Energie : le nombre de litiges a augmenté de 38 % en deux ans [Vidéo]

Publié par

 

Linky - 1

L’installation des compteurs Linky chez les particuliers a généré 330 plaintes en 2018 (pour illustration)

 

 

La multiplication des offres ainsi que les pratiques des fournisseurs rendent le marché incompréhensible pour la majorité des consommateurs.

 

L’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie permet désormais aux usagers de choisir entre une trentaine de fournisseurs.

 

Si, côté pile, ce développement est une bonne chose pour tirer les prix vers le bas, le côté face est beaucoup plus sombre. Cette multiplication des offres et les pratiques des fournisseurs rendent le marché incompréhensible et flou pour la majorité des consommateurs.

 

Dans son rapport annuel, dévoilé ce mardi, le médiateur de l’énergie, l’ancien député socialiste Jean Gaubert, dresse une longue liste de problèmes : « hausse des litiges », « méthodes commerciales douteuses », « fausses promotions », « offres pas si vertes », agressivité des « démarchages téléphoniques », « problèmes de raccordement au réseau »…

 

Le nombre des litiges a augmenté de 38 % en deux ans. En 2018, même si le nombre d’abonnés dépasse 30 millions, le médiateur a enregistré près de 17 000 litiges, soit 16 % de plus que l’année précédente. Un peu plus de 5 000 réclamations ont fait l’objet d’une médiation.

 

 

Un démarchage de plus en plus agressif

Toutes les catégories de litige sont en hausse, mais le médiateur de l’énergie pointe plus particulièrement le démarchage et les problèmes de facturation. « Ces pratiques controversées, parfois mensongères, sont autant de facteurs susceptibles de faire perdre confiance aux consommateurs. », souligne le rapport.

 

« Le fonctionnement du secteur reste confus pour bon nombre de Français et certains fournisseurs jouent sur cette méconnaissance pour conquérir des parts de marché. », prévient le rapport. En 2018, plus d’un Français sur deux (56 %) a été démarché pour changer de fournisseur, contre 36 % en 2017.

 

Dans plusieurs cas, des clients ont été abordés avec des arguments illégaux ou faux : des fournisseurs usurpent l’identité de leur concurrent, un « pseudo centre national de gestion de l’énergie » propose de faire un bilan énergétique de votre logement, un commercial annonce des hausses exorbitantes des tarifs réglementés…

 

Selon le médiateur, les personnes âgées constituent une cible de choix pour ces pratiques abusives, régulièrement dénoncées par les associations de consommateurs. Pour des questions de démarchage musclé, Engie (ex-GDF-Suez) a été condamné à verser un million d’euros de dommages et intérêts à EDF par la cour d’appel de Versailles en mars 2019 pour concurrence déloyale.

 

 

L’Italien ENI en tête des plaintes

L’autre gros point noir est la facturation. Le fournisseur italien ENI décroche la palme des facturations jugées les plus « incompréhensibles » et génère le plus grand nombre de litiges (253 pour 100 000 contrats), loin devant de Total Spring, Engie, Direct Energie puis EDF.

 

Les problèmes de facturation représentent 44 % de l’ensemble des litiges : blocage de factures, erreur sur le prix, règlement non pris en compte

 

Le rapport souligne enfin que l’installation du compteur communicant Linky a fait l’objet de 330 plaintes en 2018 contre 121 en 2017. Les usagers se plaignent surtout de ne pas avoir été prévenus du passage du technicien ou d’incidents résultants de l’installation d’un nouveau compteur.

 

« Dans un marché de l’énergie en pleine mutation, avec l’intensification de la concurrence, la transition énergétique, le déploiement des compteurs communicants, la suppression des tarifs réglementés de vente de gaz naturel, et des prix qui ne cessent d’augmenter, les consommateurs ont plus que jamais besoin d’être protégés, en particulier les plus précaires. », conclut le médiateur.

 


 

Time : 1 mn 16 / [1]

 


 

Linky - 2

Pour illustration 

 


 

Source :

https://www.energie-mediateur.fr/le-mediateur/actualites/revue-de-presse/

http://www.leparisien.fr/economie/energie-le-nombre-de-litiges-a-augmente-de-38-en-deux-ans-14-05-2019-8071485.php

https://www.europe1.fr/economie/info-europe-1-les-fournisseurs-denergie-dans-le-collimateur-des-francais-3882170

https://www.robindestoits.org/Energie-le-nombre-de-litiges-a-augmente-de-38-en-deux-ans-leparisien-fr-14-05-2019_a2653.html

 

Article :

Le Parisien

 

Vidéo :

[1] INFO EUROPE 1 – Les fournisseurs d’énergie dans le collimateur des Français – Europe 1 / Dailymotion

