surtout parce qu’on est malade plus longtemps !

En médecine chinoise, longévité ou « Chang Shou » est un terme respectueux qui désigne l’état d’une personne ayant une longue vie heureuse. Le but est accompli si la personne conserve la vigueur physique de la jeunesse, si elle est satisfaite et heureuse, équilibrée sur le plan émotionnel et si elle continue à progresser spirituellement.

Quelles sont les prescriptions de la médecine chinoise pour parvenir au Chang Shou ? Il y en a huit.

Ce sont les huit secrets de la médecine chinoise pour une vie longue et heureuse…

 

Méditation Woman

 

Secret n°1 : les plantes (aliments immortels)

Historiquement, les Maîtres Taoïstes remportaient des records de longévité, vivant souvent au-delà de cent ans sans manifester les signes habituels du vieillissement. Il n’est donc pas étonnant que ce soient eux qui, à travers les âges, ont conseillé les familles royales et impériales chinoises.

Une combinaison particulière de plantes médicinales jouait un rôle important dans leur exceptionnelle longévité et le maintien de leur force. On les appelait les « Aliments Immortels » et on retrouve fréquemment trois d’entre eux dans les formules secrètes pour la longévité.

Il s’agit du :

  • Bulbe de nénuphar.
  • L’amande de pêche (dans le noyau).
  • Les graines de lotus.

 

Ces produits améliorent la circulation sanguine, stimulent les fonctions immunitaires et endocrines (hormones), ont des vertus détoxifiantes et sont très riches en anti-oxydants. Elles peuvent être ajoutées à tous les repas.

 

Secret n°2 : Exercices énergétiques

Les exercices qui régénèrent les flux d’énergie vitale ou Qi ont été pratiqués par les Maîtres Taoïstes au cours des âges. Il a été démontré qu’ils stimulent la réponse immunitaire et les capacités d’autoguérison du corps. Ils permettent en outre de diminuer le stress et de favoriser l’équilibre émotionnel.

Vous pouvez pratiquer l’exercice suivant de QI Gong qui fait partie des très nombreuses méthodes de santé et de guérison.

Asseyez-vous confortablement, les pieds écartés de la même largeur que vos épaules, et respirez lentement et profondément. Fermez les yeux et essayez de visualiser une partie de votre corps qui se réchauffe chaque fois que vous inspirez. Commencez par votre plante des pieds et remontez progressivement jusqu’au sommet de votre crâne. Puis redescendez jusqu’à votre abdomen (bas du ventre). Vous vous sentirez éveillé et stimulé.

Lorsque c’est possible, faites l’exercice les pieds dans l’eau chaude. Cela favorise le flux d’énergie.

Vous trouverez sur Internet de nombreux exercices de QI Gong de la catégorie « Ni », qui sont des exercices doux. Combinés avec des mouvements de stretching, des exercices de gainage et de force, ils portent des noms poétiques et inspirés de la nature comme « Le grand oiseau déploie ses ailes » ou « Le saule-pleureur tremble sous la brise du petit matin », etc…

 

Secret n°3 : la méditation

L’intérêt de la méditation est d’apaiser l’esprit, réduire le stress et clarifier les pensées. Méditer est un mode de vie, que je ne prétends pas résumer en quelques lignes. Mais je peux faire une courte introduction :

Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou sur le sol avec un coussin ferme. Respirez naturellement et fermez les yeux. Chaque fois qu’une pensée apparaît, mettez-la dans un ballon et laissez la partir vers le ciel et disparaître. Faites-ceci jusqu’à ce que vos pensées soient épuisées. (Les premières fois, cela prendra beaucoup de temps, mais cela devient plus facile et rapide avec la pratique). A ce stade, votre corps vous paraîtra très léger. Votre esprit atteindra le calme et, souvent, les solutions à vos problèmes apparaîtront soudainement.

