Earth : À quelle vitesse se déplace notre planète dans l’univers ? [Vidéo]

Publié par

 

Terre - Planète - 2

 

 

Assis chez vous ou dans un café, vous pensez être immobile ? Pourtant, relativement au Soleil, au centre de la Voie lactée, aux galaxies voisines et aussi aux amas de galaxies dans l’univers local, nous nous déplaçons à toute vitesse.

 

Même si de prime abord, on ne s’en aperçoit pas vraiment, notre petite planète bleue et donc nous avec, nous déplaçons très vite dans l’espace. En l’espace d’une seconde, vous avez déjà parcouru des dizaines de kilomètres dans le Système solaire. Mais ce n’est pas tout : nous bougeons dans la galaxie et celle-ci fonce à travers l’univers local…

 

 

À quelle vitesse tourne la Terre sur elle-même ?

Tout d’abord, voyons notre déplacement à la surface de la Terre par rapport à son centre. En France métropolitaine, en raison de la tectonique des plaques, on parcourt en moyenne un centimètre par an vers l’est. L’Afrique quant à elle remonte de 2 centimètres par an vers le nord. Mais le record revient à la plaque pacifique qui avance d’environ 10 centimètres par an vers le nord-ouest.

 

Autre mouvement à prendre en compte :

La rotation de la Terre sur elle-même. Aux latitudes de la France, elle est d’environ 1.100 kilomètres par heure. Aux pôles, elle tombe à seulement 3 kilomètres par heure tandis qu’à l’équateur (40.000 kilomètres en 24 heures), elle atteint 1.600 kilomètres par heure. À noter que notre planète tourne moins vite sur elle-même qu’il y a plusieurs centaines de millions d’années.

 

 

Quelle est la vitesse de la Terre autour du Soleil ?

Autour du Soleil, cela va beaucoup plus vite. Comme chacun sait, la période de révolution de notre planète d’origine est de 365 jours et 6 heures. Une année donc pour boucler son orbite elliptique autour du Soleil (un circuit presque circulaire), long d’environ 940 millions de kilomètres. Autrement dit, la Terre et nous tous avec elle, fonçons à 107.000 kilomètres par heure en moyenne (29,78 kilomètres par seconde). Nous parcourons ainsi pas moins de 2,6 millions de kilomètres par jour.

 

 

Voie lactée

Visuel de notre galaxie, la Voie lactée. Le Soleil et ses planètes (solar system/you are here, en jaune sur la carte) sont situés à peu près à mi-chemin entre le bord de la galaxie et le bulbe central. © New Scientist

 

 

À quelle vitesse nous déplaçons-nous dans la Voie lactée ?

Mais ce n’est pas fini. La Terre, comme tous les autres corps du Système solaire, gravite autour de son étoile le Soleil… lequel se déplace autour du bulbe galactique, aux côtés de centaines de milliards d’autres étoiles. Il lui faut ainsi environ 230 millions d’années pour faire le tour de notre galaxie (le Soleil est situé à environ 26.000 années-lumière du centre de notre galaxie dont le diamètre est de 100.000 années-lumière). Depuis qu’il est né, il y a 4,6 milliards d’années, le Soleil aurait ainsi déjà effectué 20 révolutions. Selon les sources, sa vitesse moyenne dans la Voie lactée oscille entre 720.000 kilomètres par heure (200 km/s) et 900.000 kilomètres par heure (250 km/s).

 

 

À quelle vitesse nous déplaçons-nous dans l’univers local ?

Enfin, notre galaxie et toutes les autres se déplacent dans le cosmos. La Voie lactée et sa voisine la Galaxie d’Andromède — située à environ 2,5 millions d’années-lumière — s’attirent mutuellement. Nous fonçons ainsi vers elle à environ 400.000 kilomètres par heure (112 km/s). À ce rythme, les deux galaxies devraient entrer en collision dans 3 à 4 milliards d’années — une fusion qui donnera naissance à l’Androlactée.

 

Rien n’est immobile. Notre amas de galaxies local se déplace lui aussi relativement à d’autres. Nous parcourons ainsi chaque heure quelque 2,1 millions de kilomètres en direction de l’amas de galaxies de la Vierge. Et l’immense groupe de galaxies se déplace à travers le grand continent galactique auquel nous appartenons : Laniakea.

 

À noter que les valeurs indiquées varient un peu selon les sources et peuvent encore changer avec les progrès des observations.

 

Futura Sciences

 


 

Time : 2 mn 06 / Ceci est le véritable système solaire – Info Quiderange

 


 

Terre - Planète - 1

 


 

Source :

https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/astronomie-vitesse-deplace-terre-espace-8624/

24 commentaires

  1. Time : 2 mn 06 / Ceci est le véritable système solaire – Info Quiderange. Il faut être dérangé, pour inventer un tel système. Système qui ressemble plus à un bordel organisé. Nous n’allons pas tarder, à pouvoir aller vérifier cela sur place.

    Aimé par 1 personne

  2. Et encore : doit-on considérer la vitesse comme absolue (celle de notre perception) ou relative, en la plaçant dans les théories du papillon qui renverse Louis XIV, de Schrodinger, causalité – pire : l’entropie encore plusse pire : l’intrication quantique où une particule serait liée à sa soeur distante d’elle de méga kilomètres ?

