Décryptage de la couverture du magazine « The Economist : The World Ahead 2022 » – Cabale et Gouvernance Mondiale

Publié par

Time : 20 mn 23 / [1/1]

 


 

 

 

Les secrets du magazine The Economist : « The World Ahead 2022 »​, ou le décryptage très intéressant mené par les « Éditions Fractales » de la nouvelle couverture du journal bien connu pour ses couvertures cryptées.

 

 

Les décryptages des couvertures pour les cinq années antérieures :

-. L’analyse du magazine 2021 : https://youtu.be/R1DCrmVPznY

-. L’analyse du magazine 2020 : https://youtu.be/o6-_XyAAYuY

-. L’analyse du magazine 2019 : https://youtu.be/V3sh0X6Z1ic

-. L’analyse du magazine 2018 : https://youtu.be/jwzxwXi1cfk

-. L’analyse du magazine 2017 : https://youtu.be/iCBfbvhEi04

 

 

Présentations des couvertures pour les trois années antérieures :

-. Couverture « The World in 2021 » : https://youtu.be/NII9aAM_LTE

-. Couverture « The World in 2020 » : https://youtu.be/uxH3NWxPrQA

-. Couverture « The World in 2019 » : https://youtu.be/jV9X_-avU6w

 

 

Notez le changement entre « The World in » (Le monde en) des couvertures précédentes et « The World Ahead » (Le monde à partir de) de cette année.

 


 

Voici la nouvelle couverture du magazine « The Economist » pour son édition spéciale de 2022

 

 

CE QUI ATTEND LE MONDE EN 2022

 

 

Avec des experts, « Global Happenings » décryptent la couverture de « The Economist » et vous expliquent à quels défis le monde se prépare en 2022.

 

La couverture du dernier numéro de l’année du magazine « The Economist » est considérée comme une sorte de prévision pour l’année 2022. Sur la couverture, ces prédictions sont encodées dans une sorte de collage-rébus, que les experts tentent à chaque fois de résoudre.

 

 

Guerre commerciale sino-américaine

Selon l’économiste et politologue Alexei Kushch, cette année, la couverture n’est pas si difficile à déchiffrer et les principaux problèmes sont assez clairs.

 

La forme ronde du collage signifie la Terre, et de différents côtés, vous pouvez voir le président américain Joe Biden et le dirigeant chinois Xi Jinping.

 

« La Chine est déjà en avance sur l’Amérique en termes de potentiel commercial, et dans un proche avenir, elle pourrait les dépasser dans le domaine des armes et des technologies militaires. C’est donc un défi pour les Etats-Unis », déclare l’expert.

 

Alexey Kushch note que devenir plus riche que les États-Unis est une sorte de « rêve chinois ».

 

Cette opinion est soutenue par Oleksandr Okhrimenko, président de L’« Ukrainian Analytical Center ».

 

« La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis se poursuit, il est difficile de dire qui gagne et qui perd. C’est un conflit de 1 trillion de dollars, pas d’un billion de dollars, et personne ne cédera », a déclaré l’analyste.

 

 

La pandémie continue

Le membre du Club de discussion économique Oleg Pendzin estime que l’autre message principal sur la couverture est un indice d’une poursuite de la pandémie, qui ralentira le développement économique à l’avenir.

 

L’impact de la pandémie sur les processus économiques sera très destructeur et le nombre de nouvelles souches augmentera.

 

De grands microscopes, des images chaotiques de virus, de seringues et de fioles nous disent que la pandémie ne reculera pas.

 

« Le premier signe de l’année 2022 est la poursuite de toutes les restrictions de quarantaine et de nouvelles mesures de confinement. De façon générale, peu importe s’il y a une confrontation économique entre les Américains et les Chinois, qu’arrivera-t-il à l’énergie, parce que la pandémie se déroule sur un autre plan », déclare M. Pendzin.

 

Mais Alexey Kushch à l’image de la seringue voit non seulement un soupçon de vaccination ou la poursuite de la pandémie, mais aussi ce qui deviendra un nouvel âge de menaces biologiques qui évoluera comme compagnons de vie de l’humanité.

 

Selon l’économiste, cela signifie la transformation de la géopolitique en biopolitique. Les microscopes modernes dans l’image parlent à l’économiste de la transition vers un nouvel ordre technologique.

 

 

Quel est le rapport avec les « éoliennes » ?

Il est difficile de ne pas remarquer dans ce collage rouge et gris de grandes éoliennes qui produisent de l’électricité en utilisant la puissance du vent.

 

Ce n’est rien d’autre que la soi-disant « transition verte », dit Aleksey Kushch, c’est-à-dire le rejet des sources d’énergie traditionnelles en faveur des sources d’énergie renouvelables.

 

L’énergie alternative est l’avenir, Alexander Okhrimenko est sûr, et tôt ou tard, elle remplacera les sources d’énergie conventionnelles comme le gaz ou le pétrole.

 

« En 2022, il y aura beaucoup de discussions sur cette question, certains insisteront pour accroître la production de pétrole, tandis que d’autres insisteront sur la transition vers des sources d’énergie de remplacement », déclare M. Okhrimenko.

