Cyberdépendance : Internet lamine votre psychisme ! – Dr Philip Pongy [Vidéo]

Publié par

Time : 28 mn 14 / [1]

 


 

Dr Philip Pongy - Psychiatre

Dr Philip Pongy / Capture vidéo

 

 

Synopsis :

Philip Pongy est psychiatre. Après 10 ans de travail clinique et malgré un déni général, il alerte l’opinion sur les dégâts psychiques et comportementaux induits par la dépendance à internet.

 

Philip Pongy l’affirme sans détours : « Ce phénomène représente une bascule anthropologique dont l’intention sous-jacente est la domination de l’autre par le biais d’un emballage qui n’a d’humaniste que le nom ».

 

Les dégâts psychiques et comportementaux induits par la dépendance à internet sont des constatations pluriquotidiennes pour le praticien ayant appris à les déceler. Le phénomène est totalement dénié, tout autant par le monde scientifique que par l’ensemble de la société, excepté lorsqu’il s’agit d’incriminer certains contenus spécifiques de la toile, exonérant de fait la responsabilité du contenant, c’est-à-dire de l’outil lui-même.

 

La clinique nous démontre que celui-ci est, de par sa structure, quels que soient le but recherché et l’utilisation qui en est faite, un puissant et rapide objet d’addiction responsable de désordres pathologiques d’autant plus pernicieux qu’ils sont méconnus.

 

Le but de cet ouvrage est l’information des professionnels de la relation d’aide ou de soin à partir des seules constatations cliniques. Il leur permettra d’élargir leur champ d’investigation et d’aider parfois certains sujets à se distancier, un tant soit peu, de la dépendance à une machine capable de détruire leur psychisme, leur identité et leur liberté.

 

La Cyberdépendance / Dr Philip Pongy

 


 

Internet - Téléphone - Web

Pour illustration

 


 

Source :

https://data.bnf.fr/fr/14476431/philip_pongy/

 

Vidéo :

[1] Internet lamine votre psychisme ! – Le zoom avec Philip Pongy – Chaîne officielle- TVLibertés / YouTube

 

Livre :

La cyberdépendance – Pathologie de la connexion à l’outil internet – Philip Pongy / Editeur : Sauramps Médical / 13.12.2018

10 commentaires

  1. C’est vrai, et cet été, les périodes de canicules, m’ont forcé à resté chez moi sur l’ordi, lire et voir des séries, sans clim, je ne pouvais cuisiner (il faisait 30° le matin dans ma maison et le soir 34…) et franchement avec la chaleur on devient des loques, on bouge plus car on se fatigue, on sue…
    Une fois par semaine j’allais coudre à mon cours, il y avait la clim ça aide, et tous les soirs on sortait au lac, mais seulement le soir car la journée le soleil était trop brulant, on dépasse chaque années les 45° chez nous, et en rentrant du lac on jouait aux jeux de société. J’ai remarqué cette dépendance début été, et je voulais créé des souvenirs à mes enfants comme j’en avais moi même eut enfant.
    Aujourd’hui c’est mieux, il pleut, donc on peut cuisiner, je peux coudre, ranger, …

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.