6 comments

  1. Normal que cela augmente quand l’imposition de nuisances augmentent :

    20 000 satellites vont être lancés pour couvrir toute la terre des réseaux 5G. Cela va transformer toute la planète en four à micro-ondes géant !
    Les rayons des micro-ondes qu’ils produisent seront suffisamment puissants pour traverser les murs et les corps humains.
    … voir les gens dans leur maisons à travers les murs …
    Dans leurs premiers résultats, leur technologie est en mesure d’identifier des personnes parfois un large groupe (100 personnes), avec 83% de réussite.
    En 2001, la Cour suprême avait décidé que des perquisitions similaires effectuées dans des résidences privées avec un radar seraient inconstitutionnelles.

    Les téléphones 5G seront beaucoup plus puissants que les téléphones précédents
    
    La puissance apparente rayonnée des antennes réseau 5G phasées dans les téléphones sera 10 fois plus puissante que celle des téléphones 4G.
    
    Personne n’échappera à ces ondes qui devraient perturber la croissance des plantes et des insectes.
    
    Les équipements fixes tels que les concentrateurs Wi-Fi dans les maisons et les bureaux seront autorisés à utiliser des faisceaux de micro-ondes et wifi 150 fois plus puissants que les téléphones 4G.
    

    Ces ondes sont capables de pénétrer les organes sexuelles et certainement de stériliser les humains et animaux.

    Certaines tours en Angleterre peuvent scanner à distance la mémoire de votre smartphone et vous envoyer des films publicitaires même si il est éteint.

    Les villes n’ont pas le droit de «dire non» à la 5G. Les réglementations de la FCC empêchent les villes de s’opposer pour des raisons de santé elles ne peuvent parler que d’esthétique et de questions pratiques de placement d’équipements.

    Ils sont tenus de «dire oui» et ils feraient mieux de le faire rapidement, sinon les entreprises de télécommunication les menaceront de poursuites en justice pour avoir entravé leurs plans. Bien entendu cette technologie est imposée par Israël, les Rothschilds et la Chine ce qui pourrait cacher un plan de dépopulation mondial.
    Mise en œuvre de la 5G par satellite
    Les deux premiers satellites de test 5G ont été lancés par SpaceX en février 2018.

    Catastrophe environnementale causée par des fusées utilisées pour lancer des satellites : dommages environnementaux 10 à 20 fois plus importants que ceux produits aujourd’hui. (Suit un long chapitre concernant les méfaits causés par les fusées, les satellites … )

    Les compagnies d’assurances refusent de couvrir ce risque (cancer et d’autres maladies) comme celui de stérilité, ce qui prouve qu’elles se doutent de quelques chose .

    Peut-on arrêter la mise en œuvre de la 5G?

    L’investissement dans les télécommunications dans la 5G a été massif. Ils prévoient une mise en œuvre complète sur le terrain et dans l’espace au cours des deux prochaines années. Le moment pour s’y opposer est maintenant et non après que des centaines de millions de personnes soient tombées malades.

    https://revelationsrevolutions.wordpress.com/2019/01/27/20-000-satellites-vont-etre-lances-pour-couvrir-toute-la-terre-des-reseaux-5g-cela-va-transformer-toute-la-planete-en-four-a-micro-ondes-geant/

    Aimé par 1 personne

  2. « les personnes âgées constituent une cible de choix pour ces pratiques abusives, régulièrement dénoncées par les associations de consommateurs. Pour des questions de démarchage musclé, Engie (ex-GDF-Suez) a été condamné à verser un million d’euros de dommages et intérêts à EDF par la cour d’appel de Versailles en mars 2019 pour concurrence déloyale. »
    Se sont déjà présentés chez moi à Blaye mon autre domicile, géré par l’EDF actuellement Enedis.
    Ils ont carrément mis un pied dans le hall de mon appartement et se sont dirigés vers mon espace compteur. Pour la première visite cela a très mal tourné. La deuxième visite, je les ai fichu à la porte en disant qu’ils étaient des escrocs après avoir recherché l’historique que je ne retiens pas par coeur et allée leur dire cela au premier étage où ils se trouvaient chez un jeune homme qu’il allait se faire escroquer et qu’il devait faire attention. Ils m’ont signifié qu’ils pouvaient appeler la police, ce à quoi j’ai répondu : « A votre guise ». Comme si la police allait se déplacer pour si peu. A propos de mon compteur je n’ai rien à dire, il a été placé par l’intermédiaire de mon syndic avec heures creuses et heures pleines. Et avec l’EDF, j’ai un relevé correct, et accès à mon dossier réglo.
    Bon w.e. à toi. 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.