Société : Nous sommes ici !

Publié par

 

Société

Image / Credit : Mathilde Larrere‏  

 


 

« Même dans ce monde où tout semble partir à la dérive, il y a un certain nombre de vérités premières qu’il faut garder à l’esprit. »

 

Stephen King, écrivain américain

 


 

Source :

Twitter : Larrere Mathilde

27 commentaires

      1. Cette personne a eu une excellente idée. Maintenant, il faut que les lecteurs connaissent les titres, les auteurs, etc…

  1. A mon humble avis, le personnage du roman « 1984 », Big Brother, résume tout.
    Big Brother est un personnage du roman d’anticipation dont le titre est « 1984 » de l’écrivain anglais Georges Orwell. Il est devenu le symbole de l’État autoritaire et de la perte des droits individuels de la population et sa mise sous surveillance continue.

    « Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »
    (George Orwell)

    Avec le progrès de la technologie, ce concept Big Brother est devenu réalité et ce, à l’insu de la population mondiale. Voici un constat d’un spécialiste :
     » Si vous croyez que le monde ressemblera un jour à celui de Big Brother, détrompez-vous… Vous êtes en plein dedans ! »
    Alex Türk, président de la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés de France, autorité administrative indépendante française)

    Passer sa vie à travailler(quand il y a du travail), boire et manger, se divertir, dormir et à la fin mourir.
    C’est cela le conditionnement auquel la majorité des peuples ont été soumis.

      1. Merci. Je suis un féru de la science-fiction depuis mon jeûne âge. Il y a dans la science-fiction quelque chose de philosophique qui fait réfléchir.
        Par exemple, dans la série Stargate SG1, les Goa’ulds représentent ceux qui sont assoiffés de pouvoir tant occulte que politique. En vérité, leur histoire est un clin d’œil à la franc-maçonnerie(voir article ci-dessous).
        https://dzmewordpress.wordpress.com/2019/11/12/science-fiction-le-monde-des-goaulds-de-la-saga-stargate-sg1/

      2. Le cinéma (Hollywood en particulier) est étroitement lié à différentes idéologies et quoi de mi que de les diffuser par le biais du divertissement. Prenez Disney, même topo !

  2. Nous voilà presque à équidistance de l’idiocratie, de la servante écarlate et de Farenheit 45.
    Pour ce qui est de 1984 et u Meilleur des Mondes, en s’en rapproche malheureusement. Voilà qui est prometteur !