 

Et bien sûr, il reflète le prix du gaz en Europe, qui continuera de croître, ou du moins restera très élevé, a déclaré Oleg Pendzin, membre du Club de discussion économique.

 

 

Dynamique des courbes

Comme arrière-plan sur le collage sont visibles des dynamiques brisées de croissance et de déclin. L’économiste Alexei Kushch a noté qu’elles sont à la fois du côté du leader chinois et à côté de Biden.

 

« Nous voyons que les courbes sont différentes. Près des Etats-Unis, il existe une tendance dite latérale, c’est-à-dire un ralentissement, sans sauts sérieux, mais du côté de la Chine, au contraire, on peut s’attendre à de graves turbulences financières », déclare l’expert.

 

 

Arctique et espace

Alexey Kushch note que derrière le moulin à vent de gauche, vous pouvez voir les contours de l’Arctique, ce qui indique que la confrontation entre les plus grands États du monde se déroulera dans le contexte des ressources arctiques :

 

  • Naturel.
  • Transport.
  • Logistique.
  • Économique.
  • Commerce.

 

Au centre, nous voyons un certain symbolisme cosmique, qui, selon l’analyste, indique que l’espace deviendra l’arène de la lutte entre les États, y compris l’arène de la confrontation militaire.

 

Que se passera-t-il cette année avec le taux de change du dollar et quels risques attendent les économies mondiales et ukrainiennes…

 


 

Source :

Fr : https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Economist

En : https://en.wikipedia.org/wiki/The_Economist

https://globalhappenings.com/economy/70864.html

https://fr.sott.net/article/39153-Cabale-et-gouvernance-mondiale-Decryptage-de-la-couverture-2022-du-magazine-The-Economist

https://lesmoutonsenrages.fr/2022/01/11/cabale-et-gouvernance-mondiale-decryptage-de-la-couverture-2022-du-magazine-the-economist/

 

Article :

Sott.net

Martin / Global Happenings

Traduction rapprochée de Global Happenings : Aphadolie.com

 

Note : 

Le journal publie une revue des événements sociaux, culturels, économiques et politiques qui ont façonné l’année et continueront d’influencer l’avenir immédiat. Le problème a été décrit par le groupe de réflexion américain Brookings Institution comme « l’exercice annuel [150 pages] de prévision de The Economist ».

 

« The Economist » est considéré comme « le journal le plus influent du monde » de par le nombre important de personnalités politiques et économiques.

 

Le groupe était possédé à hauteur de 50 % par Pearson de 1928 à 2015. En août 2015, Pearson, après avoir vendu le Financial Times, annonce la vente pour 469 millions de livres de sa participation dans The Economist Group, au groupe italien Exor et à la famille Rothschild. Par cette transaction, Exor, holding de la famille Agnelli, monte sa participation de 4,7 % à 43,4 %. Les autres parts sociales sont détenues par des actionnaires privés, dont la branche anglaise de la famille Rothschild.

 

Avec une audience mondiale croissante et une réputation d’analyse et de perspective perspicaces sur tous les aspects des événements mondiaux, « The Economist » est l’une des publications d’actualité les plus reconnues et les mieux lues au monde.

 

Vidéo :

[1] Les Secrets du magazine « The Economist : The World Ahead 2022 » – Éditions fractales / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

 

Voir notamment :

L’énigmatique magazine The Economist

Êtes-vous capable de décrypter l’énigme des Rothschild pour l’année 2018 ?

6 commentaires

  1. Ils parlent de ‘guerres de satellites’ alors qu’existe déjà l’EMP qui peut nettoyer toute cette dictature gouvernementale. La monnaie deviendrait le Zéro ! Les plantes continueraient de pousser gratuitement, la pluie de tomber gratuitement, l’eau jaillir gratuitement des sources, les animaux brouteraient gratuitement et l’humain consommerait gratuitement.

    J’aime

    1. Pour l’EMP, vous avez entièrement raison. Reste la puissance de l’EMP qui peut être très dévastatrice ; ce qui ne serait peut-être pas souhaitable pour ceux qui le déclencherait. Néanmoins ce sujet aurait dû être évoqué dans la vidéo (possible oubli).

      Je vous remercie pour votre visite et commentaire.

      J’aime

  2. Bravo et merci. Voici la mienne d’interprétation beaucoup plus d’actualité vaccinale et génocidaire. Au sujet du 666, du Carbone, du Graphène et de la Bête

    Il s’agit d’un très long essai portant sur:

    La Couverture Agressive de l’Economist 2022

    666, le CoqueVide et la Bête de l’Apocalypse;

    666, le Carbone et le Graphène;

    666 et la Mère Animale Planétaire;

    Au coeur de la couverture de l’Economiste, le nombre 666 symbolise le Graphène en tant que forme allotropique la plus adulée du Carbone, aujourd’hui

    http://xochipelli.fr/2022/01/au-sujet-du-666-du-carbone-du-graphene-et-de-la-bete/

    https://t.me/brigadesantigraphene

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.