L’Univers est-il trop parfait ?

Publié par

Time : 12 mn 01 / [1/1]

 


 

On réalise à quel point l’Univers, le Système solaire et la Terre semblent étrangement bien réglés pour permettre l’émergence de la Vie…

 

 

Aux questions posées dans cette vidéo, à savoir :

 

  1. L’Univers est parfait pour la vie car il est issu d’un créateur.

 

  1. L’Univers est parfait pour la vie car nous vivons dans une simulation.

 

  1. L’Univers fait partie d’une multitude d’autres univers, un multivers et seule une infime partie d’entres eux sont capables d’abriter la vie.

 

 

Il n’est pas évoqué les théorèmes d’incomplétude de Kurt Gödel (1906-1978), sa preuve ontologique, etc… qui posent de sérieux problèmes.

 

Reste également les constantes fondamentales (plusieurs dizaines) dont la constante de structure fine, qui sont d’une précision dont nous pouvons nous poser « quelques questions ».

 


 

Quelques réflexions :

→ Trinh Xuan Thuan, astronome, astrophysicien et physicien, nous explique une constatation acceptée par tous les chercheurs, appelée principe anthropique : « L’Univers se trouve avoir, très exactement, les propriétés requises pour engendrer un être capable de conscience et d’intelligence (l’homme) ».

 

Il se base sur un impressionnant calcul de probabilité : « Les astrophysiciens peuvent jouer aux dieux créateurs en construisant des modèles d’univers, chacun avec sa propre combinaison de constantes et de conditions initiales, grâce à la puissance des ordinateurs modernes. La question … qu’ils se sont posés pour chaque modèle d’univers est : héberge-t-il la vie et la conscience après une évolution de 13,7 milliards d’années ? La réponse est … : la vaste majorité des univers possède une combinaison perdante (…) – sauf le nôtre (…) La précision stupéfiante du réglage de la densité initiale de notre Univers est comparable à celle que devrait montrer un archer pour planter une flèche dans une cible carrée d’un centimètre de côté qui serait placée aux confins de l’Univers, à une distance de quelque 14 milliards d’années-lumière. »

 

« Aucun scientifique ne contestera le réglage très précis des constantes physiques et des conditions initiales de l’Univers pour permettre notre existence (…) »

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

Une cellule est tellement complexe que même le haut niveau de technologie atteint aujourd’hui ne peut pas en produire une seule. Aucun effort en vue de créer une cellule artificielle n’a jamais réussi. En effet, toutes les tentatives dans ce sens ont été abandonnées.

 

La théorie de l’évolution prétend que ce système – que l’humanité, avec toute l’intelligence et la technologie à sa disposition, ne peut pas réussir à reproduire – a émergé « par hasard » dans des conditions terrestres primordiales. En réalité, la probabilité de formation d’une cellule par hasard est à peu près la même que celle de la production d’une copie parfaite d’un livre suite à une explosion dans une imprimerie.

 

Le mathématicien et astronome anglais, le professeur Fred Hoyle (1915 – 2001), a fait une comparaison similaire dans une interview publiée dans la revue Nature le 12 novembre 1981. Bien qu’il soit lui-même un évolutionniste, Hoyle a déclaré que la possibilité que la plus haute forme de vie pourrait avoir émergé de cette façon est comparable à la possibilité qu’une tornade qui balaye sur son passage un dépôt de ferrailles pourrait assembler un Boeing 747 à partir des matériaux qui s’y trouvent. Cela veut dire qu’il n’est pas possible qu’une cellule provienne par hasard, et que par conséquent elle ne peut qu’avoir été « créée ».

 

Une des raisons principales pour lesquelles la théorie de l’évolution ne peut pas expliquer comment la cellule a été produite est sa « complexité irréductible.  »

 

Une cellule vivante se maintient avec la coopération harmonieuse de plusieurs organites. Si seulement un de ces organites cessait de fonctionner, la cellule ne pourrait plus demeurer en vie.

 

La cellule n’a pas la possibilité d’attendre des mécanismes inconscients comme la sélection naturelle ou la mutation pour lui permettre de se développer.

 

Donc, la première cellule sur Terre était nécessairement une cellule complète possédant tous les organites et fonctions nécessaires et cela veut dire sans aucun doute que cette cellule devait avoir être créée.