Pour bien méditer, veillez à conserver votre colonne vertébrale, y compris votre cou, aussi droit que possible en vous asseyant sur le bord de votre chaise ou de votre coussin. Cela assurera une posture correcte et facilitera la circulation des flux d’énergie.

 

Secret n°4 : les auto-massages thérapeutiques

Des techniques simples mais efficaces d’autoguérison peuvent être intégrées à votre mode de vie, qui ajouteront des années de bonne santé à votre existence. Voici deux méthodes de massage intéressantes de ce point de vue :

  • Le méridien du Rein traverse l’intérieur de vos chevilles. Vous pouvez masser la zone autour de vos chevilles pour fortifier et faire circuler l’énergie de votre système des reins et des surrénales. Le méridien du rein est responsable des fonctions urinaires, reproductives, endocrines et pour l’état général de force du corps.

 

  • Le méridien de la rate court au milieu des jambes, dans l’espace entre la partie postérieur du tibia et le muscle du mollet. Vous pouvez masser cette partie du méridien de la Rate pour renforcer la digestion, résoudre les problèmes de mucus, faire circuler le Qi et le sang, réguler les hormones et renforcer le système immunitaire.

 

Veillez à bien réchauffer vos mains en les frottant l’une contre l’autre avant le massage. Il en sera plus efficace.

 

Secret n°5 : l’acupuncture

L’acupuncture fut développée il y a des milliers d’années par des personnes très développées spirituellement, les Taoïstes, afin de restaurer et conserver la santé. La philosophie taoïste voit la personne comme un système d’énergie où l’esprit et le corps sont unifiés, chacun influençant et équilibrant l’autre. Les anciens Taoïstes croyaient qu’il existe une énergie vitale universelle présente dans toutes les créatures, le Qi. Cette énergie circule à travers le corps selon des voies particulières appelées méridiens ou canaux d’énergie.

Les Taoïstes pensaient que si le Qi continuait à circuler librement à travers le corps, une bonne santé et la longévité s’ensuivraient. La médecine chinoise utilise l’acupuncture pour stimuler certains points sur les méridiens pour débloquer le Qi.

L’acupuncture vise donc à rétablir l’équilibre du corps. Lorsque se produit une obstruction du Qi, certains systèmes ou organes n’ont plus assez d’énergie pour fonctionner normalement. L’acupuncture favorise la circulation du Qi et stimule les mécanismes naturels de guérison. Les séances régulières d’acupuncture améliorent le fonctionnement des organes du corps, favorisent la circulation, diminuent l’inflammation et les douleurs, régulent les hormones, détendent le corps et apaisent l’esprit, contribuant ainsi à une vie longue et en bonne santé.

Pendant les séances d’acupuncture, veillez à ce que le fond de votre langue soit en contact avec votre palais, pour améliorer le flux d’énergie.

 

Secret n°6 : l’acupressure

L’acupressure recourt aux mêmes principes et aux mêmes points que l’acupuncture. Mais au lieu d’utiliser des aiguilles pour débloquer le Qi, le thérapeute appuie fortement avec les doigts.

L’acupressure peut être utilisée chez soi comme mode de traitement personnel, et c’est un excellent outil pour soigner les enfants. Voici deux points d’acupressure bien connus que vous pouvez utiliser :

  • Zusanli (« Trois mesures sur la jambe »), que l’on trouve à quatre doigts sous « l’oeil » latéral du genou, environ à un doigt à côté du tibia. Le point Zusanli favorise la digestion, régule le Qi et le sang, renforce le système immunitaire.

 

  • Neiguan (« Le portail intérieur »), que vous trouvez lorsque la main est allongée, à trois doigts du poignet, entre les deux tendons ; il calme le cœur et l’esprit, diminue la pression artérielle, agit contre l’insomnie, les nausées et les douleurs.

 

Vous vous apercevez que vous avez trouvé le point lorsque vous ressentez une douleur distincte, plus vive qu’aux alentours, lorsque vous appuyez.