    Mauvaise question ou : mauvaise perception des petibonhoms que nous sommes 😉

    Aimé par 1 personne

    1. L’espace est à l’image des pyramides, ou il suffit d’être un peu curieux. Et comme tu le dis, les grands spécialistes en tout, mais surtout en n’importe quoi, il faut en prendre, mais surtout en laisser.

      Aimé par 1 personne

  3. Non, pas de corrélation directe; le jette ici quelques mots, noms qui doivent nous faire nous poser la question de ce qui est tangible. Notre intelligence est bien riquiquitte, notre perception sure d’elle alors que nos sciences (qui progressent vitesse grand V) n’ont quand même que deux siècles.. elles sont au berceau 😉
    Pour s’étonner, il suffit de passer un moment avec le pr Etienne Klein sur YouTube, un débit clair, à la portée du quidam que je suis.

    Merci pour le lien.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai écouté quelques interventions d’Etienne Klein et je vous avouerai que je n’accroche pas au personnage et ses conférences.

      Je vous cite :  » …nous faire nous poser la question de ce qui est tangible. Notre intelligence est bien riquiquitte, notre perception sure… »,

      …Je vous rejoins complètement.

      Aimé par 1 personne

      1. Pour ce qui est de E.K, je comprends… il est clair mais n’est pas très ludique. Il y a une façon plus détendue d’aborder ces sujets, ce sont les youtubeurs // des gars (très consultés, parfois « commerciaux ») qui abordent des sujets surprenants – tels
        doc-seven dr_nozman fabien_olicard poisson_fecond .. pour les plus connus, abordables de 7 à 77.

        « Je vous rejoins »
        En 1880, on croyait encore que les rats naissaient d’un ras de chiffon, c’est pas si loin. Aujourd’hui, on parle d’ordino quantique mais on en reste toujours à balbutier sur les mécanismes du cerveau.
        Une anglaise (de mémoire), a un cerveau vide, plein de flotte.. sauf une enveloppe d’1 cm d’épaiss. elle a pourtant un comportement quasi normal !
        Notre culture progresse mais notre intelligence n’a pas bougé d’un cil depuis 50 siècles ~~ on tue toujours de la même façon : on tranche les têtes ou on bombe à Tom Hick // mais c’est un autre sujet 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Exact pour la capacité cérébrale décrite dans votre commentaire. Pour E.K, il a beaucoup de difficultés à franchir le dogme en place. Si je puis dire, il est loin d’être un pionnier de la réflexion scientifique. Son travail peut être intéressant pour certaines personnes et je ne le réfute pas mais il reste malheureusement ‘coincé’ dans un dogmatisme scientiste. Je vous invite à consulter l’université interdisciplinaire de Paris (UIP). Les intervenants sont excellents et leurs conférences vous captivent vraiment. Mais, c’est quelques crans au-dessus. Ils n’ont pas peur de jeter des passerelles qui nous ouvrent d’autres perspectives. Désolé si je suis un peu confus dans mes propos mais la fatigue me gagne. Je vous souhaite une bonne journée et, peut-être à ce soir.

        Au plaisir de vous lire.

        J'aime

  4.  » il est loin d’être un pionnier de la réflexion scientifique. »

    C’est vrai – mon but en le citant, c’était de relever le lecteur d’un cran par rapport à ce titre de « À quelle vitesse se déplace notre planète dans l’univers ?  » qui n’est que du niveau SVT 3°, avouons le 😉
    Si je me contente souvent de Klein, c’est que mon niveau est loin d’être bac+9; je me décris souvent comme « poète de la clef-à-molette ».

    Merci pour le lien; je ne connaissais pas.

    Je me suis (effectivement) étonné de bavasser avec un aussi couche-tard que moi 😉 bien que j’ai – pour ma part, fait une pause 4/7h.. Bonne nuit – si j’ose dire 😉 et // certainement à-plusse ~~

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas scientifique mais il y a des domaines sans la science qui me passionnent. Figurez-vous que je n’avais pas fait le lien entre vos commentaires et l’article sur la Terre. L’on peut être cultivé sans avoir un BAC +9. Regardez combien ont des doctorats et ils ne brillent pas tous pour leur culture, intelligence et discernement. J’ai oublié son nom mais il y avait un Pr d’université et Maître de conférence, qui une fois quitté son job (avant la retraite), avait dit ceci (de mémoire) : » Maintenant, je commence à apprendre. »

      Tâchez de vous reposer un peu et peut-être à ce soir.

      Merci pour votre réponse.

      J'aime

  5. J’ai été invité (il y a quelques décades) par une connaissance – chirurgien cardiaque, doctorat, spe. probable master +9 de je sais-pas-quoi; chez lui, d’une tristesse, des murs blancs avec comme seule attrait, un cadre de Mona Lisa. On ne s’est guère revu.
    Les « rails », c’est mortel, les méandres de la vie sont certainement plus profitables – les tortuosités sont bien plus formatrices,. « On apprend » comme vous le citez; on n’apprend pas qu’une « spé », on vit.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.