3 solutions économiques et naturelles pour filtrer l’eau du robinet

Publié par

 

Vous préférez l’eau du robinet à l’eau en bouteille ? Voici 3 solutions simples, naturelles et durables pour filtrer les résidus de l’eau du robinet.

 

Les bouteilles en plastique sont non seulement un fléau pour l’environnement mais elles posent également question du point de vue de la santé. En cause, les matériaux utilisés pour leur confection. Alors, quelles sont les solutions naturelles permettant de filtrer efficacement l’eau du robinet ?

 

Vous buvez de l’eau du robinet pour des raisons écologiques ou économiques (ou les deux) ? En France, l’eau du robinet est particulièrement contrôlée par la sécurité sanitaire. Généralement de bonne qualité, elle peut toutefois contenir des impuretés, du calcaire et autres polluants, en infimes quantités.

 

Eau - 1

 

Sans parler du chlore, injecté afin d’éliminer les bactéries, qui laisse une odeur et un goût indésirables. Pire, des résidus de médicaments, hormones, anti-dépresseurs, bêtabloquants, pesticides ainsi que des molécules à usage vétérinaire ont été relevés entre 2011 et 2015 et révélés dans un rapport conjoint entre le Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes et le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

 

Eau - 2

 

Des contaminations au plomb, au nickel, au cuivre, au chlorure de vinyle, aux bromates, à l’aluminium, aux nitrates, etc. existent également en faible quantité dans notre eau potable, en fonction des régions et des départements.

 

Le mieux est encore de vérifier la qualité de l’eau de votre ville en vous rendant sur le site officiel du Ministère des solidarités et de la santé.

 

Eau - 3

 

La solution est donc tout simplement de filtrer l’eau du robinet avant de la consommer. Oui, mais comment ? Voici 3 solutions aussi simples que naturelles.

 

 

Le charbon végétal Binchotan

Traditionnellement utilisé au Japon afin de filtrer l’eau du robinet, le charbon de bois blanc actif est un bâton végétal produit à partir du bois de l’arbre ubamegashi, un chêne vert. Ce charbon végétal attire à lui les particules nocives présentes dans l’eau, telles que les pesticides.

 

Il relâche dans l’eau fer, potassium, calcium et magnésium, ce qui permet de la minéraliser. Il neutralise et équilibre également le PH de l’eau, la rendant ainsi ni acide ni basique.

 

Charbon

 

Son utilisation est vraiment simple : il suffit de plonger le bâton dans une carafe d’eau et de laisser reposer 8 heures avant de la boire. Son efficacité s’étend jusqu’à 3 mois. Pour le réactiver, il faut l’ébouillanter puis le laisser sécher.

 

Lorsqu’il devient terne, c’est le moment de s’en séparer. L’avantage, c’est qu’étant naturel, il est biodégradable et peut servir de compost. Il s’achète facilement en magasin bio ou sur internet.

 

 

Les perles de céramique

Brevetées en Asie, les perles de céramique sont 100% naturelles : elles sont composées d’une argile extra pure enrichie de 80 micro-organismes actifs. Elles permettent d’assainir l’eau et d’améliorer son goût en supprimant le chlore, le calcaire et les résidus éventuels.

 

Perles de céramique

 

Comment les utiliser ? Il suffit de plonger les perles dans une carafe d’eau durant 30 minutes. 15 perles permettent de filtrer 1 litre d’eau. Elles ne nécessitent pas le moindre entretien, n’ont pas besoin d’être rechargées et sont réutilisables à vie, puisqu’inusables.

 

Vous en trouverez facilement dans les magasins bio et sur internet.

 

 

Les graines de moringa

Selon des recherches menées par l’Université d’Uppsala en Suède, les protéines contenues dans les graines de Moringa (un petit arbre qu’on trouve dans les régions tropicales et subtropicales) permettraient de filtrer les impuretés contenues dans l’eau.

 

Réduites en poudre, les graines de moringa seraient capables d’éliminer jusqu’à 99% des bactéries. Comment ? Elles contiennent une charge positive leur permettant de purifier l’eau polluée. Les molécules d’origine minérale ou organique en suspension dans l’eau sont chargées négativement. Elles sont ainsi attirées par les graines de Moringa.

 

Graines de moringa

 

Grâce à leurs propriétés antibactériennes, les graines de Moringa permettraient également d’éliminer la présence de micro-organismes pathogènes dans l’eau.

 

Disponibles en magasin bio ou sur internet, ces graines ont un usage simplissime : il suffit de mélanger 50 g de poudre de graines de Moringa dans une carafe d’eau et de laisser agir 30 minutes, en mélangeant de temps en temps. Il ne reste ensuite plus qu’à filtrer l’eau avec une gaze propre et stérile. Elle est prête à être consommée.

 

Les graines de Moringa sont, elles aussi, 100% biodégradables.

 

Dans tous les cas, laissez s’écouler quelques secondes l’eau stagnante de votre robinet avant de remplir vos carafes et autres bouteilles en verre afin d’éviter les résidus accumulés.

 

Des astuces simples, économiques et naturelles vraiment à la portée de tous !

 


 

Eau robinet

 


 

Source :

https://www.lesvertsmoutons.com/

http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/pnmr1115.pdf

https://positivr.fr/3-solutions-naturelles-filtrer-purifier-eau-robinet/

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0927775713009035

http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/qualite-de-l-eau-potable

https://www.mieux-vivre-autrement.com/3-solutions-100-naturelles-pour-filtrer-leau-du-robinet.html#undefined.gbpl

http://solidarites-sante.gouv.fr/spip.php?page=recherche&recherche=eau%20du%20robinet&source=tout

10 comments

  1. J’ai mis un filtre charbon en même temps que mes toilettes sèches. Je me rappelle d’un certain contrôle de l’eau des sources 😀. J’ai aussi un filtre pour la randonnée. Inutile en haute montagne, il est bien utile en été quand les cours d’eau stagnent. Les pastilles ne servent à rien par contre 😋

    Aimé par 1 personne

  2. Commentaire de Didier :

    Bonjour,
    Si vous vous fiez aux contrôles très ciblés de l’état pour valider la qualité de l’eau, alors vous leur donnez une sacrée confiance.

    Il existe des centaines de polluants dans l’eau.

    Avez-vous lu les rapports dans les mairies sur la qualité de l’eau desservie ?

    Quelques lignes pour dire qu’elle est conforme aux « normes ». Rien sur le danger du fluor, sur les composants dérivés du fluor et…. Le nombre de cancer augmente sans cesse (X 2 ans 20 ans), première cause de mortalité, la France championne en Europe pour ces décès et aucune corrélation.

    Certes, tout ne vient pas de l’eau mais nos cellules sont composées à 99% d’eau. Ça doit impacter un peu, non ?

    Les filtres en général ne filtrent pas grand-chose, souvent ils redonnent un gout à l’eau pour qu’elle soit « meilleure ». Et bonne conscience par la même occasion. Il est inutile de traiter l’eau de distribution comme on le fait, seul environ 2% de cette eau sert à la consommation. C’est sur ce faible pourcentage que nous devons être exigeants. La santé de nos cellules en dépend. Une eau purifiée au maximum est la solution. Et qu’on ne me parle pas des minéraux et du calcaire dans l’eau indispensable à notre organisme, tout cela c’est du pipeau. (Voir hétérotrophie).

    Bonne réflexion et pour en savoir plus => http://eaukey.com/

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.