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

En 1936 à Princeton, Albert Einstein (1879 – 1955) voit apparaître devant lui un enfant, qui lui posa cette question :

 

« Monsieur est ce que vous croyez en Dieu ? »

 

Albert Einstein lui dit : « Je ne peux pas te répondre tout de suite, mais donnes-moi ton adresse, je vais te répondre… »

 

Et une semaine plus tard, l’enfant recevra une réponse. Voici ce qu’il a écrit :

 

« Tous ceux qui sont sérieusement impliqués dans la science finiront par comprendre qu’un Esprit se manifeste dans les lois de l’Univers, un Esprit immensément supérieur à celui de l’homme ».

 

[Albert Einstein, lettre à un enfant. Princeton, 1936]

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

Pr Edwin Conklin (1863 – 1952). Biologiste, chercheur en embryologie, cytologie et morphologie considéré comme un des pères de la biologie évolutive du développement.

 

« La possibilité de l’origine accidentelle de la vie est comparable à la possibilité de la création d’un dictionnaire comme résultat d’une explosion dans un atelier d’imprimerie. »

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

 

→ Isaac Newton (1643 – 1727, ou 1642 –1727), philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais.

 

« …Il me semble que je n’ai jamais été qu’un enfant jouant sur une plage, m’amusant à trouver ici ou là un galet plus lisse ou un coquillage plus beau que d’ordinaire, tandis que, totalement inconnu, s’étendait devant moi le grand océan de la vérité… »

 


 

Source :

https://trustmyscience.com/combien-de-constantes-fondamentales-faut-il-pour-decrire-l-univers/

https://www.podcastscience.fm/dossiers/2011/01/06/dossier-les-constantes-fondamentales-de-lunivers/

 

Vidéo :

[1] L’UNIVERS Est-il TROP PARFAIT ? – Hugo Lisoir / YouTube

 

Photo :

Pour illustration

3 commentaires

  1. Salut,

    Exactement.
    Les mathématiques sont le langage du volume qui la contient. (sphere, cube, pyramide, ect …)

    L univers, universel (ou unis vers Dieu), peut se traduire en langage mathématique.

    Son code est 144 000.

    Pour un univers lisible seulement par l esprit et qui génère un rapport de dimensionnalité que seul l esprit peut lire soit :
    Pour les 3 dimensions (hauteur, largeur et cotés) et la clef de lecture, l esprit.
    Pour les individus de même nature, c est a dire nous (dans le contexte, mais c est plus large), des individus tridimensionnel qui vivent par l esprit (et oui, nous avons un 6 eme sens, l esprit, ce qui permet de coordonné, traduire les informations perçues par les autres sens. Sans esprit, on ne peut parler), et dans le rapport dimensionnel que sont:
    0 abscisse
    0 ordonnée
    0 cote

    C est ce que représente la symbolique des obélisques placés un peu partout dans le monde.

  2. A reblogué ceci sur dzmewordpresset a ajouté:

    Un athée a dit : Il n’y a aucune preuve scientifique de l’existence d’un créateur de l’univers ! Contemplons cette énorme complexité dans les cellules humaines… L’homme a été créé à partir d’un spermatozoïde gamète (un spermatozoïde avec un ovule, c’est-à-dire deux cellules) et en neuf mois, ce spermatozoïde presque invisible se développe pour former un être humain composé de 120 000 000 000 000 (cent vingt billions) de cellules. Chaque cellule est programmée pour faire un travail très spécifique.
    Telle cellule a été placée dans l’œil pour faire partie du système de vision humaine, et telle cellule a voyagé loin vers le cerveau pour faire partie du système nerveux dont le travail est de stocker des informations, et une troisième cellule a été placée dans l’oreille pour convertir le son en signaux électriques pour aider l’ouïe… Soit cent vingt trillions de cellules. Certaines d’entre elles ont une mission précise avant d’être créées !!

    Cet embryon était à l’origine une cellule fécondée, et en quelques mois, des milliers de milliards de cellules se sont formées, toutes procédant selon un programme précis et méticuleusement dessiné : Cellules de viande ou d’os et pourquoi ? … Gloire à Allah!
    L’esprit d’un athée n’accepte pas de voir un ordinateur fabriqué par l’homme concevoir un programme sans concepteur ou dessiner une image sans programmation préalable… ou programmeur…

    Allah, Le Créateur de toutes choses, dit, en réponse à ce genre de personnes :

    « Ô hommes! Une parabole vous est proposée, écoutez-la : « Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles! « (Coran 22: 73)
    Voir aussi « L’athéisme ou la  négation de Dieu »:
    https://dzmewordpress.wordpress.com/2021/12/29/latheisme-ou-la-negation-de-dieu-islam-religion-universelle/