Citation | Quote : « Pour prévoir l’avenir, il faut connaître le passé… » – Machiavel

Publié par

 

Nicolas Machiavel (1469-1527)

 

 

« Pour prévoir l’avenir, il faut connaître le passé, car les événements de ce monde ont en tout temps des liens aux temps qui les ont précédés. Créés par les hommes animés des mêmes passions, ces événements doivent nécessairement avoir les mêmes résultats. »

 


 

« Whoever wishes to foresee the future must consult the past; for human events ever resemble those of preceding times. This arises from the fact that they are produced by men who ever have been, and ever shall be, animated by the same passions, and thus they necessarily have the same results. »

 


 

Biographie succincte :

Nicolas Machiavel (Né le : 03/05/1469 – Décédé le : 21/06/1527).

 

Homme d’Etat, historien et penseur politique italien dont l’œuvre influente a rompu avec les conceptions politiques médiévales, en justifiant l’action du prince par l’efficacité et non plus la morale.

 

Nicolas Machiavel (en italien : Niccolò di Bernardo dei Machiavelli) est un penseur humaniste italien de la Renaissance, né le 3 mai 1469 à Florence, en Italie, ville où il meurt le 21 juin 1527. Théoricien de la politique, de l’histoire et de la guerre, mais aussi poète et dramaturge, il a été pendant quatorze ans fonctionnaire de la République florentine pour laquelle il a effectué plusieurs missions diplomatiques, notamment auprès de la papauté et de la cour de France. Durant toutes ces années, il observe de près la mécanique du pouvoir et le jeu des ambitions concurrentes. Machiavel est à ce titre, avec Thucydide, l’un des fondateurs du courant réaliste en politique internationale. Deux livres majeurs ont surtout assuré la célébrité du Florentin : « Le Prince » et « Discours sur la première décade de Tite-Live ».

 

Sa volonté de séparer la politique de la morale et de la religion marque également profondément la philosophie politique. C’est sur ce point d’ailleurs que les interprétations de la pensée de Machiavel diffèrent le plus. Pour Leo Strauss, la rupture entre politique et morale trace la frontière entre la philosophie politique classique et la philosophie politique moderne, laquelle prendra son essor lorsque Thomas Hobbes adoucira la radicalité machiavélienne. Strauss s’inscrit à la suite du huguenot Innocent Gentillet et voit Machiavel comme « un enseignant du mal » : c’est tout le thème du machiavélisme vu comme volonté de tromper, leçon de cynisme et d’immoralisme. Pour d’autres, tel Benedetto Croce, Machiavel est un réaliste qui distingue faits politiques et valeurs morales et pour qui, selon la distinction proposée par Max Weber, toute action politique met les hommes d’État face à un conflit entre éthique de la responsabilité et éthique de la conviction. C’est également dans cette optique que Machiavel est vu comme un précurseur de Francis Bacon.

 


 

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Machiavel

 

Photo :

Pour illustration

4 commentaires

  1. Comme souvent chez Machiavel , je ne suis d’accord qu’en partie :
    Cette partie de la citation , je ne suis pas O.K :  »Créés par les hommes animés des mêmes passions, ces événements doivent nécessairement avoir les mêmes résultats.  » : Je ne pense pas que ces événements doivent NECESSAIREMENT avoir les mêmes résultats ….( mais ce n’est que mon avis . )
    F.

    J'aime

    1. Bonsoir F,

      Machiavel et moi, cela fait deux (je fais référence aux idéologies du personnage). En ce qui concerne sa citation, on peut la rapprocher et la comparer à celle d’Orwell : « Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé. »

      Le destin du monde (politique, géopolitique, économique, etc..) est dicté par des thinks tank dont le nombre de décideurs de ce monde est assez restreint et ce sur des décennies avant l’adoption par les gouvernements. Je pense notamment au CFR, le RIIA, à la Round Table, la Commission trilatérale, le groupe Bilderberg, etc… et force de constater que la citation de Machiavel colle parfaitement à ce paradigme.

      Je te remercie d’avoir exposé ta réflexion et je respecte ton avis.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.