Institut Robert-Koch : en Allemagne, 60% des cas Omicron sont doubles ou triples vaccinés !

Publié par

 

Par : Edouard Husson / Le Courrier des Stratèges

 

Le vaccin ne protège pas de l’infection par Omicron : c’est ce que montrent très clairement les chiffres hebdomadaires publiés par le Robert Koch Institut (RKI), qui met à jour les chiffres de l’épidémie depuis le printemps 2020. Toute l’argumentation des gouvernements européens selon laquelle il faudrait se vacciner, se faire injecter des rappels, vacciner les enfants pour faire face à Omicron est donc fallacieuse.

 

On ne saurait être plus clair que le rapport hebdomadaire du Robert Koch Institut en date du 30 décembre 2021 dans sa présentation des données concernant le variant Omicron (C’est nous qui soulignons) :

 

« Des informations complémentaires sont parfois connues pour les cas Omicron présents dans le système de déclaration. Pour 6 788 cas, des informations sur les symptômes ont été transmises, la plupart des personnes concernées ne présentant aucun symptôme ou uniquement des symptômes légers.

 

Le plus souvent, les patient(e)s ont signalé des symptômes tels que le rhume (54 %), la toux (57 %) et les maux de gorge (39 %).

 

124 patient(e)s ont été hospitalisé(e)s,, quatre personnes sont décédées.

 

Pour 543 (5 %) des cas, une exposition à l’étranger a été mentionnée. 

 

186 patient(e)s n’étaient pas vaccinés, 4 020 étaient complètement vaccinés, parmi ceux-ci, une vaccination de rappel a été indiquée pour 1 137 d’entre eux. 

 

Sur la base des données transmises 148 réinfections ont été identifiées parmi toutes les infections à Omikron transmises.

 

Aucune des personnes touchées par une réinfection n’avait d’antécédents médicaux. (…) On trouve des cas Omicron dans tous les Länder. »

 

Il est d’autant plus intéressant de lire ces lignes que le rapport que nous citons explique, en introduction, que les non-vaccinés ont beaucoup à craindre d’Omicron et qu’on est d’autant mieux protégé contre le variant que l’on est plus vacciné.

 

De fait, les gouvernants et les autorités sanitaires vont se trouver de plus en plus dans la situation d’un discours à l’opposé de la réalité. En tout cas, toute l’argumentation d’Emmanuel Macron, Jean Castex et Olivier Véran pour justifier les rappels, pousser à la vaccination des enfants et instaurer le Pass vaccinal est en train de s’effondrer.

 

Edouard Husson

 


 

Au Danemark, selon les données du 24 décembre, sur 27 132 cas d’infection par Omicron, 77 % concernaient des personnes doublement vaccinées, 13,5 % des personnes ayant reçu une dose de rappel, et moins de 9 % des personnes non vaccinées.

 


 

Source :

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/12/31/allemagne-la-plupart-des-cas-omicron-sont-double-ou-triple-vaccines/

 

Article :

Edouard Husson / Le Courrier des Stratèges

 

Référence :

Allemagne – Robert Koch Institut : https://www.rki.de/DE/Content/InfAZ/N/Neuartiges_Coronavirus/Situationsberichte/Wochenbericht/Wochenbericht_2021-12-30.pdf

 

Danemark – Statens Serum Institut : https://files.ssi.dk/covid19/omikron/statusrapport/rapport-omikronvarianten-24122021-w95k

 

Photo :

Pour illustration

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.