 

Secret n°7 : gestion du stress

Ces dernières années, le rôle du stress dans la genèse des maladies a augmenté. Le stress peut provoquer directement des maladies mais il cause aussi des comportements à risque comme le tabac, la boulimie, la drogue, la prise de somnifères et d’anxiolytique, qui augmentent le risque de maladie. Les facteurs qui produisent le stress peuvent être physiques, psychologiques, ou les deux. Une situation stressante pour une personne peut ne pas l’être pour une autre. Mais quelle que soit la cause, la réaction du corps au stress vise à rétablir l’équilibre.

Lors d’un événement stressant, le corps produit un surplus de cortisol, une hormone qui augmente l’énergie des cellules. Pour des raisons obscures, cette réaction est en général accompagnée par une réduction de l’activité des organes lymphatiques, comme le thymus, les ganglions lymphatiques, et la rate. Le nombre de lymphocytes dans le sang (cellules immunitaires) tend à se réduire. La vulnérabilité aux infections augmente.

Selon la médecine chinoise, le stress provoque un vide de Qi, donc une baisse d’énergie. Le besoin accru en énergie fatigue les organes, en particulier les systèmes de la Rate, du Rein et des glandes surrénales. De plus, le stress peut bloquer le flux d’énergie dans nos corps, provoquant des douleurs et potentiellement des maladies.

Bien qu’il ne soit pas possible de prévenir le stress totalement, on peut faire certaines choses pour le diminuer. Vous pouvez aussi apprendre certains outils qui vous aideront à réagir lors des situations stressantes de façon plus constructive et plus saine.

Par exemple :

  • Veiller à respirer profondément, si possible en pratiquant la cohérence cardiaque.

 

  • Apprendre à dire non : quand c’est trop, c’est trop.

 

  • Vivre dans le présent : sans ruminer les erreurs du passé ni s’inquiéter ou attendre avec trop d’impatience les événements de l’avenir.

 

  • Ralentir, dans tous les sens du terme.

 

Bien entendu, la pratique régulière du QI Gong, de la méditation et du Tai-chi aide à ralentir.

 

Secret n°8 : l’environnement

Créer un environnement favorable à la santé et au bien-être dans nos espaces de vie et de travail est crucial pour une vie longue et en bonne santé.

L’énergie de notre maison et de notre jardin nous rafraîchit et nous guérit.

Le Feng Shui est l’art ancestral de créer un environnement sain.

Le Qi est notre énergie vitale, mais nous pouvons aussi être entourés de « mauvais Qi » ou énergie négative qui nuit à notre santé, nous empêche de nous reposer et de guérir. Les éléments essentiels du Feng Shui sont :

  • La lumière naturelle.
  • Des éléments vivants à l’intérieur de la maison (plantes).
  • Le silence.
  • Disposer d’un espace de prière ou méditation chez soi.

Lorsque vous achetez des appareils électroniques ou électroménager, vérifier bien le niveau de bruit et de pollution. Mettez des plantes chez vous mais pas dans votre chambre à coucher.

 

Suite des secrets de la médecine chinoise :

Je vous avais promis 8 secrets mais il y en a bien sûr un neuvième, auquel vous avez certainement pensé : la nutrition régénérative chinoise.

Il s’agit là d’un sujet immense à lui seul.

Et pour dire la vérité, il existe encore de très nombreux autres secrets de médecine chinoise : l’art du massage, du QI Gong, la moxibustion (utilisation de points de chaleur), l’usage des ventouses et surtout la pharmacopée chinoise.

Il s’agit de toute une philosophie, tout un apprentissage, demandant un investissement exigeant.

 

Asian landscape

 

Source :

https://www.santenatureinnovation.com/

 

Note :

[1] http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-pourquoi-l%E2%80%99esperance-de-vie-en-bonne-sante-diminue-t-elle-2013-05-31

 

7 comments

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s